Dans le miroir de Valeria de Elísabet Benavent

Valeria, Tome 2

Résumé : Valeria, qui s’est séparée d’Adrian, est tombée dans les bras de Victor. Mais, après un début de relation enflammée, elle commence à s’interroger… A-t-elle fait le bon choix ?
Heureusement, ses amies de toujours sont là, à qui elle peut se confier. Et réciproquement. Car Lola, elle aussi, se pose des questions. Est-elle encore amoureuse de Sergio, l’homme qui a plaqué sa fiancée pour elle, avant qu’elle le rejette ? Carmen, de son côté, semble heureuse d’avoir enfin franchi le pas avec Barto, même si elle pressent que la mère de ce dernier va se montrer envahissante… Seule Nerea semble garder le cap et la tête froide. Mais les apparences sont souvent trompeuses…
Valeria a aussi une autre source d’inquiétude. Elle vient enfin de terminer son deuxième roman. Elle en est satisfaite et son éditeur est enthousiaste. Mais comment ses amies réagiront-elles quand elles découvriront leurs histoires de cœur et leurs ébats intimes étalés au grand jour ? En attendant, les quatre amies sont de nouveau réunies et s’apprêtent à sortir faire la fête.
C’est drôle, c’est vif, ça pétille et ça passe aussi vite qu’une soirée entre filles. On s’est à peine embrassées qu’il est déjà l’heure de se quitter.

Avis : J’avais passé un bon moment avec le premier tome et j’étais vraiment curieuse de découvrir ce que nos quatre héroïnes allaient nous proposer cette fois-ci. Il faut dire que toutes les quatre connaissent de gros bouleversements dans leurs vies et j’étais impatiente de lire la suite de leurs aventures !

Et puis, bien sûr, il y a Valeria. Notre héroïne doit gérer sa séparation, mais aussi son histoire naissante avec Victor. Ce n’est pas facile, elle se fait du mal, et surtout, elle fait du mal aux autres et c’est assez triste de voir comment les choses tournent. Pourtant, même si c’est parfois triste, parfois énervant, parfois touchant, on en redemande toujours encore et encore !

J’ai passé à nouveau un très bon moment avec cette histoire et j’avoue que je suis très curieuse de lire le troisième et dernier tome de la série. On se prend aux histoires de ces jeunes femmes si différentes et qui essaient de gérer comme elles le peuvent leur vie amoureuse.

Un roman qui permet de faire passer un bon moment !

 

 

One Good Dragon Deserves Another by Rachel Aaron

Heartstrikers, Book 2

Synopsis: After barely escaping the machinations of his terrifying mother, two all knowing seers, and countless bloodthirsty siblings, the last thing Julius wants to see is another dragon. Unfortunately for him, the only thing more dangerous than being a useless Heartstriker is being a useful one, and now that he’s got an in with the Three Sisters, Julius has become a key pawn in Bethesda the Heartstriker’s gamble to put her clan on top.

Refusal to play along with his mother’s plans means death, but there’s more going on than even Bethesda knows, and with Estella back in the game with a vengeance, Heartstriker futures disappearing, and Algonquin’s dragon hunter closing in, the stakes are higher than even a seer can calculate. But when his most powerful family members start dropping like flies, it falls to Julius to defend the clan that never respected him and prove that, sometimes, the world’s worst dragon is the best one to have on your side.

Review: I had a good time with the first volume and I was curious to find out what our heroes were going to book for us.

Marci and Julius have fallen into a routine that suits them well even if they do not make much money. But now, their life will be upset again by the return of Estella. Impossible to stay aside, Julius will again confront the worst dragons, although nothing is very simple for him. It would seem that the young woman is targeting the powerful dragons of the Heartstriker family, although no one understands exactly what she is doing. Julius and Marci are determined to save this family who considers them as less than nothing.

