Sans Honte de Gail Carriger

Le Protectorat de L’Ombrelle, Tome 3

Résumé : Lady Alexia Woolsey est indiscutablement le scandale de la saison londonienne.

Après les événements survenus en Écosse, elle est retournée vivre chez ses parents. La reine Victoria l’a exclue du Cabinet fantôme, et la seule personne qui pourrait donner une explication à sa délicate condition actuelle, Lord Akeldama, a inopinément quitté la ville. Pour couronner le tout, Alexia découvre que les vampires de Londres ont juré sa mort.
Tandis que Lord Maccon met toute son énergie à boire, et que le Professeur Lyall tente désespérément de maintenir la cohésion au sein de la meute Woolsey, Alexia s’enfuit en Italie à la recherche des mystérieux Templiers. Ils sont les seuls à pouvoir l’aider. Mais ils pourraient aussi s’avérer pires que les vampires. Surtout armés de pesto.

Avis : Une fois qu’on finit le second tome, on ne veut qu’une chose, se lancer dans le troisième pour connaitre la suite des événements. Il faut dire qu’on nous avait laissé avec une Lady Maccon dans une situation plus qu’inconfortable. Et puis bien sûr nos deux héros sont tous les deux de vraies têtes de mules ! Si c’est vrai, terrible, autant l’un que l’autre.

On retrouve donc Alexia de retour chez elle, et quand je dis chez elle, c’est chez sa mère, après que Lord Maccon l’ait mise à la porte. Chose qui il faut le dire, la met complètement hors d’elle (et on la comprend parfaitement). Et quand des ragots et rumeurs commencent à se colporter à son propos et que tout le monde apprend l’histoire au sujet de son désagrément embryonnaire comme elle l’appelle si bien, Alexia devient très vite la personne à éviter par toute la société. Et cela commence par sa propre famille qui l’ont mise eux même à la porte. Mais c’est sans compter sur les idées de notre héroïne qui est bien décidée à se rendre en Italie, accompagnée de notre cher Floote et de Madame Lefoux afin de prouver à son cher mari qu’elle ne lui a pas fait d’infidélités. Quant à notre cher loup garou, il passe ses journées à boire et à déprimer au sujet de sa femme au grand dam du professeur Lyall et de la meute.

J’ai complètement été emportée par ce livre. Il est beaucoup plus prenant que le précédent et rempli d’actions tout au long de l’histoire. Alexia et sa petite bande nous entraîne en France et en Italie, nous faisant ainsi découvrir de nouveaux personnages et de nouvelles inventions toujours des plus intéressantes. Bon il faut dire que rien ne sera de tout repos car comme à son habitude Alexia traîne avec elle toujours plus d’ennuis qu’elle ne le souhaiterait. Et cette fois-ci tous les vampires des environs veulent la tuer, ce qui il faut le dire ne change pas grand-chose à sa vie de tous les jours.

J’étais vraiment curieuse de voir Alexia évoluer dans le pays de son père afin d’en apprendre plus sur son passé. En effet cet homme est mentionné à de nombreuses reprises depuis le début de la série mais nous sommes toujours dans le flou quant à qui il est vraiment. On en apprend finalement un peu plus à son sujet mais rien de vraiment très important, mais je ne perds pas espoir, ça marchera peut-être avec le prochain tome. Avec surprise c’est un autre personnage qui se retrouve au centre de notre attention : le majordome Floote. Et quel personnage ! On est finalement très curieux à son sujet et j’attends le jour ou Alexia se mettra à le cuisiner réellement pour avoir ses réponses. On comprend dans ce roman qu’il est loin de ce qu’il parait être et qu’il connait beaucoup plus de choses que l’on aurait pu le croire au départ.

La rencontre avec les Templiers a aussi été des plus intéressantes et je pense que c’est encore loin d’être terminé (sinon ça serait trop facile n’est pas ?). Enfin vous l’aurez compris j’ai beaucoup apprécié ce nouveau tome, l’intrigue est toujours passionnante et le caractère d’Alexia est des plus délectable. Il ne me restera plus qu’à me lancer dans le quatrième tome pour en apprendre toujours plus.

4

mellianefini

20 thoughts on “Sans Honte de Gail Carriger

  1. J’avais beaucoup aimé ce tome (de toute façon j’ai adoré toute la série ^^). Il s’y passe plein de choses et ça relance bien l’histoire avec toutes ces découvertes. La dynamique Alexia/Maccon m’avait un peu manqué, mais le loup garou m’a quand même bien fait rigoler, surtout avec ses beuveries et ses discussions avec Lyall.

  2. J’hésite à continuer cette saga, j’ai plutôt aimé le tome 1 mais la fin ne m’a pas rendue curieuse, et j’ai déjà tellement de sagas en cours… A voir, donc 😉

  3. C’est clair que la fin du 2 était vraiment surprenante et donnait envie de poursuivre. Pourtant il ne m’avait pas emballée plus que ça. Mais il faudra bien que je continue pour découvrir la suite de la relation entre Alexia et Lord Maccon, je suis très curieuse de voir comment ça va se poursuivre. Contente de voir que pour toi ça vaut le coup ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.