Cherche jeune femme avisée de Sophie Jomain

Résumé : Quand il voit débarquer dans son cabinet la ravissante, mais ô combien extravagante, Gabrielle Géris, Adrien de Bérail est loin d’imaginer qu’il se laissera convaincre de l’embaucher comme baby-sitter. Veuf et très accaparé par son métier d’avocat, il lui faut de toute urgence une personne capable de prendre soin de ses deux chérubins, Paul et Sophie, tout juste âgés de neuf ans. C’est donc en dépit de ce que lui crie la raison qu’il accepte sa folle candidature. Une personnalité audacieuse et un toupet incroyable pour un petit mètre soixante sur talons…. Qui sait ? La jeune femme pourrait bien se révéler être la perle rare…

Avis : Je n’ai pas lu beaucoup de romans de Sophie Jomain, quelques-uns, mais j’étais curieuse de découvrir cette petite romance ! C’est toujours agréable d’avoir un livre comme celui-ci sous la main, léger et agréable à lire.

Gabrielle a perdu son job à cause d’une histoire de vol lors de son dernier chantier. Bien décidée à trouver quelque chose de nouveau, même si ce n’est pas sa passion pour l’archéologie et même si c’est éloigné  de ce qu’elle sait faire. Elle ne s’attendait pourtant pas à devoir supplier Adrien de Bérail après qu’il lui a refusé de la prendre en tant que secrétaire juridique, pour qu’il lui donne le poste de nounou pour enfants ! Mais voilà, à sa grande surprise (et après beaucoup de détermination), il accepte. C’était très touchant de voir Gabrielle s’occuper de ces deux enfants adorables bien que je comprenne qu’il soit difficile pour elle de voir comment Paul, le garçon de la famille, est obligé de vivre dans une bulle pour éviter qu’il ne tombe malade. Pourtant, il ne semble pas en avoir besoin. Bien qu’Adrien soit assez impulsif et colérique, Gabrielle n’hésite pas à lui dire ses quatre vérités (ce qui est d’ailleurs loin de lui plaire). Mais voilà, en plus de cela, il semblerait que quelque chose se crée entre eux.

C’était une histoire sympa et j’ai beaucoup apprécié de voir Gabrielle s’attacher aux enfants pour les aider à surmonter ce qu’ils traversent tous les deux. C’était plus difficile par contre d’accepter et de voir Adrien les empêcher de sortir et de s’amuser bien qu’on comprenne pourquoi. D’ailleurs c’est aussi frustrant de voir à quel point il peut partir dans des colères impressionnantes, sans essayer de comprendre la raison des évènements. Gabrielle, elle, parvient à se rebeller mais ce n’est pas le cas à chaque fois.

C’était donc un roman léger et agréable, parfait entre deux lectures.

Waylaid by Kim Harrison

Synopsis: Worlds collide when Rachel Morgan of The Hollows meets Peri Reed of The Drafter in this exciting new short story from #1 New York Times bestselling author Kim Harrison.

The paranormal and the futuristic meet in this thrilling novella featuring your favorite badass heroines from two of Kim Harrison’s most beloved series: the Hollows and the Peri Reed Chronicles. The magic of the Hollows runs full force into the technological sophistication of The Drafter when a device capable of carrying a city’s data stream pulls Rachel, the bounty hunter witch of the Hollows, between realities, marooning her in a world where the supernatural holds no sway. To get Rachel and Jenks home, Peri, the dangerous renegade of 2030, must decide what will chart her future: her blind trust in those who grant her power, or her intuition telling her to believe.

Review: Kim Harrison offers us a very original novel. Indeed, she decided to gather in Waylaid two of her series which are surprisingly very different. I liked the few Peri Reed novels, but I loved the Rachel Morgan series, so how to resist it?

Of course, the mix of universes is a little tricky but it was quite funny to see the meeting of Rachel and Peri, or even to find Al and Jenks. On the other hand, it’s true that I did not necessarily connect as much as I thought. It’s a good addition for fans, but I’m not sure it’s a novella that I will recommend particularly.

Waylaid de Kim Harrison (VO)

Résumé : Les mondes s’entrechoquent lorsque Rachel Morgan de The Hollows rencontre Peri Reed de The Drafter dans cette nouvelle passionnante de l’auteur à succès n ° 1 du New York Times, Kim Harrison.

Le paranormal et le futuriste se rencontrent dans cette nouvelle passionnante mettant en vedette vos héroïnes badass préférées de deux des séries les plus appréciées de Kim Harrison: les Hollows et les Peri Reed Chronicles. La magie des Hollows prend tout son sens dans la sophistication technologique de The Drafter quand un appareil capable de transporter le flux de données d’une ville tire Rachel, la chasseuse de primes des Hollows, entre les réalités, l’abandonnant dans un monde où le surnaturel n’existe pas. Pour ramener Rachel et Jenks à la maison, Peri, la dangereuse renégate de 2030, doit décider de ce qui déterminera son avenir : sa confiance aveugle en ceux qui lui accordent le pouvoir, ou son intuition lui disant de croire.

