Keep Calm and Believe Me de Catherine Kalengula

Résumé : Qu’il est doux, parfois, de perdre la tête…

Est-ce qu’il vous est déjà arrivé d’être si fatigué que vous croyez devenir fou ? Non ? Ben, à moi si ! Il est vrai que je me démène pour sauver mon théâtre du West End, que je dors rarement et que je prends des cachets pour tenir le coup, mais enfin bon ! C’est pas une raison pour voir des fantômes ! Eh bien, il semblerait que si. Depuis peu, l’esprit d’une jeune femme (fort ravissante, par ailleurs) m’apparaît dans mon théâtre. Nous bavardons, nous rions et il m’arrive même de désirer la toucher. Elle semble si réelle… Vous comprenez maintenant pourquoi j’ai l’impression de perdre la raison ?

Avis : Je ne connaissais pas du tout Catherine Kalengula mais j’avoue que le roman promettait un très bon moment léger. Ça faisait quelques temps que je n’avais pas lu une telle histoire mais j’étais curieuse de la découvrir. De plus, comment résister à la mention des fantômes ? Je suis sûre que ça vous intrigue aussi !

Mais voilà, finalement cette lecture ne s’est pas passée comme je l’espérais… Nous découvrons ainsi notre héros qui, depuis qu’il a perdu son père, essaie tant bien que mal de garder le théâtre qui lui a été légué. Mais voilà, les soucis financiers ne font que s’accumuler et c’est de plus en plus difficile. Pourtant, sa vie va être encore plus chamboulée quand il se rend compte qu’un fantôme habite dans le grenier. Un fantôme qui est d’ailleurs très séduisant (oui, oui c’est une fille) et en plus il semblerait qu’il puisse interagir avec elle.

Alors j’avoue que je ne sais pas trop quoi dire. L’idée m’a beaucoup plu mais j’ai eu beaucoup plus de mal avec la réalisation. L’histoire est partagée en deux parties qui pour moi s’enchainent de façon assez compliquée. Je pense que j’ai eu beaucoup de problèmes de crédibilité. Mais finalement le point le plus gênant pour moi c’est que ça ne m’a pas vraiment intéressée. J’ai lu le livre, l’écriture est agréable à suivre et je n’ai pas pensé à un seul moment à abandonner mais ça ne sera pas forcément plus que ça. Le roman plaira surement à d’autres mais je pense que je suis passée complètement à côté pour ma part…

2 

mellianefini

Interview – Michael F. Haspil (+traduction)

We are happy to welcome Michael F. Haspil  the author of Graveyard Shift released by TOR. Thanks to him for the answers!


Nous sommes contente d’accueillir Michael F. Haspil  l’auteur de Graveyard Shift sorti chez TOR en anglais. Merci à lui pour les réponses.


 

Welcome on Between Dreams and Reality, can you present yourself in a few words?

Thank you for having me. I’m a veteran of the U.S. Air Force and a former Space Command officer. I’ve been writing stories for nearly as long as I can remember. I started out writing screenplays and short stories but settled on writing novels. Though I’ve written several novels, Graveyard Shift is the first to be published.

How did you come up with a story mixing Egypt and Urban Fantasy?

I’m a big Egyptology fan and I was a bit tired of always seeing mummy characters as movie monsters and villains. That never made a lot of sense to me. From a certain point of view, the mummy characters, even in the monster movies, aren’t all that bad. So I decided to write a story where the mummy character could be a hero. Alex is on a path of atonement for actions he took in his original life. He’s taken it upon himself to be humanity’s guardian to stop an ancient evil he had to deal with in his own time. But due to the nature of the world, he often has to make impossible choices between a bad outcome and a worse one. And from a certain point of view, others might view him as a monster.

Do you plan to write a sequel? Can you tell us a bit more about it?

I do. I’ve got six novels plotted out in what I’ve been calling The Menkaure Saga. They all share common characters, but don’t always happen chronologically. The next one (in the order I would like) takes place 4500 years before the events in Graveyard Shift and is set in ancient Egypt. Obviously, given the setting, it is very different. But I’d like to think of it as still Urban Fantasy, just a really long time ago.

Will we learn more about all the characters and all the things Alex went through?

Eventually. I don’t mean to keep things intentionally mysterious. There are answers and active backgrounds for all the major characters, from Aguirre being a conquistador who led a rebellion against Spain, to Marcus being a legatus and a governor, to Constance and her misadventures in 1800’s San Francisco. There’s actually only one question I probably won’t answer and that’s because it is an inside joke.

Was it complicated to write Graveyard Shift?

Not overly complicated. Scrivener (creating writing software) really helped me there and made it easier to track the multiple plot lines and made sure they intersected exactly when I wanted them to. I highly recommend Scrivener as an excellent writing tool. I don’t write my first drafts on it, but afterward, it is indispensable.

What is your favorite scene?

Oh. I can’t tell you about that. It is way too full of spoilers. But I can tell you about my second favorite scene. Alex is facing off against the villain and his assistant, both extremely powerful vampires. They think they’ve got him dead and it’s only the manner of his death that’s an issue. But they can’t figure out why Alex isn’t afraid of them. When the villain reveals that he knew Shakespeare, Alex is a such a fan, he can’t help himself and has to question the villain about how he knew him. Alex lets out his inner fanboy and quizzes the villain on many Shakespeare questions that have nagged fans for ages. I really enjoyed that scene. It undoes the tension somewhat, but I think that it speaks to the way immortals would behave, where knowledge of particular things would surpass many other situations in importance.

Do you have any other projects?

Yes. I’m currently working on a fantasy novel that is my celebration of geek culture. It is my love letter to gamers, cosplayers, trivia geeks, and film buffs wrapped up with ancient myths. In a high-concept way, it is sort of Through the Looking Glass meets Ready Player One. I’m having a great time poking fun at all the standard tropes, turning things on their ear, and hiding obscure references and in-jokes throughout the text. A pivotal part takes place at Denver Comic Con and I recently had the very meta experience of writing that chapter while I was literally at Denver Comic Con. It was great fun.


 

Bienvenue sur Between Dreams and Reality, pouvez-vous vous présenter en quelques mots?

Merci de m’avoir sur le blog . Je suis un vétéran de l’US Air Force et ancien officier de Force Space Command. J’écris des histoires depuis aussi longtemps que je m’en souvienne. J’ai commencé à écrire des scénarios et des histoires courtes mais j’ai finalement décidé d’écrire des romans. Même si j’ai écrit plusieurs romans, Graveyard Shift est le premier à être publié.

Comment en êtes-vous venu à écrire une histoire mélangeant Egypte et urban fantasy ?

Je suis un grand fan de l’Egyptologie et j’étais un peu fatigué de toujours voir les personnages de momies dans les films comme des monstres et des vilains. Cela n’a jamais eu de sens pour moi. D’un certain point de vue, les personnages de momies, même dans les films de monstres, ne sont pas si mauvais. Alors j’ai décidé d’écrire une histoire où le personnage de la momie serait le héros. Alex est sur le chemin de la rédemption après toutes les actions réalisées durant sa vie. Il a pris sur lui de devenir le gardien de l’humanité pour arrêter un mal ancien qu’il a dû gérer dans son passé. Mais à cause de la nature du monde, il doit souvent faire des choix impossibles entre de terribles conséquences et d’autres pires encore. Et les autres pourraient le voir comme un monstre.

Allez-vous écrire une suite ? Pouvez-vous nous en dire plus à ce sujet ?

Oui. J’ai prévu six romans dans ce que je pourrais appeler la saga Menkaure. Ils partagent tous des personnages communs, mais ne se déroulent pas toujours de façon chronologique. Le prochain (dans l’ordre que je voudrais) se place 4500 ans avant les évènements de Graveyard Shift et se déroule dans l’Egypte ancienne. Bien sûr, au vu du cadre, c’est très différent. Mais j’aime à penser que c’est toujours de l’urban fantasy, se déroulant seulement il y a très longtemps.

En apprendrons nous plus sur les personnages et tout ce qu’Alex a traversé ?

Eventuellement. Je n’ai pas pour idée de garder les choses intentionnellement mystérieuses. Il y a des réponses et un background pour tous les personnages principaux, d’Aguirre qui était un conquistador et a mené une rébellion contre l’Espagne, à Marcus qui était un ambassadeur et gouverneur, à Constance et ses mésaventures à San Francisco en 1800. Il y a en fait une question seulement à laquelle je ne répondrai pas et c’est parce que c’est une blague en elle-même.

Etait-ce difficile d’écrire Graveyard Shift?

Pas vraiment compliqué. Etre scribe (écrire des logiciels) m’a vraiment aidé et a rendu plus facile le fait d’avoir plusieurs intrigues et être sûr qu’elles se rejoignent exactement comme je le voudrais. Je recommande vraiment Scrinever comme outil d’écriture. Je n’ai pas écrit les premiers jets dessus, mais il m’est devenu indispensable.

Quelle est votre scène préférée ?

Oh. Je ne peux pas vous en parler. Il y aurait trop de spoiler. Mais je peux parler de ma deuxième scène préférée. Alex fait face au méchant et à son assistant, deux vampires extrêmement puissants. Ils pensent l’avoir tué et c’est seulement la manière de sa mort qui est un problème. Mais ils ne comprennent pas pourquoi Alex n’a pas peur d’eux. Quand le méchant révèle qu’il connait Shakespeare, Alex en est tellement fan, qu’il ne peut pas s’empêcher de demander au vilain comment il l’a connu. Alex laisse ressortir son côté fan et n’arrête pas de poser des questions que les gens se sont posées pendant des années. J’ai beaucoup aimé cette scène. Elle retire la tension d’une certaine manière, mais cela parle aussi de la façon dont les immortels agissent, quand la connaissance d’une chose en particulier surpasse toutes autres situations en importance.

Avez-vous d’autres projets ?

Oui. Je suis en train d’écrire un roman de fantasy qui représente ma célébration à la culture geek. C’est ma lettre d’amour aux gamers, cosplayers, geeks trivia et amateurs de cinéma, tout cela emballé avec des mythes anciens. C’est une sorte de mélange entre Through the Looking Glass et Ready Player One. Je passe un super moment à jouer avec les standards et à cacher des références obscures et des blagues à travers le texte. Une partie se passe à la Denver Comic Con et j’ai récemment eu une méta-expérience en écrivant ce chapitre alors que j’y étais littéralement. C’était génial.


 

Synopsis: Police procedurals go supernatural in this gritty urban fantasy debut

Alex Menkaure, former pharaoh and mummy, and his vampire partner, Marcus, who was born in ancient Rome, once hunted evil vampires for UMBRA, a super-secret unit of the NSA. That was before the discovery of a blood substitute and a Supreme Court ruling allowed thousands of vampires to integrate into society.

Now, Alex and Marcus are vice cops in a special police unit. They fight to keep the streets safe from criminal vampires, shape-shifters, blood-dealers, and anti-vampire vigilantes.

When someone starts poisoning the artificial blood, race relations between vampires and humans deteriorate to the brink of anarchy. While the city threatens to tear itself apart, Alex and Marcus must form an unnatural alliance with a vigilante gang and a shape-shifter woman in a desperate battle against an ancient vampire conspiracy.

If they succeed, they’ll be pariahs, hunted by everyone. If they fail, the result will be a race-war bloodierthan any the world has ever seen.

Gritty urban fantasy and hard-boiled noir packed into a hand grenade of awesome! Mario Acevedo, author of Werewolf Smackdown

Graveyard Shift by Michael F. Haspil

Synopsis: Police procedurals go supernatural in this gritty urban fantasy debut

Alex Menkaure, former pharaoh and mummy, and his vampire partner, Marcus, who was born in ancient Rome, once hunted evil vampires for UMBRA, a super-secret unit of the NSA. That was before the discovery of a blood substitute and a Supreme Court ruling allowed thousands of vampires to integrate into society.

Now, Alex and Marcus are vice cops in a special police unit. They fight to keep the streets safe from criminal vampires, shape-shifters, blood-dealers, and anti-vampire vigilantes.

When someone starts poisoning the artificial blood, race relations between vampires and humans deteriorate to the brink of anarchy. While the city threatens to tear itself apart, Alex and Marcus must form an unnatural alliance with a vigilante gang and a shape-shifter woman in a desperate battle against an ancient vampire conspiracy.

If they succeed, they’ll be pariahs, hunted by everyone. If they fail, the result will be a race-war bloodierthan any the world has ever seen.

Review: I am always attracted to urban fantasy novels and as soon as I saw this one I confess that I was very intrigued. How not to be with such a cocktail? I was excited by the idea of mixing everything with Egypt.

In this story, we mainly follow Alex Menkaure, a character full of complexity. It was nice to learn more about him, to see how much he had changed in his lifetime. Alex is part of a special police unit that deals with renegade vampires. A vampire problem? It’s up to Alex and Marcus to handle that! But here, someone seems to contaminate the blood of the vampires and it is necessary for our heroes to discover very soon what happens.

It was a pretty nice story to discover but I confess that I had a hard time really getting into it. It must be said that I always have a lot of trouble as soon as we find several characters and I did not see how everything was going to regroup. There are many things happening in parallel, several characters, a lot of complexity and at the same time I would have liked a little more development for each of them.

It was an interesting and very rich reading but I think it was a little different from what I was expecting. I think it will be very interesting to read and learn more about all the characters!

3

mellianefini

 

Graveyard Shift de Michael F. Haspil (VO)

Résumé (traduction personnelle) : Alex Menkaure, ancien pharaon et momie, et son partenaire vampire, Marcus, né dans la Rome antique, chassaient les vampires maléfiques pour UMBRA, une unité super-secrète de la NSA. C’était avant la découverte d’un substitut du sang et une décision de la Cour suprême qui a permis à des milliers de vampires de s’intégrer dans la société.

Maintenant, Alex et Marcus sont des policiers dans une unité spéciale de la police. Ils se battent pour garder les rues à l’abri des vampires criminels, des changeurs de formes, des vendeurs de sang et des vigilants anti-vampires.

Quand quelqu’un commence à empoisonner le sang artificiel, les relations raciales entre les vampires et les humains se détériorent jusqu’à l’anarchie. Alors que la ville menace de se déchirer, Alex et Marcus doivent former une alliance non naturelle avec une bande de vigilants et une femme change-forme dans une bataille désespérée contre une ancienne conspiration de vampires.

S’ils réussissent, ils deviendront des parias, chassés par tous. S’ils échouent, le résultat donnera une guerre plus sanglante que le monde ait jamais vue.

Avis : Je suis toujours attirée par les romans d’urban fantasy et dès que j’ai vu celui-ci j’avoue que j’ai été très intriguée. Comment ne pas l’être avec un tel cocktail ? J’ai été emballée par l’idée du mélange avec l’Egypte.

Dans cette histoire, nous suivons principalement Alex Menkaure, un personnage plein de complexité. C’était agréable d’en apprendre plus à son sujet, de voir à quel point il avait changé au cours de sa vie. Alex fait partie d’une unité spéciale de la police qui s’occupe des vampires renégats. Un problème de vampires ? C’est à Alex et son équiper Marcus de gérer cela ! Mais voilà, quelqu’un semble contaminer le sang des vampires et il faut très vite que nos héros comprennent ce qu’il se passe.

C’était une histoire assez sympa à découvrir mais j’avoue que j’ai eu du mal à vraiment rentrer dans l’histoire. Il faut dire que j’ai toujours beaucoup de mal dès que l’on retrouve plusieurs personnages et je ne voyais pas comment tout allait se regrouper. Il y a beaucoup de choses qui se passent en parallèle, plusieurs personnages, beaucoup de complexité et en même temps j’aurai aimé un peu plus de développement pour chacun d’entre eux.

C’était une lecture intéressante et très riche mais je pense que c’était un peu différent de ce que j’attendais. Je pense qu’il sera très intéressant d’en lire plus et d’apprendre plus d’informations sur tous les personnages !

3

mellianefini

 

Stacking the Shelves #235

STSmall_thumb[2]

Stacking the Shelves is a meme hosted by Tynga’s Reviews

Perilous Prophecy (Strangely Beautiful, 3) – Leanna Renee Hieber

The Goddess:
In the beginning, there were lovers: a winged deity of power and light, and a queen of grace and beauty. Phoenix was murdered, his beloved stolen away to the Whisper-world. But their passion inspired the Muses. Through great sacrifice, it could live again.

The Guard:
There are always six, mortal hosts for the divine. Battling spirits through the ages, they defy Darkness, Lord of the Dead. In 1867, a shadow rises. The tide turns against them, and all hope falls on a child of prophecy, an eerie, snow-white girl yet to be born. But her path must be cleared. A Great War is coming, and song, wind and stars whisper that the eighteen-year-old Beatrice Smith must give everything to prepare.

The Hunt (Devil’s Isle, 3) – Chloe Neill

When bounty hunter Liam Quinn discovered that Claire Connolly was a Sensitive and infected with magic, he should have turned her in to be locked up in the prison district known as Devil’s Isle. Instead, he helped her learn to control her power and introduced her to an underground group of Paranormals and humans who know the truth about the war and those who fought it.
Now the weight of Liam’s own secrets has forced him into hiding. When a government agent is killed and Claire discovers that Liam is the prime suspect, she races to find him before the government can. But she’ll discover proving his innocence is no simple matter. Their enemies are drawing closer, and time is running out….

Celle qui murmurait à l’oreille du mec en costard de Laetitia Constant

Résumé : À vingt-sept ans, Fauve est une jeune femme dynamique. Gérante d’un haras atypique niché dans la forêt landaise de Gascogne, elle y exerce avec passion le métier de chuchoteuse. Elle soigne des chevaux traumatisés, tout en donnant des cours d’équitation responsable aux enfants.
C’est alors qu’une lettre de la mairie vient tout menacer : son terrain vient d’être acheté par une société immobilière qui veut l’expulser.
Non, elle n’a pas tant donné pour tout perdre aussi bêtement !
Elle se rend directement au siège de cette société traîtresse… pour découvrir que l’homme à la tête du projet n’est autre qu’un odieux personnage, arrogant et coureur, qu’elle a déjà eu le malheur de rencontrer. Le voici, semble-t-il, décidé à détruire sa vie. Pour qui se prend-il ?
Fauve ne se laissera pas faire !
Et la guerre est déclarée.

Avis : J’avais beaucoup entendu parler de Laetitia Constant et de sa série Aliénor McKanaghan sans jamais qu’il ne m’ait été donné l’occasion de la lire. Pourtant, j’avoue que je suis curieuse de la découvrir à présent ! J’étais en tout cas très heureuse de la lire dans un tout autre genre ici !

Comment résister à ce livre ? La couverture est attrayante et le résumé par son côté équidé donne vraiment envie aussi ! Je n’ai jamais vraiment lu de romans dans ce type d’univers mais j’étais impatiente de découvrir cette histoire. Nous découvrons ainsi Fauve, une jeune propriétaire de Haras acharnée de travail. Après quelques vacances au Maroc où elle a rencontré, il faut le dire l’archétype parfait du goujat, la voilà rentrée pour faire face à une nouvelle crise… En effet, il semblerait que le terrain qu’elle loue et qu’elle utilise pour son travail ait été vendu. Malgré son opposition à son avis d’expulsion, Fauve va devoir tout tenter pour garder sa vie. Mais comment peut-elle y arriver quand le gougeât/ goujat de ses vacances n’est autre que l’acheteur et qu’il semble maintenant avoir une dent contre elle ?

J’ai passé un très bon avec le roman. J’ai beaucoup aimé l’univers des chevaux, je trouve ça très intéressant et je pense que j’aurai même beaucoup apprécié d’en apprendre plus. L’histoire entre Fauve et cet homme est assez étrange et intrigante. Fauve est déterminée, pleine de hargne pour sauver son haras et toujours loyale envers ses amis. Ses sentiments pour cet homme sont difficiles et contradictoires mais on peut le comprendre facilement. Il faut dire que « Voisin » n’est vraiment pas un homme facile à vivre et j’étais vraiment curieuse de connaitre son histoire.

L’idée de l’histoire est très sympa et agréable à lire même si j’aurai peut-être aimé avoir un peu plus de développement par rapport à certains points comme Enzo, ou savoir un peu plus ce qui allait se passer pour la suite de l’histoire après tous les évènements.

4

mellianefini

 

The Score by Elle Kennedy

Off-Campus, Book 3

Synopsis: He knows how to score, on and off the ice

Allie Hayes is in crisis mode. With graduation looming, she still doesn’t have the first clue about what she’s going to do after college. To make matters worse, she’s nursing a broken heart thanks to the end of her longtime relationship. Wild rebound sex is definitely not the solution to her problems, but gorgeous hockey star Dean Di-Laurentis is impossible to resist. Just once, though, because even if her future is uncertain, it sure as heck won’t include the king of one-night stands.

It’ll take more than flashy moves to win her over

Dean always gets what he wants. Girls, grades, girls, recognition, girls…he’s a ladies man, all right, and he’s yet to meet a woman who’s immune to his charms. Until Allie. For one night, the feisty blonde rocked his entire world—and now she wants to be friends? Nope. It’s not over until he says it’s over. Dean is in full-on pursuit, but when life-rocking changes strike, he starts to wonder if maybe it’s time to stop focusing on scoring…and shoot for love.

Review: I was eager to discover the story of Allie and Dean. I confess that I was surprised because I did not think we would see Allie without Sean and I was curious to understand all that.

It would seem that everything oppose Allie and Dean at first. The first one can only do serious relationships, which she counts on the tips of her fingers, while the second one does all the girls that he can find. But when one night Allie stays with Dean, she knows that she’s not going to sleep with him, that he’s not reliable and especially that she’s not like that and yet …

I admit that I liked to see Dean being put back in his place for once and to see that this time things are not so simple for him. It makes him think, it makes him evolve and it was nice to see him fight to make her succumb to his charm. In any case, it was also nice to see his joie de vivre, to see his way of doing as he does wants when he wants. Yet, we understand perfectly Allie’s mistrust. The young woman is much more posed but … how to resist to Dean? And then, of course, we also find the previous characters for our greatest pleasure!

Their story is pretty cute, sometimes clumsy. Dean is going to have to face up choices that will not necessarily be easy and Allie will have to think about what she wants to do next in her acting career. They are very cute together and I really enjoyed discovering their story. I hope that we will have the opportunity to see Dean’s sister again, because Dakota is just so great! I fell under her charm and freshness!

A very good sequel once again and I can only advise you to start the series! I can not wait to get into the 4th volume now! Yes, because this time it’s the turn of Tucker and Sabrina!

4 

mellianefini