Holy Smokes by Katie MacAlister

Aisling Grey, Book 4

Synopsis: Drake Vireo, the green dragon of Aisling’s dreams, is finally ready to make an honest woman of her-if she can ever get him to the altar. Being stood up cools Aisling’s jets, but not her passion, which is a good thing when Drake disappears and it’s up to Aisling to find him. At least her doggie demon Jim is always at her side. Just call him a Guardian’s best friend.

Review: This is the last volume of the series and as I had a great time with the first three volumes, I was looking forward to the conclusion of Drake and Aisling story.

The wedding is coming! Oh yes, finally and our two heroes are delighted! It’s not them the problem, no, it’s the universe around them. Yes, because every time they have to walk up the aisle, one of them happens to be absent! Worse, there’s always a very good excuse. But they are determined! Oh yes, they are! Because they’re going to have their wedding, even if Aisling has to go and save her beloved dragon to do it. Of course, she will always be accompanied by René, Jim and this time even her uncle who will discover an unsuspected world!

I had a good time with this volume. Aisling has to face all the problems that occurred in the previous volumes to find a solution. Which will be far from easy, it has to be said! New secondary characters are going to appear and I was delighted to see that some of the characters I’ve seen in other series were introduced here.

It was a series I enjoyed and I’m delighted to have discovered it. I really need to fill in the gaps because I have read many of the author’s books in several of her series and now I would like to read all the missing ones too!

I recommend it! Lots of humor, dragons, and demons, what more could you ask for?

Holy Smokes de Katie MacAlister (VO)

Aisling Grey, Tome 4

Résumé : Drake Vireo, le dragon vert des rêves d’Aisling, est enfin prêt à faire d’elle une honnête femme – si jamais elle arrive à l’amener à l’autel. Etre abandonnée refroidit un peu ses envies, mais pas sa passion, ce qui est une bonne chose lorsque Drake disparaît et que c’est à Aisling de le retrouver. Au moins, son chien démon Jim est toujours à ses côtés. Normal, c’est le meilleur ami de la Gardienne.

Avis : Voilà le dernier tome de la série et comme j’avais passé un très bon moment avec les trois premiers volumes, j’étais impatiente de découvrir la conclusion de l’histoire de Drake et Aisling.

Le mariage arrive ! Oh oui, enfin et nos deux héros sont ravis ! Ce n’est pas eux le problème, non, c’est l’univers autour d’eux. Oui, parce qu’à chaque fois qu’ils doivent remonter l’allée, ils se trouve qu’un des deux est absent ! Pire, il y a toujours une très bonne excuse. Mais ils sont déterminés ! Oh oui ! Parce qu’ils l’auront leur mariage, même si pour ça Aisling va devoir aller sauver son cher dragon. Bien sûr, elle sera toujours accompagnée par René, Jim et cette fois-ci, même par son oncle qui va découvrir un monde insoupçonné !

J’ai passé un bon moment avec ce tome. Aisling doit affronter tous les problèmes qui sont survenus dans les tomes précédents pour trouver une solution. Ce qui sera loin d’être facile, il faut bien le dire ! De nouveaux personnages secondaires vont faire leur apparition et j’ai été ravie de voir que certains que j’ai vus dans d’autres séries étaient introduits ici.

C’était une série qui m’a fait passer un bon moment et que je suis ravie d’avoir découverte. Il faut vraiment que je comble mes lacunes parce que j’ai lu de nombreux livres de l’auteure dans plusieurs de ses séries et que j’aimerais maintenant lire tous ceux qui manquent aussi !

Je vous la conseille les yeux fermés ! Beaucoup d’humour, des dragons, et des démons, que demander de plus ?

Note : Le premier tome est prévu en Février 2021 chez Alter Real en français

Out of Sorts by Aurélie Valognes

Synopsis: Ferdinand Brun hasn’t always been a grumpy old man. Many years ago, he was a grumpy young man. Now he’d much rather spend time with his canine companion, Daisy, than any of his nosy neighbors. But as his behavior becomes increasingly peculiar, his daughter grows concerned and begins to consider moving him into a retirement home.

In order to maintain his freedom, Ferdinand must submit to an apartment inspection by his longtime enemy, the iron-fisted concierge, Mrs. Suarez. Unfortunately, he’s never tidied up a day in his life. His neighbors, precocious ten-year-old Juliette and vivacious ninety-two-year-old Beatrice, come to the rescue. And once he lets these two into his life, things will never be the same. After an eighty-three-year reign of grouchiness, Ferdinand may finally learn that it’s never too late to start living.