Avis : Kim Harrison nous propose une nouvelle très originale. En effet, elle a décidé de réunir dans Waylaid deux de ses séries qui sont étonnement très différentes. J’avais bien aimé les quelques romans de Peri Reed, mais j’avais adoré la série de Rachel Morgan, alors comment résister ?

Bien sûr, le mélange des univers un peu délicat mais c’était assez drôle de voir la rencontre de Rachel et Peri, ou même de retrouver Al et Jenks. Par contre, si c’était agréable, c’est vrai que je n’ai pas forcément accroché autant que je le pensais. C’est une bonne addition pour les fans, mais je ne suis pas sûre que ce soit une nouvelle que je recommanderai particulièrement.

Dangerous Magic by Evie Hart

Haven Lake Cozy Mysteries, Book 1

Synopsis: It’s not every day you have to return to your hometown to bind your borderline-poltergeist grandmother to the family property.
Unfortunately, today is that day for Avery Thorn.

All Avery wants is to report the binding to the Witch Council so she can fulfil her obligation, but finding a dead body and the Head of the Council on the brink of death isn’t in her plan.
Especially when she’s pegged as the number one suspect.
Now, it’s down to Avery and her cousins—and her sassy feline familiar—to figure out who tried to murder the Head of the Council. Magically bound to find the culprit, the last thing she needs is the new detective getting under her toes.
Unfortunately for her, she finds herself colliding with the hot cop more than she wants. And since her familiar hates him, it’s not always pleasant.
New magic and a devastating tragedy threaten to derail their investigations—but not quite as much as the person who isn’t happy they’re involved…

Review: I love the novels of the author as Emma Hart so when I heard about this new series, I was really very intrigued!

Avery has to go home to bind her grandmother and stop her ghost from terrorizing everyone. It’s already not very easy to manage, but in addition, she finds herself facing a corpse and the leader of witch council who was poisoned. She didn’t expect it, but she’s going to be embarked on a story that is totally beyond her control. Indeed, she will have to discover the truth behind all this and find out what is going on before she becomes a target. But here it is, the sexy cop in town doesn’t seem at all happy to see her meddling in his affairs, and she must also manage powers she didn’t expect to have.

It was a pretty cool novel to read even though I was perhaps expecting something more. The investigation is pleasant and interesting and I was really very curious to find out who was behind it and why. And then there are all these very charming men who revolve around our heroine and I must admit that for the moment, I am curious to see how things will evolve on this side.

So it’s a very nice novel to have a good time!

Dangerous Magic de Evie Hart (VO)

Haven Lake Cozy Mysteries, Tome 1

Résumé (traduction personnelle) : Ce n’est pas tous les jours que vous devez retourner dans votre ville natale pour lier votre grand-mère borderline-poltergeist à la propriété familiale.

Malheureusement, aujourd’hui est ce jour pour Avery Thorn.

Tout ce qu’Avery veut, c’est faire son rapport au Conseil des sorcières pour qu’elle puisse remplir ses obligations, mais trouver un cadavre et la cheffe du Conseil sur le point de mourir n’est pas dans ses plans.

Surtout quand elle est considérée comme le suspect numéro un.

Maintenant, c’est à Avery et à ses cousines – et à son félin insolent et familier – de découvrir qui a tenté d’assassiner la cheffe du Conseil. La dernière chose dont elle a besoin, c’est que le nouveau détective se mette sur son chemin.

Malheureusement pour elle, elle entre en collision avec un flic sexy. Et comme sa famille le déteste, ce n’est pas toujours agréable.

Une nouvelle magie et une tragédie dévastatrice menacent de faire dérailler leurs recherches, mais pas autant que la personne qui n’est pas contente de les voir enquêter….

Avis : J’adore les romans de l’auteur Emma Hart alors quand j’ai entendu de cette nouvelle série, j’ai été vraiment très intriguée !

Avery doit rentrer chez elle pour lier sa grand-mère et empêcher son fantôme de terroriser tout le monde. Ce n’est déjà pas très simple à gérer, mais en plus, elle se retrouve face à un cadavre et à la leader du conseil des sorcières empoisonnée. Elle ne s’y attendait pas, mais elle va se voir embarquée dans une histoire qui la dépasse totalement. En effet, plongée jusqu’au cou dans cette histoire, elle devra découvrir la vérité derrière tout ça et découvrir ce qu’il se passe avant de devenir elle-même une cible. Mais voilà, le flic sexy de la ville ne semble pas du tout content de la voir se mêler de ses affaires, et elle doit en plus gérer des pouvoirs qu’elle ne s’attendait pas à avoir.

