Hors de Portée de Jane Harvey-Berrick

Cœur Itinérant, Tome 1

Résumé : Aimee assiste pour la première fois à une fête foraine à l’âge de 10 ans quand celle-ci passe deux semaines dans sa ville. Elle y rencontre Kes, un garçon de son âge qui y travaille, et une amitié rare et touchante se construit entre eux.
Chaque année, ils se retrouvent pour deux semaines qui illuminent leur vie.
Et alors que leur amitié d’enfance se développe en amour, une fois adultes, les choix deviennent difficiles à faire et tous les deux comprennent que deux semaines par an ne seront jamais suffisantes.

Avis : Depuis toute petite, la magie est comme un aimant pour Aimee. Elle l’attire. La fillette sait qu’elle existe, les livres le lui ont soufflé à l’oreille. Et cette année, elle en est convaincue, elle va enfin la voir. Ses parents lui en ont fait la promesse. Cette année, pour son dixième anniversaire, ils l’emmèneront à la foire car là-bas, il y a de la magie. Bondissante d’excitation, elle tire la main de sa mère qui ne marche pas assez vite, allez, plus vite, elle veut tout voir, tout essayer. Ce qu’elle ne sait pas, c’est que Kestrel, un garçon du même âge observe chacun de ses mouvements.

Ce moment va changer leur vie.

La première partie du récit se concentre sur l’enfance d’Aimee et de Kestrel, sur leur rencontre et leurs retrouvailles au fil des années. Ils grandissent et évoluent ensemble sur le terrain de jeu du monde forain, laissant le lien qui les unit se renforcer au fil du temps.

Mais voilà, rien n’est aussi simple, surtout lorsque l’on vient de deux mondes diamétralement opposés.

Dans la deuxième partie, se sont les adultes qu’ils sont devenus qui occupent le devant de la scène. Chacun a suivi sa route, mais le destin est décidé à les réunir. L’heure des choix arrive : comment faire cohabiter leurs deux univers pour être ensemble ?

L’univers des foires m’a toujours attirée, sans aucun doute à cause des histoires que me racontait ma grand-mère qui était une conteuse extraordinaire. J’aurais tellement voulu pouvoir remonter le temps et me promener dans ces foires d’une autre époque qui l’avaient fait vibrer. Jane Harvey-Berrick m’en a donné un aperçu en plongeant dans le cœur de la vie des forains. Leur mode de vie, leur solidarité, leur loyauté, leurs codes, la façon dont ils sont considérés, dont ils considèrent les autres sont dépeints avec précision et insufflent une réelle originalité au récit.

L’histoire qui lie Aimée et Kestrel est forte, compliquée, mais elle est surtout très belle. Lui est un artiste volcanique, libre comme l’air, qui traîne le handicap de sa dyslexie comme un boulet autour de la cheville, elle suit l’objectif qu’elle s’est fixée, elle sait ce qu’elle veut et n’a pas sa langue dans la poche. Ils s’aiment, s’affrontent, essaient de faire de leurs différences un tout, une arme contre le monde. Ils sont extrêmement touchants, tant séparément qu’ensemble. Loin d’être parfaits, ils font des erreurs, doutent, se trompent, mais ont la rage de permettre à leur amour d’exister et peut-être s’épanouir.

J’ai savouré ce roman comme on savoure une barbe-à-papa, en laissant le sucre de ses mots fondre sur ma langue. Je l’ai savouré comme on savoure une pomme d’amour, en croquant à pleines dents dedans et en regrettant que la dernière bouchée soit déjà là, tant pis pour les calories ou les heures de sommeils en moins. Cela faisait très longtemps que je n’avais pas autant été embarquée par une romance.