I really had a good time. The novel is much bigger than the first one and I was a little afraid of the length, but that’s not the case at all, and a lot of things are happening. We will learn more about the spirit belonging to Marci, this cat who hides many secrets. On top of that, it seems that they all caught the attention of Algonquin and it was very interesting to discover that aspect as well. But that’s not all because we’ll learn more about the origin of dragons and their past, so how do you resist?

This novel is filled with action, but also many reversals of situations and I admit that I really had not seen the end come. I am even more curious to discover more!

 

One Good Dragon Deserves Another de Rachel Aaron (VO)

Heartstrikers, Tome 2

Résumé (traduction personnelle) : Après avoir à peine échappé aux machinations de sa mère terrifiante, deux voyants omniscients et d’innombrables frères et sœurs assoiffés de sang, la dernière chose que Julius veut voir, c’est un autre dragon. Malheureusement pour lui, la seule chose plus dangereuse que d’être un Heartstriker inutile est d’être utile, et maintenant qu’il a rencontré les Trois Sœurs, Julius est devenu un pion clé pour Bethesda.

Refuser de jouer les plans de sa mère signifie la mort, mais il y a plus que Bethesda ne le sait, et avec Estella de retour dans le jeu pour se venger, les futurs des Heartstriker disparaissent, le chasseur de dragon d’Algonquin se rapproche, et les enjeux sont plus importants qu’un voyant ne peut le calculer. Mais lorsque les membres de sa famille les plus puissants commencent à tomber comme des mouches, il incombe à Julius de défendre le clan qui ne l’a jamais respecté et de prouver que, parfois, le pire dragon du monde est le meilleur à avoir de votre côté.

Avis: J’avais passé un bon moment avec le premier tome et j’étais curieuse de découvrir ce que nos héros allaient nous réserver.

Marci et Julius sont tombés dans une routine qui leur convient bien même s’ils ne gagnent pas beaucoup d’argent. Mais voilà, leur vie va être encore une fois bouleversée par le retour d’Estella. Impossible de rester de côté, Julius va à nouveau se confronter aux pires dragons, bien que rien ne soit très simple pour lui. Il semblerait en effet que la jeune femme cible les dragons puissants de la famille Heartstriker, bien que personne ne comprenne ce qu’elle fait exactement. Julius et Marci sont bien décidés à sauver cette famille qui les considère comme des moins que rien.

J’ai vraiment passé un bon moment. Le roman est beaucoup plus gros que le premier et j’avais un peu peur qu’il y ait des longueurs, mais ce n’est pas du tout le cas et il se passe énormément de choses. Nous en apprendrons plus au sujet de l’esprit de Marci, ce chat qui cache bien des secrets. En plus de cela, il semblerait qu’ils aient tous attiré l’attention d’Algonquin et c’était très intéressant de découvrir cet aspect-là aussi. Mais ce n’est pas tout car nous en apprendrons aussi plus sur l’origine des dragons et leur passé, alors comment résister ?

Ce roman est rempli d’action, mais aussi de nombreux retournements de situations et j’avoue que je n’avais vraiment pas vu la fin venir. Je suis d’autant plus curieuse de découvrir la suite !

The Sea Queen by Linnea Hartsuyker

The Half-Drowned King, Book 2

Synopsis: Six years after The Half-Drowned King, Ragnvald Eysteinsson is now king of Sogn, but fighting battles for King Harald keeps him away from home, as he confronts treachery and navigates a political landscape that grows more dangerous the higher he rises.

Ragnvald’s sister Svanhild has found the freedom and adventure she craves at the side of the rebel explorer Solvi Hunthiofsson, though not without a cost. She longs for a home where her quiet son can grow strong, and a place where she can put down roots, even as Solvi’s ambition draws him back to Norway’s battles again and keeps her divided from her brother.

As a growing rebellion unites King Harald’s enemies, Ragnvald suspects that some Norse nobles are not loyal to Harald’s dream of a unified Norway. He sets a plan in motion to defeat all of his enemies, and bring his sister back to his side, while Svanhild finds herself with no easy decisions, and no choices that will leave her truly free. Their actions will hold irrevocable repercussions for the fates of those they love and for Norway itself.

