Black Feelings de Mo Gadarr

Résumé : Si Mandy a voulu devenir professeure de français, c’est certes par passion pour l’enseignement, mais aussi et surtout, pour sensibiliser les jeunes au harcèlement scolaire. Elle-même victime de ce phénomène pendant ses années lycée, elle veut à tout prix éviter qu’il se reproduise.
Cependant, lorsqu’elle découvre que son ancien bourreau est un de ses collègues, tout bascule. Elle s’est fait une promesse : se venger de lui quelles qu’en soient les conséquences.
Elle n’a dès lors plus qu’un objectif en tête : le séduire pour mieux le détruire !

Avis : Voilà un sujet intéressant et j’étais curieuse de découvrir ce que l’auteure allait nous proposer.

Le livre se découpe en deux parties : passé et présent que l’on retrouve à tour de rôle dans les chapitres. On découvre donc Amandine et son amie Chloé dans le passé, quand elles étaient au lycée, en proie à un harcèlement terrible. Presque 15 ans plus tard, notre Mandy n’a toujours pas réussi à laisser ses démons derrière elle et quand elle en vient à travailler comme stagiaire après avoir eu le CAPES, notre héroïne ne s’attendait clairement pas à avoir comme tuteur un de ses anciens bourreaux, celui qu’elle pense à l’origine de tout. Pourtant, les choses sont loin d’être simples !

C’était un roman qui montre bien à quel point le harcèlement peut être terrible. Personne ne veut voir ce qu’il se passe et quand c’est le cas personne ne dit rien, ce qui fait que les choses ne s’arrangent pas. Il y a quelques points qui sont peut-être un peu incohérents ici, mais ceci mis à part, c’était une lecture agréable et rapide. Je ne connaissais pas l’auteure, mais en tout cas elle a style très agréable à lire et je serai curieuse de découvrir quelque chose d’autre d’elle.

6 thoughts on “Black Feelings de Mo Gadarr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.