Par contre, mes ongles n’ont pas résisté à la fin. Quand j’ai lu les derniers mots, j’ai tourné la page en me disant, l’espoir faisant vivre, que non, ce n’était pas possible, qu’il devait y avoir un chapitre caché. L’espoir fut vain. Il va me falloir patienter pour avoir le tome 2…

5

Celine

http://lelivrevie.blogspot.fr/

Firestorm by Nancy Holzner + GIVEAWAY

Deadtown, Book 6

Synopsis: They call it Deadtown: the city’s quarantined section for its inhuman and undead residents. Most humans stay far from its borders—but Victory Vaughn, Boston’s only professional demon slayer, isn’t exactly human…

When Vicky allowed an ancient goddess to possess her, she had no regrets—it was the only way to protect the people she loved. But now Ceridwen, locked in a power struggle with the Hellion that long ago claimed Vicky with its mark, refuses to leave. Both beings believe controlling Vicky is the key to winning the coming war for the human realm.

Despite the forces pulling her apart, Vicky needs all her wits about her. The demons of Hell are growing bold and she can barely keep up with the attacks plaguing the city: sirens in the Mystic River, goblins snarling traffic on Storrow Drive, imps tearing the gold from the State House dome. As the signs of war multiply and Hell threatens to overrun its boundaries, Vicky finds herself torn between her duty to save the world and her desire to save something of herself…

Review: It has been years since the author did not return to her Deadtown series, since 2013 to be precise. I know that it was not simple and Nancy Holzner explains it to us in a note at the beginning of the story. A tragic story. But then, the author finally managed to get back to her novels to conclude the series for our greatest pleasure!

I admit that it has been years since I read the previous novels too and I did not remember much of the events to my dismay. Even if I thought that it would come back to me gradually by getting into the story, it is true that I didn’t remember everything. So I advise you to have the story in mind if possible.

Victory is facing some new problems. Indeed, since the last events, all the creatures sow chaos in town and things become a little too big for our heroine alone. But now that Ceridwen lives in her body, nothing is really easy. Indeed, the goddess seems to want to take more and more room and it is more and more complicated for Vicky to control her. But if it was only that because the hellion also wants to recover her and he does not hesitate to fight against Vicky and Ceridwen for that.

This novel is full of action and revelations and I confess that I was finally content with this conclusion. I will not say too much but it was nice to see the relationship between Kane and Vicky changing but also to see our heroine determined in her choices whatever the consequences.

It was really a pleasure to find the characters and I am very happy to finish the series this way!

4 

mellianefini


Thanks to the publisher you can win a copy of Deadtown (Deadtown, 1) by Nancy Holzner (US&CAN only)

Deadtown, Book 1

Synopsis: If you were undead, you’d be home by now…

They call it Deadtown: the city’s quarantined section for its inhuman and undead residents. Most humans stay far from its borders-but Victory Vaughn, Boston’s only professional demon slayer, isn’t exactly human.

 

a Rafflecopter giveaway

Firestorm de Nancy Holzner (VO)

Deadtown, Tome 6

Résumé (traduction personnelle) : Ils l’appellent Deadtown: la section en quarantaine de la ville pour ses habitants inhumains et morts-vivants. La plupart des humains restent loin de ses frontières – mais Victory Vaughn, la seule exterminatrice professionnelle de démons de Boston, n’est pas exactement humaine …

Quand Vicky a permis à une déesse antique de la posséder, elle n’avait aucun regret, c’était la seule façon de protéger les gens qu’elle aimait. Mais maintenant Ceridwen, enfermée dans une lutte de pouvoir avec le Hellion qui a longtemps revendiqué Vicky avec sa marque, refuse de partir. Les deux êtres croient que contrôler Vicky est la clé pour gagner la guerre à venir dans le monde humain.

Malgré les forces qui la tiraillent, Vicky a besoin de tout son esprit. Les démons de l’enfer sont de plus en plus audacieux et elle ne peut guère suivre les attaques qui affectent la ville: des sirènes dans la rivière Mystic, des gobelins qui gênent le trafic sur Storrow Drive, des lutins qui volent l’or du dôme de State House. Au fur et à mesure que les signes de la guerre se multiplient et que l’Enfer menace de franchir ses limites, Vicky se retrouve déchirée entre son devoir de sauver le monde et son désir de sauver quelque chose d’elle-même.

Avis : Ça faisait des années que l’auteure n’avait pas repris sa série Deadtown, 2013 pour être précise. Je sais que ce n’était pas simple et Nancy Holzner nous le rappelle d’ailleurs dans une note au début de l’histoire. Une histoire tragique. Mais voilà, l’auteure a finalement réussi à se remettre à ses romans pour nous clôturer la série pour notre plus grand plaisir !

