Ce que veulent les gentlemen de Caroline Linden

Reece Family Trilogy, Tome 1

Résumé : Marcus, duc d’Essex, a passé la majeure partie de sa vie à tirer son jumeau du pétrin. Mais cette fois, son frère a été trop loin : il a imité sa signature sur un certificat de mariage, confiant à ses bons soins une femme au caractère bien trempé qu’il n’a aucunement l’intention d’épouser. Quand Hannah découvre la supercherie, elle accepte de se faire passer pour l’épouse de Marcus, mais sa fureur est sans bornes… tout comme le désir inavouable qu’elle éprouve, malgré elle, pour son nouveau mari.

Avis : Ça faisait un moment que je n’avais pas lu de romances historiques et c’est bien dommage car c’est un genre que j’apprécie énormément. Avec la sortie Française, j’avais eu l’occasion de lire le troisième tome qui avait été une bonne découverte et cette fois ci, la sortie du premier tome m’a permis de me replonger dans la série. Comme je l’avais dit dans mon avis, il n’est pas nécessaire de lire les romans dans l’ordre, même si l’histoire se déroule dans l’ordre chronologique. En effet, nous suivons dans chacun des volumes une famille et notamment trois enfants : deux garçons et une fille.

Nous rencontrons ici l’ainé des deux frères jumeaux, devenu Duc à la mort de son père. C’est un homme froid, rationnel et déterminé à ne jamais se marier. Son frère lui est tout son contraire, il est impulsif, coureur de jupons et possède un fabuleux talent pour se mettre dans des situations catastrophiques. Heureusement pour lui, le Duc Marcus est toujours là pour le sauver quoi qu’il se passe. Pourtant après une dernière affaire, son frère David est envoyé loin de Londres pour se faire oublier. Mais après un accident, Hannah, une veuve de pasteur, s’occupe de lui pour l’aider à se rétablir. Très reconnaissant et pour l’aider à régler ses problèmes personnels, David lui propose de se marier avec lui. Hélas, il comprendra vite qu’il n’est pas homme à marier et lors de la cérémonie, il note le nom de son frère à la place du sien. Après avoir ramené la jeune femme ainsi que sa toute jeune fille à Londres, il l’abandonne en expliquant à tout le monde qu’elle est la nouvelle femme du Duc.

La situation est très délicate alors que les deux personnages sont furieux au plus haut point ; quand la famille de Marcus s’en mêle, il décide de faire passer la jeune femme pour sa femme pour un mois ou deux, le temps que sa belle-mère et sa sœur s’en aillent. Mais rien ne sera simple, comme Hannah est loin de se laisser faire ou mener par le bout du nez et qu’elle reste déterminée à agir comme elle le souhaite. J’ai adoré son caractère ! C’est toujours un plaisir de la suivre et d’observer comment elle allait réagir face aux événements imprévus qui se dressent sur son chemin. Marcus est tout à fait son opposé et il est vrai qu’il est très difficile de comprendre ce qu’il veut réellement mais j’ai beaucoup apprécié le fait que l’auteure ne base pas son histoire sur des non-dits entre les deux héros comme il en existe souvent.

Un autre point m’a enchanté et c’est vrai que j’ai apprécié avoir une héroïne mature ici, une mère avec son enfant qu’elle adore. Je n’en ai pas vu énormément en romances historiques encore mais c’est intéressant d’avoir quelque chose de différent.

Les deux personnages vont devoir se découvrir et apprendre à vivre ensemble tout au long du roman, tout en créant un lien tangible entre eux. C’était très touchant de les voir se rapprocher tout en essayant de rester méfiants sur ce que l’autre désire réellement. Mais en plus de cette histoire, nous avons aussi une intrigue dessous sur l’apparition de faux billets que tout le monde recherche. Aurais-je oublié de parler de Molly ? J’ai adoré cette petite fille, pétillante et pleine de charme. Celia, la sœur du Duc est de la même envergure même si plus âgée et c’était très agréable de les voir jouer ensemble.

Dans tous les cas ce roman était une jolie surprise et je suis assez curieuse de découvrir l’histoire de David à présent maintenant que je connais celle de Celia et Marcus. C’était une bonne romance !

4

mellianefini

20 thoughts on “Ce que veulent les gentlemen de Caroline Linden

  1. Je trouve dommage que Milady ne publie pas les tomes dans l’ordre, même si comme tu le dis, cela ne gêne en rien la lecture.
    J’aime beaucoup les romances historiques, les codes, le protocole, la réputation, cela donne une ambiance parfois plus sensuelle que dans les romances contemporaines.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.