The Sea Queen returns to the fjords and halls of Viking-Age Scandinavia, a world of violence and prophecy, where honor is challenged by shifting alliances, and vengeance is always a threat to peace.

Review: I had had a good time with the first volume of the series and if I had forgotten a lot about the story by the time of the release of volume 2, I returned to the universe with pleasure. It took me a few chapters to get the facts straight, but I was delighted to see the characters again and to see the rest of their adventures.

Solvi, Ragnvald, Svanhild are back, and we are going back into their history, and of course into this war between them. Even if they thought they might have a little respite, things change quickly and show them that rest is not for them. But on top of that, Solvi and Svanhild will have to deal with their own problems to try to move their family forward. However, things are far from simple. What about Ragnvald? Well, he’s going to realize that things aren’t as white or black as he thought they were and he’ll have to make tough choices when everyone tries to manipulate him.

It was a really exciting novel once again and I really enjoyed seeing what was going on for each of the characters. Life is not simple and the dangers are at every corner, but they will all have to move forward and make decisions. I was sad for Svanhild who is suffering more than anyone else in this second volume, but I am really curious to see what will happen to her now.

Yes, a very interesting and complex story that keeps us on our toes until the end!

La Reine des mers de Linnea Hartsuyker

La Saga des Vikings, Tome 2

Résumé : Ragnvald de Møre règne désormais sur le comté de Sogn. Les batailles menées au nom du roi Harald de Norvège l’éloignent cependant la plupart du temps de ses terres, ce dont profitent certains de ses proches pour tenter d’affaiblir son pouvoir. Svanhild, sa soeur, mène quant à elle la vie aventureuse dont elle rêvait aux côtés de Solvi, ennemi juré de Ragnvald. Mais cette liberté à un prix. L’ambition sans limites de Solvi le pousse en effet à reprendre la mer, au détriment de la santé de leur fils. Et tandis que la rébellion gronde face au projet du roi Harald d’unifier le pays, Ragnvald conçoit un plan pour en finir avec leurs opposants et ramener Svanhild à ses côtés…

Avis : J’avais passé un bon moment avec le premier tome de la série et si j’avais oublié pas mal l’histoire le temps de la sortie du tome 2, je suis revenue dans l’univers avec plaisir. Il m’a fallu quelques chapitres pour resituer les faits, mais j’étais ravie de retrouver les personnages et de voir la suite de leurs aventures.

Solvi, Ragnvald, Svanhild sont de retour, et nous replongeons dans leur histoire, et bien sûr dans cette guerre qui les oppose. Même s’ils pensaient avoir un peu de répit, les choses changent rapidement et leur montre que le repos n’est pas pour eux. Mais en plus de ça, Solvi et Svanhild vont devoir gérer leurs propres problèmes pour essayer de faire avancer leur famille. Pourtant, les choses sont loin d’être simples. Et Ragnvald ? Eh bien, il va se rendre compte que les choses ne sont pas aussi blanches ou noires comme il le pensait et il devra faire des choix difficiles quand tout le monde essaie de le manipuler.

C’était un roman vraiment prenant une fois de plus et j’ai beaucoup aimé voir ce qui se passait pour chacun des personnages. La vie n’est pas simple et les dangers sont à chaque coin de route, mais ils devront tous avancer et prendre des décisions. J’étais triste pour Svanhild qui subit plus que tous les autres dans ce second tome, mais je suis vraiment curieuse de voir ce qu’il va se passer pour elle à présent.

Oui, une histoire très intéressante, complexe et qui nous garde en haleine jusqu’à la fin !