J’avoue que ça fait des années que j’ai lu les romans précédents et je ne me rappelais pas grand-chose des évènements à mon grand désarroi. Même en me disant que ça me reviendrait petit à petit en me lançant dans l’histoire c’est vrai que plusieurs points ne sont pas revenus. Je vous conseille donc de vous remettre l’histoire en tête si possible.

On retrouve ainsi Victory face à de nouveaux problèmes. En effet, depuis les derniers évènements, toutes les créatures sèment le chaos en ville et les choses deviennent un peu trop importantes pour notre héroïne seule. Mais voilà, maintenant que Ceridwen cohabite dans son corps, rien n’est vraiment de tout repos. En effet, la déesse semble désirer prendre de plus en plus de place et c’est de plus en plus compliqué pour Vicky de la contrôler. Mais si ce n’était que ça car le hellion désire lui aussi la récupérer et n’hésite pas à se battre contre Vicky et Ceridwen pour gagner le combat.

Ce roman est plein d’action et de révélations et j’avoue que j’étais finalement contente de cette conclusion. Je ne vais pas trop en dire mais c’était agréable de voir la relation entre Kane et Vicky d’évoluer mais aussi de voir notre héroïne déterminée dans ses choix quelles qu’en soient les conséquences.

C’était vraiment un plaisir de retrouver les personnages et je suis très contente de finir la série de cette façon !

4 

mellianefini

It Ain’t Me, Babe by Tillie Cole

Hades Hangmen, Book 1

Synopsis: Sinning never felt so good…
A fortuitous encounter.
A meeting that should never have happened.

Many years ago, two children from completely different worlds forged a connection, a fateful connection, an unbreakable bond that would change their lives forever…

Salome knows only one way to live—under Prophet David’s rule. In the commune she calls home, Salome knows nothing of life beyond her strict faith, nor of life beyond the Fence—the fence that cages her, keeps her trapped in an endless cycle of misery. A life she believes she is destined to always lead, until a horrific event sets her free.

Fleeing the absolute safety of all she has ever known, Salome is thrust into the world outside, a frightening world full of uncertainty and sin; into the protective arms of a person she believed she would never see again.

River ‘Styx’ Nash knows one thing for certain in life—he was born and bred to wear a cut. Raised in a turbulent world of sex, Harleys, and drugs, Styx, unexpectedly has the heavy burden of the Hades Hangmen gavel thrust upon him, and all at the ripe old age of twenty-six—much to his rivals’ delight.

Haunted by a crushing speech impediment, Styx quickly learns to deal with his haters. Powerful fists, an iron jaw and the skillful use of his treasured German blade has earned him a fearsome reputation as a man not to be messed with in the shadowy world of outlaw MC’s. A reputation that successfully keeps most people far, far away.

Styx has one rule in life—never let anyone get too close. It’s a plan that he has stuck to for years, that is, until a young woman is found injured on his lot… a woman who looks uncannily familiar, a woman who clearly does not belong in his world, yet a woman he feels reluctant to let go…

Review: Here is a new series about bikers that I was curious to discover. I heard about Tillie Cole and her romances and I was curious to discover one of her stories. The idea of mixing sects and bikers was very intriguing and I really wanted to see how the whole thing was going to be brought.

Younger, Styx had discovered, while out with his father, on a large fence a young girl who looked distraught. Under her charm, he tried everything to find this place and this girl again although everyone thinks it was only his imagination. She was the only girl with whom he had managed to speak outside his family. Now become the leader of the Hades Hangmen, arms traffickers, he is known for his particularity of being mute. But then, while he had forgotten about this little girl after all these years, a young wounded woman is found in front of the club and it seems that she is the one that he always sought. Salome has always lived in a sect in which she has suffered terrible abuse. But after the death of her sister, she could no longer stay any longer and narrowly escaped this place. Gravely wounded and never in contact with the outside world, she will try to seek refuge. It is with surprise that she finds the little boy she met many years ago.

It was touching to witness their reunion, to see the bond that had grown between them developing and strengthening. Yet, nothing will be simple, Styx has to deal with the problems of the club that are increasingly present in addition to his feelings that he has difficulty controlling. We thus discover Mae who learns to understand the world that has been hidden to her, she also understands that all that it has been told is false and it is a thing hardly to accept. I admit that I was somewhat surprised by how she « flirted » as quickly, especially after everything she suffered. The situation with Rider, another member of the Hades Hangmen is also ambiguous and I wondered if we would have a big love triangle.

It was a nice reading with different themes from what we used to see. The end makes me quite curious about how the author will continue her story and I wonder how Rider will get out of it all.

3-5 

mellianefini

 

Hors-la-loi de Tillie Cole

Hades Hangmen, Tome 1

Résumé : Qui eût cru que l’interdit pouvait être si délicieux ?
Élevé dans un monde dominé par les Harley, les drogues et le sexe, River Styx Nash est à la tête des Hades Hangmen. Alors qu’il souffre d’un terrible défaut d’élocution, il apprend vite à répondre à ceux qui s’opposent à lui : ses poings puissants, sa mâchoire d’acier et son adresse lui ont attiré une solide réputation d’homme dangereux. Un seul principe dicte ses actes : ne jamais s’attacher à qui que ce soit. Jusqu’au jour où il retrouve Salomé, rencontrée des années auparavant dans des conditions mystérieuses, blessée derrière les poubelles du QG. La jeune femme a fui la communauté sectaire dans laquelle elle a grandi et se retrouve démunie face à une vie qui lui est inconnue. Styx lui offre alors ses bras protecteurs mais il a bien conscience qu’elle n’a pas sa place dans son univers…
Une rencontre fortuite, deux destins qui n’auraient jamais dû se croiser…

Avis : Voilà une nouvelle série sur les bikers que j’étais curieuse de découvrir. J’ai entendu parler de Tillie Cole et de ses romances et j’étais curieuse de découvrir une de ses histoires. L’idée de mélanger les sectes et les bikers était très intrigante et j’avais vraiment envie de voir comment l’ensemble allait être amené.

Plus jeune Styx était tombé lors d’une sortie avec son père sur une grande clôture où une jeune fille attendait l’air désemparé. Sous son charme, il a tout essayé pour retrouver cet endroit et cette jeune fille bien que tout le monde pense que c’était uniquement son imagination.  C’était pourtant la seule fille avec qui il avait réussi à parler en dehors de sa famille. Devenu maintenant le chef des Hades Hangmen, des trafiquants d’armes, il est connu pour sa particularité d’être muet. Mais voilà, alors qu’il avait tout oublié de cette petite fille après toutes ces années, une jeune femme blessée est retrouvée devant le club et il semblerait que ce soit celle qu’il a toujours cherchée. Salomé a toujours vécu au sein d’une secte dans laquelle a subi des sévices terribles. Mais après la mort de sa sœur, elle n’en peut plus et s’échappe de justesse à cet endroit. Gravement blessée et n’ayant jamais côtoyé le monde extérieur, elle va essayer de trouver refuge. C’est avec surprise qu’elle retrouve le petit garçon qu’elle avait rencontré il y a bien des années.

C’était touchant d’assister à leurs retrouvailles, de voir le lien qui s’était tissé entre eux se développer et se raffermir. Pourtant, rien ne sera simple, Styx doit gérer les problèmes du club qui sont de plus en plus présents en plus de ses sentiments qu’il a du mal à contrôler. On découvre ainsi Mae qui apprend à comprendre le monde qu’on lui a caché, elle comprend aussi que tout ce qu’on lui a raconté est faux et c’est une chose assez difficile à accepter. J’avoue que j’ai quand même été un peu surprise par la façon dont elle se « dévergonde » aussi rapidement, notamment après tout ce qu’elle a subi. La situation avec Rider, un autre membre des Hades Hangmen est aussi ambigüe et je me suis demandée si nous aurions un gros triangle amoureux jusqu’à comprendre ce qu’il en était vraiment.

C’était une lecture sympa avec des thèmes différents de ce qu’on a l’habitude de voir. La fin me rend assez curieuse de la façon dont l’auteure va continuer son histoire et je me demande comment Rider va se sortir de tout cela.

