Exodes de Jean-Marc Ligny

Résumé : Le réchauffement climatique s’est emballé au point que la Terre devient une planète hostile à la vie. Partout la civilisation s’effondre, les hommes n’en ont plus pour longtemps, et ils le savent.
Va-t-on, comme Pradeesh Gorayan et sa famille, dans l’enclave sous dôme de Davos, poursuivre notre train-train comme si de rien n’était ?
Va-t-on, comme Mercedes Sanchez, en Espagne, se réfugier dans la religion et attendre des Anges venus du ciel qu’ils nous emportent au jardin d’Éden ?
Va-t-on, comme Fernando, le fils de Mercedes, rejoindre les Boutefeux et précipiter notre destruction dans une orgie de feu et de violence ?
Va-t-on, comme l’Italienne Paula Rossi, vendre corps et âme pour quelques médicaments ?
Va-t-on, comme Mélanie Lemoine, consacrer nos ultimes forces à sauver les derniers animaux ?
Va-t-on, comme le marin Olaf Eriksson et sa femme, fuir les îles Lofoten et chercher une terre un peu plus hospitalière, vierge de toute présence humaine ?

C’est le temps des exodes, et, tels des termites sur une bûche enflammée, les derniers hommes courent en tous sens pour échapper à l’enfer…

Avis : Jean-Marc Ligny nous raconte l’histoire de différents personnages qui vivent sur une terre presque détruite par le réchauffement climatique. Nous suivons donc leurs combats pour survivre sur cette terre devenue presque inhabitable.

J’ai énormément apprécié le style de l’auteur qui est d’un niveau supérieur à celui de beaucoup de livres que l’on peut lire aujourd’hui. Cela fait donc de Jean-Marc Ligny l’un des deux auteurs français dont j’admire l’écriture (l’autre auteur est Frédérique de Keyser qui écrit dans un autre genre avec beaucoup de talent).

C’est un roman post-apocalyptique qui nous donne une vision de notre avenir car tout ce qui concerne l’évolution de la terre, à cause du réchauffement climatique, est crédible. Pour l’évolution humaine, je ne sais pas, j’ai envie de penser que les hommes ne peuvent pas devenir des Boutefeux ou des Mangemorts.

La force de l’écriture de Jean-Marc Ligny et le réalisme de cette histoire font de ce roman le meilleur du genre que j’ai pu lire. Toutefois, je ne le recommande pas à tout le monde car il y manque une seule petite chose : l’espoir.

5

Cass

12 thoughts on “Exodes de Jean-Marc Ligny

  1. Impossible de savoir si mon commentaire précédent à été envoyé, j’ai reçu une page d’erreur…
    Je retente en disant que ce livre n’a pas l’air d’être une lecture pour moi car il risque fort de me miner le moral! 😉
    A bientôt!!

  2. Je ne connaissais pas du tout l’auteur… si je ne suis pas fan de romans post apocalyptique je ne sais pas pourquoi mais celui la m’intrigue, j’ai bien envie de découvrir sa plume =) Merci Cass pour cette découverte

  3. Oh, sympathique ! Je me le note celui là, j’ai une petite faiblesse pour le post apocalyptique, mais si en plus c’est lié au changement climatique (mon sujet d’étude et de mémoire), je ne réponds plus de rien ! Merci pour la découverte.

  4. Ce roman a bondit directement dans ma wish-list tellement tu m’as tentée ! Je suis certaine qu’li me plaira, le thème, le contexte, tout…
    Alors un grand merci à toi pour cette trouvaille 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.