Dead Girls Are Easy de Terri Garey (VO)

Nicki Styx, Tome 1

Résumé (traduction personnelle) : « Mon nom est Nicki Styx, et je pensais avoir la vie devant moi. Mais, j’ai repris mes esprits »

Il y a quelque chose quand on est au seuil de la mort, qui fait changer les priorités d’une fille. Prenez Nicki Styx – elle était gothique et avait un mauvais caractère jusqu’à ce qu’elle revienne de l’au-delà avec la capacité de voir les morts.

Avant même que vous puissiez dire « BOUH », les fantômes d’Atlanta cognent déjà à la porte du magasin vintage de Nicki. Alors qu’elle préférerait s’engager dans des leçons d’anatomie à deux avec le sensuel docteur qui lui a sauvé la vie, elle est devenue un aimant pour jeunes femmes mortes de tout l’état, et elles n’acceptent pas « non » pour réponse.

Les choses deviennent plus compliquées lorsqu’une amie un peu folle vend son âme au diable et le nouveau don de Nicki l’entrainera dans les bas fonds du Voodoo.

Avis : Et me voilà replongée dans de la chick-lit paranormale. J’étais assez intriguée par celui-ci mixant cette fois le concept de fantômes et voodoo. Je suis toujours intéressée par les livres sur ce sujet n’en n’ayant pas beaucoup lu.

On rencontre ainsi Nicki qui après avoir failli mourir, est renvoyée sur terre avec pour mission d’aider les morts. Mais aider les morts n’était pas l’objectif de notre héroïne qui prend cela plus comme un poids que comme un don. J’ai beaucoup aimé sa nature rebelle et non conventionnelle, elle diffère de nombreuses héroïnes que l’on peut croiser. Elle n’a que faire de se plonger dans ce monde qui s’offre à elle, mais sans autre choix, elle se retrouve embarquer dans une histoire qui changera sa vie. On découvrira alors deux autres personnages très importants pour l’histoire : Evan et Joe. Evan est le copain gay typique, toujours à l’écoute et prêt à tout pour aider Nicki, sauf si cela concerne les prêtresses Voodoo. On s’attache très vite à lui, il est en quelque sorte l’ami parfait ! Bien que toujours à se mêler de la vie amoureuse de notre héroïne.
Joe quant à lui est le médecin qui a ramené à la vie Nicki. Et depuis que c’est arrivé il ne la lâche plus d’une semelle, ce qui il faut le dire ne la dérange pas du tout. J’ai été très surprise au tout début du livre qu’il lui dise être marié, on s’y attend pas du tout. Surtout à une femme qui pourrait être (ou qui serait) la sœur jumelle de notre héroïne. J’ai alors trouvé un côté quelque peu malsain à leur relation, ça m’a mis un peu mal à l’aise. D’accord elles n’ont pas le même caractère mais je trouve ça très spécial qu’ils sortent ensemble. Bon c’était un fait inévitable mais je pense que ça aurait rebuté plus d’un. J’avoue que du coup je suis bien curieuse de voir cette possible sœur disparue et ainsi pouvoir savoir comment les retrouvailles vont se passer.
J’ai beaucoup aimé tout ce qui était en fonction du Voodoo, c’était intéressant de voir tous les sorts ou encore quelques histoires que je ne connaissais pas. C’était aussi intriguant de voir évoluer Nicki dans ce nouveau monde, dont elle essaie de comprendre le fonctionnement. On découvre ainsi quelques revers à cette pratique mais aussi que les fantômes ne sont pas toujours que des esprits inoffensifs.
Je pense que c’est une histoire sans prise de tête que se laisse lire pour se détendre.

One thought on “Dead Girls Are Easy de Terri Garey (VO)

Répondre à Choupounie Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.