C’était un roman assez sympa à lire même si je m’attendais peut-être à quelque chose de plus. L’enquête est agréable et intéressante et j’étais vraiment très curieuse de découvrir la personne derrière tout ça, ainsi que ses raisons. Et puis, il y a tous ces hommes très charmants qui tournent autour de notre héroïne et j’avoue que pour le coup, je suis curieuse de voir comment les choses vont évoluer de ce côté.

C’est donc un roman très sympa pour passer un bon moment !

Love Letters to the Dead by Ava Dellaira

Synopsis: It begins as an assignment for English class: Write a letter to a dead person. Laurel chooses Kurt Cobain because her sister, May, loved him. And he died young, just like May did. Soon, Laurel has a notebook full of letters to people like Janis Joplin, Amy Winehouse, Amelia Earhart, Heath Ledger, and more — though she never gives a single one of them to her teacher. She writes about starting high school, navigating new friendships, falling in love for the first time, learning to live with her splintering family. And, finally, about the abuse she suffered while May was supposed to be looking out for her. Only then, once Laurel has written down the truth about what happened to herself, can she truly begin to accept what happened to May. And only when Laurel has begun to see her sister as the person she was — lovely and amazing and deeply flawed — can she begin to discover her own path in this stunning debut from Ava Dellaira, Love Letters to the Dead.

Review: I had seen this novel a lot of times when it came out but I do not know why with this cover, I was convinced that it was a paranormal novel. Serious mistake! One day a friend gave me the novel and I tidied it while waiting to read it. It’s finally what I did and I admit that I’m not disappointed. I loved this novel, it was intense.

As the title seems to suggest, the author offers us letters, letters that Laurel writes to known and deceased people, telling us their stories as well as her own. Through her writings it is quickly understood that the girl lost her sister not long ago and that she must manage the consequences of this tragedy. Changing school and trying to manage her absent mother and her a little off father, she will try to make friends, to live, even if she does not really know how to do it.

It was an intense novel that mixes fiction and reality. I quickly became involved with Laurel and we understand that it is difficult for her to move forward, to exist. She feels guilty for the death of her sister, whom she always took as an example. We know that something happened but it is only towards the end of the novel that we discover the truth, and I was sad for the girl. When you see the horrors she suffered and she had to endure alone, it’s pretty bad. I felt a lump forming in my throat throughout the story and tears flowed in the end.

It’s not an easy story, but I found that the author did a pretty amazing job!

Love Letters to the Dead d’Ava Dellaira

Résumé : Au commencement, c’était un simple devoir. Ecrire une lettre à un mort. Laurel a choisi Kurt Cobain, parce que sa grande soeur May l’adorait. Et qu’il est mort jeune, comme May. Très vite, le carnet de Laurel se remplit de lettres où elle dresse son propre portrait de lycéenne, celui de ses nouveaux amis, de son premier amour… Mais pour faire son deuil, Laurel devra se confronter au secret qui la tourmente, et faire face à ce qui s’est réellement passé, la nuit où May est décédée. Love letters to the dead est une lettre d’amour à la vie.

Avis : J’avais vu passer ce roman énormément de fois quand il est sorti mais je ne sais pas pourquoi avec cette couverture, j’étais persuadée que c’était un roman fantastique. Grave erreur ! Un jour une amie m’a donné le roman et je l’ai rangé en attendant de le lire. C’est finalement ce que j’ai fait et j’avoue que je ne suis pas déçue. J’ai adoré ce roman, il m’a bouleversée.

Comme le titre semble le proposer, l’auteure nous propose des lettres, des lettres qu’écrit Laurel à des personnes connues et décédés, nous racontant leurs histoires ainsi que la sienne. A travers ses écrits on comprend rapidement que la jeune fille a perdu sa sœur il y a peu et qu’elle doit gérer les conséquences de cette tragédie. Changeant d’école et essayant de gérer sa mère absente et son père un peu off, elle va essayer de se faire des amis, de vivre, même si elle ne sait pas vraiment comment faire.

C’était un roman intense qui mélange fiction et réalité. Je me suis très vite liée à Laurel et on comprend que c’est difficile pour elle d’avancer, d’exister. Elle se sent coupable de la mort de sa sœur qu’elle prenait toujours en exemple. On sait qu’il s’est passé quelque chose mais ce n’est que vers la fin du roman que l’on découvre la vérité, et j’étais d’autant plus triste pour la jeune fille. Quand on voit les horreurs qu’elle a subies et qu’elle a dû supporter seule, c’est assez terrible. J’ai senti une boule se former dans ma gorge tout au long de l’histoire et les larmes ont coulé à la fin.

Ce n’est pas une histoire facile, mais j’ai trouvé que l’auteur avait un travail assez incroyable !