Les Pionnières de Anna Jacobs

The Irish Sisters, Tome 1

Résumé : Irlande, début des années 1860. Keara Michaels ne quitterait pour rien au monde sa terre natale et ses deux sœurs. Mais le destin est parfois cruel… Enceinte et sans le sou, elle est contrainte de traverser les océans pour gagner l’Australie. Toute seule : le père de son futur enfant, qui est marié, ne l’accompagnera pas.
Dans le même temps, Mark Gibson, un chercheur d’or, doit fuir le Lancashire pour échapper à la vengeance de son beau-père. Et tenter sa chance à l’autre bout du monde. C’est à Rossall Springs, à deux heures de route de Melbourne, qu’il ouvrira une auberge…
Est-ce là que Keara rencontrera l’homme de sa vie ? Le premier volet de la nouvelle trilogie d’Anna Jacobs, la romancière aux trois millions d’exemplaires vendus dans le monde.

Avis : J’aime beaucoup les romans que j’ai lus de l’auteure et quand j’ai vu la sortie d’une toute nouvelle série, je n’ai pas hésité longtemps.

Nous traversons cette fois-ci l’Irlande et l’Australie. Keara est une jeune fille qui fait tout pour ses deux sœurs et sa mère malade. Malheureusement, leur père vit aussi avec elles et c’est loin d’être facile. Il leur vole tout leur agent qu’il dépense en boisson, les laissant démunies et sans rien à manger. Alors quand on propose un poste à Keara, elle ne peut pas le refuser, même si elle sait que ça l’éloignera de sa famille. C’est une situation très difficile pour elle. Mais c’est encore plus compliqué de supporter sa maîtresse et de résister à son attirance pour son maître.

En parallèle, on suit aussi Mark, qui décide de tout quitter pour partir pour l’Australie et chercher de l’or. Mais c’est une vie plus difficile qu’il ne le pensait.

C’était vraiment un super roman et j’ai adoré suivre l’histoire et les personnages. Par contre, j’ai trouvé dommage qu’il y ait des problèmes de mises en forme dans la traduction en français. Je suis impatiente de découvrir la suite et de savoir ce qui est arrivé aux deux sœurs de notre héroïne.

7 thoughts on “Les Pionnières de Anna Jacobs

  1. Oh oui c’est dommage ces problèmes de mise en forme. C’est bien édité par les éditions de l’archipel (j’avais l’impression qu’ils étaient plutôt “sérieux” pourtant) ?

Répondre à Gaëtane Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *