Like a Mighty Army by David Weber

Safehold, Book 7

Synopsis: For centuries, the world of Safehold, last redoubt of the human race, lay under the unchallenged rule of the Church of God Awaiting. The Church permitted nothing new—no new inventions, no new understandings of the world.

What no one knew was that the Church was an elaborate fraud—a high-tech system established by a rebel faction of Safehold’s founders, meant to keep humanity hidden from the powerful alien race that had destroyed old Earth.

Then awoke Merlyn Athrawes, cybernetic avatar of a warrior a thousand years dead, felled in the war in which Earth was lost. Monk, warrior, counselor to princes and kings, Merlyn has one purpose: to restart the history of the too-long-hidden human race.

And now the fight is thoroughly underway. The island empire of Charis has declared its independence from the Church, and with Merlyn’s help has vaulted forward into a new age of steam-powered efficiency. Fending off the wounded Church, Charis has drawn more and more of the countries of Safehold to the cause of independence and self-determination. But at a heavy cost in bloodshed and loss—a cost felt by nobody more keenly that Merlyn Athrawes.

The wounded Church is regrouping. Its armies and resources are vast. The fight for humanity’s future isn’t over, and won’t be over soon…

Review: A new foray into science fiction with the Safehold series by David Weber. It’s a complex saga, with as many characters as in “A song of Ice and Fire” by George R.R. Martin, but with much more technology.

The premise was interesting: humanity has lost Earth and has at last found shelter in the world of Safehold. On this planet, a mighty Church has developed – the Church of God Awaiting.

Fearing new inventions, it has forbidden any development in that regard. What no one knows is that the Church is based on a lie. It’s a fraud. And no one knows the truth, except for one man, Merlyn Athrawes. However, Merlyn is not really a man and has many secrets. Could he therefore save the humanity from the Church’s clutches?

As I said, the premise was great and promised breath-taking action as well as an interesting thought on this ever-present theme, especially in Sci-Fi books : what defines us as humans ?

However, the execution of this novel wasn’t so great. A lot of new characters are introduced since the first pages and, if the reader wasn’t lost enough, the story line is interspersed with blow by blow accounts of many battles.

Far from the action promised, the plot inched forward at a snail’s pace. For many pages, I got the impression of reading a current events update from Safehold. Don’t get me wrong, I was interested enough in this volume to read it until the end. However, my overall impression was disappointment, due mostly to the clear lack of progress throughout the book.

2

Cindy Van Wilder


http://cindyvanwilder.wordpress.com/

 

Like a Mighty Army de David Weber (VO)

Safehold, Tome 7

Résumé (traduction personnelle) : Pendant des siècles, le monde de Safehold, dernier bastion de l’humanité, se trouvait sous la domination incontestée de Church of God Awaiting. L’Eglise ne permit rien de nouveau-pas de nouvelles inventions, pas de nouvelles compréhensions au monde.

Personne ne savait que l’Eglise était une fraude -un système de haute technologie élaboré, établi par une faction rebelle des fondateurs de SafeHold, destiné à garder l’humanité cachée de la race extraterrestre puissante qui avait détruit l’ancienne Terre.

Puis se réveilla Merlyn Athrawes, avatar cybernétique d’un guerrier mort depuis mille ans, abattu dans la guerre dans laquelle la Terre a été perdue. Moine, guerrier, conseillé aux princes et aux rois, Merlyn a un but: redémarrer l’histoire de la race humaine trop longtemps cachée.

Et maintenant, la lutte est bien en cours. L’empire insulaire de Charis a déclaré son indépendance de l’Église, et avec l’aide de Merlyn le monde entre dans une nouvelle ère de l’efficacité de vapeur. Repoussant l’Eglise blessée, Charis a attiré de plus en plus de pays de Safehold à la cause de l’indépendance et à l’autodétermination. Mais à un coût élevé dans le sang et la perte – un coût estimé par Merlyn Athrawes.

L’Eglise blessée se regroupe. Ses armées et ressources sont très vastes. La lutte pour l’avenir de l’humanité n’est pas terminée, et ne sera pas finie de si tôt …

 

Avis : Une nouvelle incursion dans le domaine de la SF, avec cette saga “Safehold” de David Weber. Une série complexe, qui compte au moins autant de personnages que la saga du “Trône de Fer” par George R.R. Martin.

Le concept s’avérait intéressant de prime abord: l’humanité a perdu la bataille pour la Terre et a enfin trouvé refuge dans le monde de Safehold. Une planète dominée par une Eglise puissante en pleine expansion, une Eglise en attente de son dieu.

Redoutant les nouvelles inventions, elle a interdit tout développement en ce sens. Ce que tout le monde ignore, c’est que cette Eglise est basée sur un mensonge. Seul un homme connaît la vérité, Merlyn Athrawes. Cependant, Merlyn n’est pas vraiment un homme et détient à son tour de nombreux secrets. Peut-il à lui seul sauver l’humanité des griffes de cette Eglise ?

Comme je le disais auparavant, le concept semblait intéressant et promettait aussi bien de l’action à couper le souffle qu’une réflexion sur un des thèmes les plus populaires en SF : qu’est-ce qui nous rend humains ?

Malheureusement, le roman n’aura pas tenu ses promesses. Beaucoup de nouveaux personnages sont introduits dès les premières pages et, pour ajouter à la confusion du lecteur, elles comportent également des comptes rendus en détail de chaque bataille se déroulant sur Safehold.

Loin de l’action promise, l’intrigue se traîne et n’avance guère. Pendant un long moment, j’ai eu l’impression de lire, non pas un roman, mais une série de brèves concernant les évènements se passant sur Safehold.

Ce qui ne m’a pas empêché de lire ce roman jusqu’au bout ; Néanmoins, mon impression générale est la déception, en très grande partie en raison de la stagnation de l’intrigue pendant la majorité du roman.

2

Cindy Van Wilder


http://cindyvanwilder.wordpress.com/

Burn for Me by Ilona Andrews + Giveaway

Hidden Legacy, Book 1

Synopsis: #1 New York Times bestselling author Ilona Andrews launches a brand new Hidden Legacy series, in which one woman must place her trust in a seductive, dangerous man who sets off an even more dangerous desire…

Nevada Baylor is faced with the most challenging case of her detective career—a suicide mission to bring in a suspect in a volatile case. Nevada isn’t sure she has the chops. Her quarry is a Prime, the highest rank of magic user, who can set anyone and anything on fire.

Then she’s kidnapped by Connor “Mad” Rogan—a darkly tempting billionaire with equally devastating powers. Torn between wanting to run or surrender to their overwhelming attraction, Nevada must join forces with Rogan to stay alive.

Rogan’s after the same target, so he needs Nevada. But she’s getting under his skin, making him care about someone other than himself for a change. And, as Rogan has learned, love can be as perilous as death, especially in the magic world.

Review: Okay, I love Ilona Andrews and each of the books I read from the authors is a real treat. With the announcement of the release of a new paranormal romance novel, I admit that I was immediately intrigued. This is a genre that is quite delicate and it can be a hit or a miss for me. So yes it’s true I was nervous … But what a mistake!!! This novel is just at the height of all the novels I’ve read of the authors and it is just sublime! Oh yes and I am very excited to be able to have more now.

Nevada is a young woman who has the power to know whether someone is lying to her or not, the kind of things that can help her a lot in her private detective work. She is the sole provider for her family and she is doing the best she can with their help to maintain the company. Their business is doing quite well until one event will change everything, upsetting the peaceful life of this family. Blackmailed, and with the fear of losing everything she has built until now, her boss, a Prime (someone with a great power) asks her to bring Pierce back, a man with phenomenal powers. Indeed, He is sought by everyone after a robbery where people were killed. But he is a man to be taken with care because of his ability to burn whatever he wants to. However, her path will cross Connor « Mad » Rogan’s, a man who will do anything to catch Pierce, regardless of who is on his way. But teaming up with him could wobble her choices.

I really loved this story! It was fascinating to find out what exactly was going on with Pierce, to understand what he was going to do, to see his actions and to try to know the truth. Besides, I can tell you one thing, this novel is not a lambda paranormal romance that we can easily find. Oh no because it’s much more than that, we have tension, a great plot and a relationship evolving and without everything being really wrapped at the end of the story. But the best thing here was the discovery of Rogan and Nevada. How I loved these characters! There is not a single moment when I did not take pleasure in discovering more about them.

Nevada is a young woman wounded by life but she is also strong and ready to do anything to save those she loves, even to lose her own life. It was touching to see that her family would always be first whatever may happen and that she would do her best. She does not know her potential and it was very interesting to see what she could do and so observe her evolution over the chapters. Her family also brings a real twist to the story as secondary characters and we can only love this grandmother a little dippy, this former military mother and all the children are adorable and very realistic. Yes you can see, I was conquered by all the characters here. But would I forget to mention Connor « Mad » Rogan? How is this possible? Our relationship with him began auspiciously I must say. He does not make us a great impression with his actions once he appears in the book. Yet he is a much more complex character than we think at first and the subtleties of his character are discovered gradually over the chapters. Oh yes, because this man is not afraid of anything, does not know about refusals and he controls everything and anything. He is a Prime with some extraordinary powers who is determined to do as he wishes. Killing does not bother him one second and violence is something he particularly appreciates. So yes, it’s quite a different character but despite his specificity, he takes up a place little by little in our heart. We understand perfectly how Nevada happens to fall under his spell and I confess I do not know how she manages to resist him that much. I admit that, no, I would not have the same control in this case. This is a man who will change at her contact and who will decide that she is what he wants. Yet it is not certain that the young woman would fell at his feet that easily.

So it was a pleasure to finally have a romance that actually progresses, which is not easy and is far from over. A romance that we understand and that seems much more realistic with all the difficulties it presents. But it’s also a romance that touches us and which we hope soon to learn more about. I can’t tell more about the sequel, but I think it is distinctly possible that the same characters would be featured or at least I hope at the highest point since nothing is finished and everything is just beginning.

It was in any case a sublime novel, living up to everything I’ve read by the authors and I can only advise you to read it as well. You will be blown away by this new story!

5 

mellianefini

Tour Giveaway

1 print copy of BURN FOR ME along with some BURN FOR ME swag. Open to US Shipping

a Rafflecopter giveaway

Burn for Me de Ilona Andrews (VO)

Hidden Legacy, Tome 1

Résumé (traduction personnelle) :  l’auteure # 1 du New York Times, le best-seller Ilona Andrews lance une nouvelle série Hidden Legacy, dans laquelle une femme doit placer sa confiance dans un homme dangereux et séducteur qui déclenche un désir encore plus dangereux …

Nevada Baylor est confrontée à l’affaire la plus difficile de sa carrière de détective – une mission suicide pour ramener un suspect d’une affaire volatile. Nevada n’est pas sûre de pouvoir le faire. Son cas est un Prime, le plus haut rang de magicien, qui peut mettre n’importe qui et n’importe quoi en feu.

Puis elle est enlevée par Connor « Mad » Rogan – milliardaire sombre avec des pouvoirs tout aussi dévastateurs. Déchirée entre l’envie de fuir ou de se laisser aller à leur attraction écrasante, Nevada doit unir ses forces avec Rogan pour rester en vie.

Rogan est après la même cible, alors il lui faut Nevada. Mais il commence à l’avoir dans la peau, t’obligeant à s’occuper de quelqu’un d’autre que lui-même pour changer. Et, comme Rogan l’a appris, l’amour peut être aussi périlleux que la mort, surtout dans le monde magique.

Avis : D’accord, j’adore Ilona Andrews et chacun des livres que je lis des auteurs est un vrai régal. Avec l’annonce de la sortie d’une nouvelle romance paranormale, j’avoue que j’ai été tout de suite intriguée. C’est un genre qui est assez délicat et qui peut passer plus ou moins bien pour moi. Alors oui c’est vrai j’étais un peu anxieuse… Mais quelle bêtise !!! Ce roman est juste à la hauteur de tous les romans que j’ai lus de l’auteur et il reste sublimissime ! Oh oui et je suis très très impatiente de pouvoir en avoir plus.

Nevada est une jeune femme qui a le pouvoir de savoir si la personne qui lui parle ment ou non, chose qui l’aide beaucoup dans son travail de détective privé. Elle est la seule à subvenir pour sa famille et fait du mieux qu’elle peut avec leur aide. Leur affaire marche assez bien mais voilà qu’un événement va tout changer, bouleversant la vie paisible de cette petite famille. Sous le chantage, et dans la peur de perdre tout ce qu’elle a construit jusqu’à aujourd’hui, son patron, un Prime (un être au grand pouvoir) lui demande de lui ramener Pierce, un homme aux pouvoirs phénoménaux. En effet, il est recherché par tout le monde depuis un braquage où des personnes ont été tuées. Mais c’est un homme à prendre avec délicatesse étant donné sa capacité à brûler tout ce qu’il désire. Cependant, son chemin va croiser celui de Connor « Mad » Rogan, un homme qui va tout faire pour attraper Pierce et ce, peu importe qui se trouve sur son chemin. Mais faire équipe avec lui pourrait bien faire vaciller ses choix.

J’ai vraiment adoré cette histoire ! C’était fascinant de découvrir ce qu’il se passait exactement avec Pierce, comprendre ce qu’il allait faire, voir ses agissements et essayer de connaître la vérité. D’ailleurs, je peux vous dire une chose, ce roman n’est pas une romance paranormale lambda que l’on peut facilement trouver. Oh non parce que c’est bien plus que ça, on a de la tension, une super intrigue et une relation qui change et évolue sans que tout soit abouti réellement en fin d’histoire. Mais le meilleur ici était la découverte de Rogan et de Nevada. Comme j’ai aimé ces personnages ! Il n’y a pas un seul moment où je n’ai pas pris plaisir à en découvrir plus sur eux.

Nevada est une jeune femme blessée par la vie mais qui est forte et prête à tout pour sauver ceux qu’elle aime, voire même perdre la vie. C’était touchant de voir que sa famille passait au premier plan quoi qu’il se passe et qu’elle irait jusqu’au bout des choses pour faire de son mieux. Elle ne connait pas son potentiel et c’était très intéressant de voir ce qu’elle était capable de faire et ainsi observer son évolution au cours des tomes. Sa famille apporte aussi une véritable touche à l’histoire en tant que personnages secondaires et on ne peut qu’aimer cette grand-mère un peu fofolle, cette mère ancienne militaire et tous ces enfants sont adorables et leur relation très réaliste. Oui vous l’aurez compris, j’ai été conquise par tous les personnages ici. Mais aurais-je oublié de parler de Connor « Mad » Rogan ? Comment est-ce possible ? Notre relation avec lui ne commence par sous les meilleurs auspices il faut bien le dire. Il ne nous fait pas grande impression avec ses actions dès qu’il apparaît dans le livre. Pourtant c’est un personnage bien plus complexe qu’on ne le croit au premier abord et les subtilités de son caractère sont découvertes petit à petit au cours des chapitres. Oh oui, parce que cet homme n’a peur de rien, ne connait pas le refus et contrôle tout et n’importe quoi. C’est un Prime aux pouvoirs extraordinaires qui est bien décidé à agir comme il le désire. Tuer ne le dérange pas une seule seconde et la violence est quelque chose qu’il apprécie particulièrement. Donc oui, c’est un personnage assez différent mais malgré ses spécificités, il prend une place petit à petit dans notre cœur. On comprend parfaitement comment Nevada arrive à tomber sous son charme et j’avoue que je ne sais pas comment elle arrive à autant lui résister. J’avoue que non, je n’aurais pas eu le même contrôle qu’elle pour le coup. C’est un homme qui va changer à son contact et qui va décider que c’est elle qu’il veut. Pourtant ce n’est pas sûr que la jeune femme tombe à ses pieds aussi facilement.

C’était donc un plaisir d’avoir enfin une romance qui progresse réellement, qui n’est pas simple et qui est loin d’être terminée. Une romance que l’on comprend et qui semble beaucoup plus réaliste de par les difficultés qu’elle présente. Mais c’est aussi une romance qui nous touche et dont on espère très vite en apprendre plus. Je ne vais pas m’avancer sur la suite, mais je pense qu’il est nettement possible que les mêmes personnages soient mis en avant ou en tout cas je l’espère au plus haut point car rien n’est fini et tout ne fait que commencer.

C’était en tout cas un sublime roman à la hauteur de tout ce que j’ai lu des auteurs et je ne peux que vous le conseiller. Vous allez être époustouflés par cette nouvelle histoire !

5 

mellianefini

Si Proche de Lui de Stephane Soutoul

Résumé : Parfois, il vaudrait mieux réfléchir à deux fois avant d’agir à la légère…

Moi c’est Sonia Moonstar, apprentie sorcière et adepte des galères en tout genre. Suite à une rupture douloureuse, j’ai utilisé la magie pour me transformer en chat. Jolie boulette : une heure sous forme féline aura suffi à faire de moi la victime des pires infortunes ! La bonne nouvelle, c’est qu’un jeune homme est venu m’arracher aux griffes de la rue. La mauvaise, c’est que mon preux chevalier en baskets ne fait qu’un avec le garçon infréquentable que j’ai éconduit au lycée.

Coincée dans la peau d’un chat durant ma convalescence, me voilà contrainte de partager le quotidien de mon hôte qui ignore l’identité réelle de sa nouvelle et malicieuse pensionnaire. Manque de bol, je découvre par la même occasion les dangers qui le guettent…

Et si l’ange gardien de Benjamin avait troqué ses plumes contre une fourrure angora ?

Avis : Stéphane Soutoul se lance avec ce roman dans un tout nouveau genre, celui du Young Adult. J’avoue que je n’ai eu l’occasion de découvrir l’auteur que par sa série urban fantasy Les Anges d’Apocalypse et j’étais curieuse de voir ce que pouvait donner quelque chose de nouveau et c’est vrai que j’ai été conquise par Si Proche de Lui.

On rencontre Sonia dès le début du livre, une jeune sorcière qui passe une très mauvaise journée. Oh oui, parce qu’elle se fait larguer publiquement par son copain pour une autre, elle se fait interdire les vacances à Aspen qu’elle s’était préparée avec sa meilleure amie, elle se fait draguer par le garçon le  plus louche de l’école et elle finit par se transformer en chat pour échapper à tout cela sans se rendre compte que tout cela pourrait être bien plus compliqué que prévu. J’avoue que j’ai été surprise quand Benjamin le garçon dont tout le monde a peur au lycée se présente quelques minutes après la rupture de Sonia pour lui proposer de prendre un verre avec lui. Quelle étrange idée d’essayer de la séduire juste après un moment pareil. Je comprends tout à fait la réaction de la jeune fille par rapport à tout cela. Ce n’était pas vraiment le moment idéal.

J’ai toujours un peu de mal avec les romans mettant en avant des animaux dont la place est importante au cours de l’histoire et j’avais un peu peur de ne pas adhérer à tout cela et pourtant cela n’a pas été le cas. C’était très intéressant de voir benjamin récupérer cette petite chatte et s’en occuper du mieux qu’il pouvait. On découvre que ce jeune homme est bien plus que ce qu’il ne parait être et que sa vie n’a jamais été très simple. Sa réputation est basée sur des rumeurs fausses et c’était touchant d’apprendre à le découvrir et voir tout ce qu’il devait traverser tous les jours pour avancer. Ce n’était pas simple de voir tout cela et c’est vrai que le tout est assez révoltant, mais heureusement, même si Sonia version chat possède un caractère assez trempé, elle fera tout pour l’aider.

C’était une très jolie histoire et j’ai passé un très bon moment avec le tout. J’avoue que j’étais vraiment curieuse de voir comment le tout allait finir et c’est aussi pour cela qu’il était difficile de poser le roman avant de l’avoir fini. C’était très mignon de voir les personnages ensemble et de découvrir qui ils étaient réellement. Leur vie est loin d’être facile et ils ont tous les deux des caractères bien différents mais le tout était vraiment intéressant et je suis contente d’avoir découvert cette histoire.

4

mellianefini

Winterspell by Claire Legrand

Synopsis: The clock chimes midnight, a curse breaks, and a girl meets a prince . . . but what follows is not all sweetness and sugarplums.

New York City, 1899. Clara Stole, the mayor’s ever-proper daughter, leads a double life. Since her mother’s murder, she has secretly trained in self-defense with the mysterious Drosselmeyer.

Then, on Christmas Eve, disaster strikes.

Her home is destroyed, her father abducted–by beings distinctly not human. To find him, Clara journeys to the war-ravaged land of Cane. Her only companion is the dethroned prince Nicholas, bound by a wicked curse. If they’re to survive, Clara has no choice but to trust him, but his haunted eyes burn with secrets–and a need she can’t define. With the dangerous, seductive faery queen Anise hunting them, Clara soon realizes she won’t leave Cane unscathed–if she leaves at all.

Inspired by The Nutcracker, Winterspell is a dark, timeless fairy tale about love and war, longing and loneliness, and a girl who must learn to live without fear.

Review : I fell in love with the cover as soon as I saw it and the summary finally convinced me. Admittedly, with the chance to discover another world, the mention of the fairies and a period I always love to read about, I had high expectations for the story. I’m pretty sad at the end of the novel to say that the volume was not for me.

I really wanted to get into the story as soon as I started it and to love the characters, but it did not happen and even the contrary. I do not like to DNF a book even if I was tempted to do that more than once. I hoped that at a certain point I would be swept away by it all and forget my problems but then again it did not happen. Yet the book is almost 500 pages, which is quite huge. But I’ll tell you a little more about the problems I had afterwards. I have to say that I do not know anything about The Nutcracker and I still don’t know about it, so I could not really make comparisons with that.

I would first like to tell you a little more about the world. I think Claire Legrand has managed to create something beautiful and really intriguing. Indeed, here we have our world existing in parallel with a more fantastical one where fairies, dragons and other creatures coexist somehow and where magic is everywhere. It was fascinating to see it all, to see how the author would link everything and it was very well done. The different characters and capacities were interesting to watch and I was curious to see how it would unfold.

Now turn to the things that annoyed me … oh yes because the story is really really weird. I did not expect that at all. I confess I did not expect so many sexual connotations for a YA book … Because the history suggests pedophiles, rape, relationships between women (I’m really not against that, but the way it was done was weird, mainly when one hits the other), ambiguous relations and even one with a statue and all is done with the same person. Everything seems to start on this aspect with our heroine and I admit that it bothered me because I only see that in the end. I was not really able to hold on to her character or even to the others, and while I was curious to see how it would end, I think everything has really blocked me. Long time I did not have such a problem with a book but I think this book really was not for me.