3-5 

mellianefini

Stacking the Shelves #227

STSmall_thumb[2]

Stacking the Shelves is a meme hosted by Tynga’s Reviews
Coeur de Glace (Anita Blake, 24) – Laurell K Hamilton

Je suis une nécromancienne accomplie et un marshal fédéral, et j’ai exécuté plus de vampires que n’importe qui dans ce pays. Mais depuis que Jean-Claude m’a demandé en mariage, aux yeux de tous, je ne suis rien de plus que sa fiancée. Difficile de passer pour une dure à cuire dans ces circonstances…
Heureusement, je fais toujours autorité en matière de zombies. Et le FBI a besoin de mon aide : quelqu’un est en train de produire des vidéos de pornographie zombie. Mais le pire, c’est que l’âme des victimes est toujours prise au piège dans ces corps pourrissants. Là, ce n’est plus à la nécromancie que j’ai affaire, mais aux maléfices vaudous les plus sombres… Et même moi, je ne suis pas sûre de pouvoir m’en sortir indemne.

Burn by Suzanne Wright

Dark in You, Book 1

Synopsis: Part of a small demon lair in Las Vegas, tattooist Harper Wallis lives a pretty simple life. That changes overnight when she discovers that her psychic mate, or ‘anchor’, is a guy who’s rumoured to be the most powerful demon in existence. Compelling, full of secrets and armed with raw sexuality, Knox Thorne is determined to claim her as his anchor, creating a psychic bond that will prevent their inner demons from ever turning rogue.

The billionaire also wants Harper in his bed.

She’s not so sure she wants either of those things. No one seems to know what breed of demon Knox is, only that he’s more dangerous than anything she’s ever before encountered. But he refuses to walk away. And when an unknown danger starts closing in on Harper, it seems that Knox is the only one who can keep her safe.

As Prime of his Las Vegas lair and a successful businessman, Knox Thorne is used to being in control. He’s also used to people fearing and obeying him. Harper does neither, which unexpectedly amuses him. Unpredictable, elusive and complex, she draws Knox and his inner demon like nothing ever has.

Knox is used to getting what he wants, and he wants Harper. He’ll have her, and he’ll keep her safe from the threat that looms over her. Because Knox protects what’s his. He won’t allow anyone to take her from him. Even if it will mean letting the demon inside him rise and wreak the havoc it was created to make.

Review: I liked one of the other series written by Suzanne Wright (although I only read the three first books) and I was curious to discover this first new volume. I got a little scared before reading it I must admit. Indeed, some reviews have begun to be mixed and some people did not like the strange relationship between the two characters, but maybe because I knew it or maybe it’s personal but I did not have any difficult feelings about it and I rather had a good time with the story.

We embark on a demon story with a completely different world from what we usually find. I greatly appreciated that the author managed to create a world with new ideas. We discover Harper Wallis, a young demon who evolves quietly in society until she crosses the road of Knox. He is all that she is not: powerful, arrogant, overbearing, cunning … but it seems that he is her alter ego. Determined to make her his own despite the suspicion of the young woman, Knox is ready to do anything to make her succumb and “no” is not an answer for him. However, this relationship will also bring its share of trouble because the position of alter ego in relation to this man raises many dangers. Between women who think she does not deserve him, others who target her to reach him, or those who want to discover which class of demons Knox belongs to, Harper will have many things to manage.

I agree that the relationship between Harper and Knox is quite different and that on one hand it is true that the dominance side is present. But Harper is quite willing, and as she says herself, she can defend herself if she desires so. I enjoyed seeing our heroine evolve from this rather close-up young woman to this person who finally hopes to find the one who will be there for her. It is the same for Knox who also opens to her by revealing her secrets little by little. I confess that I immediately connected with Harper and I found the story quite interesting. I was curious to know how the elections of a monarch would happen and if someone was going to win. Did I mention Lucifer as a secondary character? We do not see him much but I found the idea very original and I hope we will find him afterwards!

I found that it was a good first volume that makes us discover a completely different universe and I am curious to read more.

4 

mellianefini