Review: This is a novel I had heard a lot about. A friend of mine had been disappointed when she read it, but I was quite curious to see how it would be like.

At first I really wondered what I had gotten myself into, because I was having a hard time getting interested in the story, but after a few chapters, I really enjoyed following our hero.

Ferdinand didn’t have an easy life, but it has to be said that he is far from easy too. Since the death of his dog, he has lost his joie de vivre. That’s why he doesn’t want to take care of Juliette, a young girl who decided, overnight, to come and eat at his place for lunch because at the canteen, it’s really not good. This contact will change him and maybe allow him to see the world in a different way.

It was a very nice novel and I really had a great time with the story and the characters. A little nice read for a light moment.

 

Mémé dans les orties de Aurélie Valognes

Résumé : Ferdinand Brun est atypique. Le genre de vieux monsieur qui boude la vie et s’ennuie à (ne pas) mourir. Tel un parasite, il occupe ses journées en planifiant les pires coups possibles qui pourraient nuire et agacer son voisinage. Il suffit d’un nœud qui se relâche et laisse partir son seul compagnon de vie, Daisy sa chienne, pour que tout s’écroule.
Quand Juliette, une fillette de dix ans, et Béatrice, la plus geek des grands-mères, forcent littéralement sa porte pour entrer dans sa vie, Ferdinand va être contraint de se métamorphoser et de sortir de sa chrysalide, découvrant qu’il n’est jamais trop tard pour commencer à vivre …

Avis : Voilà un roman dont j’avais énormément entendu parler. Une amie à moi avait été déçue en le lisant, mais j’étais assez curieuse de voir ce que ça donnerait.

Si au départ je me suis vraiment demandé dans quoi je m’étais lancée, parce que j’avais du mal à m’intéresser à l’histoire, passés quelques chapitres, j’ai vraiment pris plaisir à suivre notre héros.

Ferdinand n’a pas eu une vie facile, mais il faut dire qu’il est loin d’être facile aussi. Depuis la mort de sa chienne, il a perdu la joie de vivre. C’est pour cela, qu’il n’a pas envie de s’occuper de Juliette, une jeune fille qui a décidé, du jour au lendemain, de venir manger chez lui le midi parce qu’à la cantine, ce n’est vraiment pas bon. Ce contact va le changer et peut-être lui permettre de voir le monde d’un autre œil.

C’était un très joli roman et j’ai vraiment passé un bon moment avec l’histoire et les personnages. Une petite lecture doudou pour un moment léger.

Histoire du chat et de la souris qui devinrent amis de Luis Sepúlveda

Résumé : Max est l’humain de Mix et Mix est le chat de Max. Ils grandissent ensemble, ils sont amis pour de vrai. Lorsque Max part faire ses études, il emmène son chat bien-aimé. Max est souvent absent et Mix, devenu vieux et aveugle, passe de longues journées solitaires. Un jour un bruit suspect lui révèle la présence d’une souris mexicaine très sympathique, qu’il baptise Mex. La souris bavarde et trouillarde, raconte le monde à Mix, qui l’emmène en balade et lui donne un coup de main quand il faut atteindre la dernière étagère du placard.
Ils sont très différents mais entre le chat rêveur et la souris gourmande et volubile naît une amitié comme sait si bien les raconter Luis Sepúlveda.

Avis : Cet auteur a toujours de très belles histoires et j’étais curieuse de découvrir ce nouveau petit roman.

Je ne veux pas trop en dire, mais nous suivons l’histoire de Max, un garçon qui grandira au cours du récit, de Mix son chat et de Mex, la petite souris qu’ils adoptent.

C’était vraiment une très jolie petite histoire, agrémentée de dessins et je dois dire que j’ai passé un très bon moment avec les personnages. C’est joli, c’est poétique, et une belle surprise !

Sinister Magic by Lindsay Buroker

Death Before Dragons, Book 1

Synopsis: I’m Val Thorvald, and I’m an assassin.

When magical bad guys hurt people, I take care of them. Permanently.

This doesn’t make me popular with the rest of the magical community—as you can tell from the numerous break-ins and assassination attempts I’ve endured over the years. But thanks to my half-elven blood, a powerful sword named Chopper, and a telepathic tiger with an attitude, I’ve always been able to handle my problems with aplomb. Maybe some cursing and swearing, too, but definitely aplomb.

That changes when my boss is afflicted with a mysterious disease, a government agent starts investigating me, and a godforsaken dragon shows up in the middle of my latest job.

I’ve taken down vampires, zombies, and ogres, but dragons are way, way more powerful. And it doesn’t look like this one is going to like me.

Worse than that, he wants to use his magic to compel me to do his bidding, as if I’m some weak-minded minion.