1-5

mellianefini

Winterspell de Claire Legrand (VO)

Résumé (traduction personnelle) : L’horloge sonne minuit, une malédiction tombe, et une fille rencontre un prince… mais ce qui suit n’est pas tout en douceur et dragées.

New York City, 1899, Clara Stole, gentille fille du maire, mène une double vie. Depuis l’assassinat de sa mère, elle est secrètement formée à l’auto-défense avec le mystérieux Drosselmeyer.

Puis, la veille de Noël, une catastrophe éclate.

Sa maison est détruite, son père enlevé – par des êtres nettement non humains. Pour le trouver, Clara voyage au pays de Cane ravagé par la guerre. Son seul compagnon est le prince détrôné Nicholas, lié par une méchante malédiction. S’ils veulent survivre, Clara n’a d’autre choix que de lui faire confiance, mais ses yeux hantés brûlent de secrets – et une nécessité, qu’elle ne peut pas définir. Avec la dangereuse, séduisante reine fée Anise les chassant, Clara se rend vite compte qu’elle ne partira pas indemne de Cane – si déjà elle y parvient.

Inspiré par The Nutcracker, Winterspell est un endroit sombre, un intemporel conte de fées d’amour et de guerre, de désir et de solitude, et une fille qui doit apprendre à vivre sans crainte.

Avis : Je suis tombée amoureuse de la couverture dès que je l’ai vue et le résumé a fini par me convaincre. Il faut dire que la chance de découvrir un autre univers, la mention des fées et la période me plaisait énormément et j’en attendais beaucoup de l’histoire. Je suis assez triste en fin de roman de dire que le volume n’était pas fait pour moi.

J’avais très envie dès le début d’accrocher à l’histoire et d’adorer les personnages mais ça n’a pas été le cas et même loin de là. Je n’aime pas arrêter un livre en pleine lecture même si j’ai été tentée plus d’une fois. J’espérais qu’à partir d’un certain moment j’arrive à être emportée par le tout et ainsi oublier mes problèmes mais là encore ça n’a pas été le cas. Et pourtant le livre fait presque 500 pages, ce qui est quand même énorme. Mais je vais vous expliquer les points qui m’ont posé souci par la suite. Je ne connaissais pas du tout The Nutcracker et je ne connais d’ailleurs toujours pas, donc je ne pourrais pas vraiment faire de comparaisons par rapport à cela.

J’aimerais en premier lieu vous parler du monde. Je pense que Claire Legrand a réussi à créer quelque chose de magnifique et de vraiment intrigant. En effet, ici, nous avons notre monde existant en parallèle à un plus fantasque où fées, dragons et autres créatures coexistent tant bien que mal et où la magie est omniprésente. C’était fascinant de découvrir le tout, de voir comment l’auteur avait tout lié et c’était très bien fait. Les différents personnages ainsi que leurs capacités étaient intéressants à observer et j’étais curieuse de voir comment le tout allait se dérouler.

Maintenant passons aux choses qui fâchent… oh oui parce que l’histoire est vraiment vraiment bizarre. Je ne m’attendais pas du tout à cela. J’avoue que je ne m’attendais pas à autant de connotations sexuelles pour du YA… Parce que l’histoire évoque les pédophiles, le viol, les relations entre femmes (je n’ai rien contre, mais la façon dont cela était fait était bizarre, surtout quand l’une frappe  l’autre), les relations ambigües, et même une avec une statue et tout cela toujours avec la même personne. Tout semble repartir sur cet aspect avec notre héroïne et j’avoue que ça m’a dérangé parce que je n’ai vu que ça au final. Je n’ai alors pas vraiment pu accrocher à son personnage ni même vraiment aux autres, et même si j’étais curieuse de voir comment le tout allait finir, je pense que le tout m’a vraiment bloqué. Ça fait longtemps que je n’ai pas eu un tel problème avec un livre mais je pense que ce livre n’était vraiment pas fait pour moi.

1-5 

mellianefini