Enfer blanc de Max Annas

Résumé : Dans une Afrique du Sud encore hantée par l’apartheid, Max Annas tisse une intrigue où l’absurde côtoie le macabre sur fond de racisme, de repli communautaire et de peurs ancestrales. Un tohu-bohu hypnotique et sanglant, lauréat du prix du roman policier allemand.
C’est l’été, il est midi et Moses, jeune étudiant noir, n’aspire qu’à une chose : se poser chez lui avec sa copine et une bière bien fraîche. Sauf que sa vieille Toyota vient de le lâcher. Tout comme son portable. Seule option : franchir le mur d’une gated community pour trouver de l’aide. Mais dans ces résidences ultrasécurisées, où le seul fait d’être noir est suspect, le moindre faux pas peut avoir des conséquences terribles. Et Moses est sur le point de commettre sa première erreur.
À une rue de là, Nozipho et Thembinkosi, improbable duo de cambrioleurs, viennent de tomber sur un os : alors qu’ils visitent l’une des coquettes maisons de la résidence, les deux malfrats découvrent le cadavre encore tiède d’une vieille dame, caché dans un congélateur…
La souricière est en train de se refermer. Pour en sortir, il faut courir. Ou mourir.

Avis : Voilà un sujet qui m’intriguait et ne connaissant pas l’auteur, c’était aussi une bonne opportunité de découvrir une de ses histoires.

Quand Moses tombe en panne à côté d’une grande résidence sécurisée de blancs, il se dit qu’il pourrait bien y trouver de l’aide… Grosse erreur, parce que quand il tombe sur les vigiles, ils semblent vouloir s’occuper de son cas. Il s’enfuit. Mais ce qu’il ne sait pas, c’est qu’il y a eu un meurtre dans cette résidence peu de temps auparavant, que deux personnes cambriolent les maisons et qu’il est le suspect parfait ! S’ensuit alors une chasse à l’homme que Moses ne comprend pas et dont il est le point clé.

Ce n’est pas un roman très épais, mais il est parfait pour cette histoire. Des chapitres courts qui portent sur différents personnages de l’histoire alternent, nous permettant ainsi de voir ce qu’il se passe au même moment pour les protagonistes. Les choses vont très loin, vraiment très loin et Moses se retrouve de plus en plus traqué. J’ai suivi les péripéties avec intérêt mais je dois dire que j’ai été un peu laissée sur ma faim par cette fin très ouverte… J’aurais bien aimé avoir une conclusion plus définitive.

The Alchemist and an Amaretto by Annette Marie

The Guild Codex: Spellbound, Book 5

Synopsis: As a guild bartender, I can handle pretty much anything—mages, sorcerers, witches, the occasional demon. But show me anything family-related and I’d rather run for the hills. It doesn’t even have to be my family.

So I have no idea why I thought spending the holidays with Aaron’s mom and pop was a good idea.

Meeting his famous parents is already terrifying enough, but I’ve got a bigger problem. Students of his family’s renowned mage academy are being attacked on the grounds—and somehow no one has seen a single assailant? Unexplained tracks litter the nearby woods, rumors of forbidden alchemy are circulating the campus…and Ezra has been acting strangely since we arrived.

Something deadly is brewing in the shadow of Sinclair Academy, and the longer we take to uncover it, the more dangerous it becomes. But no matter the risk, we’ll protect the students.

And Aaron’s parents too, I suppose. If we have to.

Review: I always have a great time with this series and after reading the spin-off novel that is just before this story, I was curious to find out what the author was going to propose to us.

If we quickly see Robin at the beginning of the novel, our heroes leave for the Sinclair Academy. But here’s the thing: Tory isn’t necessarily happy to spend the holidays there where she knows she won’t feel like she belongs… On top of that, Ezra seems to be acting strangely and attacks are taking place on campus without anyone really understanding what’s going on. But our heroine and her friends are ready to do anything especially if their friends or family are in danger!

I had a great time again and I really enjoyed seeing the exchanges between Tory and Ezra even though I didn’t expect to discover some of the secrets. It was interesting, even if it was a little annoying to see Aaron in his universe and to see him take attitudes that we didn’t not, it’s understandable with such a family.

It’s a great urban fantasy series, if you haven’t tried it, I would recommend it with pleasure!