That’s not going to happen. I’d die before being some dragon’s slave.

But if I can’t figure out a way to avoid him, save my boss, and get rid of the government spook, I’m screwed. Or dead. Or screwed and dead. And that’s never comfortable.

Review: I bought the novel when I saw it for 0.99 and as it is an urban fantasy, I couldn’t resist. I was also curious to discover this author I didn’t know yet. I must say I was pleasantly surprised.

Val is an assassin for the government, but not just any assassin, because she kills magical creatures who have perpetrated horrible crimes. But now her latest case is going to turn her whole life upside down! Indeed, while she is hunting a wyvern, she finds herself in front of a real dragon, an entity that is not usually on Earth, and he is as beautiful as he is unbearable. Oh yes, because he is determined to keep her out of his way or use her as a bait to stop the people he has been sent to. On top of that, our heroine is going to have to do everything she can to save the life of her boss who is in hospital, as well as trying to clear her name and his since an investigation has been opened against them.

It was a really nice first volume to read and I really liked the author’s ideas. Zav is a really unbearable dragon and at the same time you can’t help but like him too. Val, on the other hand, is a very strong, outspoken woman who doesn’t hesitate to put herself in danger. And what about her tiger? I really loved her companion who is far from ordinary!

Yes, it was a good discovery and I can’t wait to dive into volume 2!

Sinister Magic de Lindsay Buroker (VO)

Death Before Dragons, Tome 1

Résumé (traduction personnelle) : Je suis Val Thorvald, et je suis un assassin.

Quand des créatures magiques font du mal aux gens, je m’occupe d’elles. De façon permanente.

Cela ne me rend pas populaire auprès du reste de la communauté magique – comme vous pouvez le constater avec les nombreuses effractions et tentatives d’assassinat que j’ai subies au fil des ans. Mais grâce à mon sang à moitié elfe, à une épée puissante appelée Chopper et à un tigre télépathique qui avec un mauvais caractère, j’ai toujours géré mes problèmes toute seule. Peut-être avec aussi des jurons et des imprécations, mais certainement de l’aplomb.

Cela change lorsque ma patronne est atteinte d’une mystérieuse maladie, qu’un agent du gouvernement commence à enquêter sur moi et qu’un dragon perdu se présente au milieu de mon dernier travail.

J’ai vaincu des vampires, des zombies et des ogres, mais les dragons sont bien plus puissants. Et on dirait que celui-ci ne va pas m’aimer.

Pire encore, il veut utiliser sa magie pour m’obliger à obéir à ses ordres, comme si j’étais un sous-fifre faible d’esprit.

Cela n’arrivera pas. Je mourrai avant d’être l’esclave d’un dragon.

Mais si je ne peux pas trouver un moyen de l’éviter, de sauver ma patronne et de me débarrasser du sous-fifre du gouvernement, je suis foutue. Ou morte. Ou foutue et morte. Et ce n’est jamais agréable.

Avis : J’ai acheté le roman en le voyant à 99 centimes et le genre étant de l’urban fantasy, je n’ai pas pu résister. Et puis, j’étais aussi curieuse de découvrir cette auteure que je ne connaissais pas encore. Je dois bien dire que j’ai été agréablement surprise.

Val est un assassin pour le gouvernement, mais pas n’importe quel assassin, parce qu’elle tue les créatures magiques qui ont perpétrée des crimes horribles. Mais voilà que sa dernière affaire va bouleverser tout son quotidien ! En effet, alors qu’elle chasse un wyvern, elle se retrouve face à un véritable dragon, une entité qui n’est habituellement pas sur Terre, et il est aussi beau qu’insupportable. Oh oui, parce qu’il est bien décidé à ce qu’elle reste hors de son chemin ou alors à l’utiliser comme appât pour arrêter les personnes pour lesquelles il a été envoyée. En plus de cela, notre héroïne va devoir tout mettre en œuvre pour sauver la vie de sa patronne qui est à l’hôpital, de même qu’essayer d’innocenter son nom et le sien à elle depuis qu’une enquête a été ouverte à leur encontre.

C’était un premier tome vraiment très sympa à lire et j’ai beaucoup aimé les idées de l’auteure. Zav est un dragon vraiment insupportable et en même temps, on ne peut s’empêcher de l’apprécier aussi. Val, elle, est une femme très forte, au franc parlé et qui n’hésite pas à se mettre en danger. Et que dire de son tigre ? J’ai vraiment adoré son compagnon qui est loin d’être ordinaire !

Oui, c’était une bonne découverte et je suis impatiente de me plonger dans le tome 2 !