Duty by Bethany-Kris + Giveaway

 

Andino + Haven, Book 1

Synopsis: They say heavy is the head that wears the crown …

Andino Marcello’s world is turned upside down when he becomes the next heir apparent to the Marcello empire. He was comfortable in his place as a Capo, but comfort is for the weak in the world of mafioso. The boss’s seat is waiting. It takes meeting a tattooed beauty who has no idea who Andino is or the criminal legacy he now carries beneath his three-piece suits, and charming smile for him to finally bend the rules set out for him. That doesn’t mean he can keep her.

They say things that never challenge you won’t change you …

Haven Murphy is doing her own thing, and she does it well. The owner of a successful Brooklyn strip club, she makes it her only goal to never fail. She’s just trying to live her life when a morning jog puts her face to face with a man that will change the direction of her life with a single conversation. She knows there’s a dark side to him beyond his good looks, and three-piece suits, but it’s hard for her to care when she wants him. That doesn’t mean he can be hers.

He’s going to break her heart; she’s going to keep his.

Because duty waits on no one.

Review: I read few novels about the mafia, but I admit that I was very intrigued by this one. I discovered that the author wrote several series on the characters that we cross throughout the book but we can read this series without reading the others. Although I must confess that I am very curious to discover the books of the other protagonists too!

Andino is not a good man. He knows it and it does not bother him. It’s a good capo, a very good one, so when he learns that he was chosen to take the place as the head of the family, his life is turned upside down. He does not want it, he has not been asked for anything, but he knows that he has no choice, just as he has to find a woman to go with that lifestyle. But not any woman, a Catholic and Italian one and it is not negotiable. So when he meets Haven who is far from all that, he knows things are not going to end well. And yet, he can not get away from her. But while he tries to manage all the problems of his work and more, things will only get complicated.

I really had a good time with Haven. She is a strong young woman who knows what she wants. Her sucess? She owes it only to herself. But here Andino turns her head and if she does not know who he is, she will quickly realize that something is wrong. I was sad for her even if I fully understand her choices throughout the novel. And Andino? Oh sure it’s a dark character, but even if he resists his family, it’s not easy.

The end could not be otherwise and I must admit that I am really impatient to read more to discover what the characters will do after such an end.

a Rafflecopter giveaway

Duty de Bethany-Kris (VO)


Andino + Haven, Tome 1

Résumé (traduction personnelle) : Ils disent que lourde est la tête qui porte la couronne…

Le monde d’Andino Marcello est bouleversé quand il devient le prochain héritier de l’empire Marcello. Il était à l’aise à sa place en tant que capo, mais le réconfort concerne les faibles du monde mafieux. Le siège du patron attend. Il lui faut rencontrer une beauté tatouée qui n’a aucune idée de qui est Andino ni de l’héritage criminel qu’il porte maintenant sous ses costumes trois pièces, et d’un sourire charmant pour qu’il puisse enfin se plier aux règles qui lui sont assignées. Cela ne veut pas dire qu’il peut la garder.

Ils ont dit que les choses qui s’opposent ne vous changeront jamais

Haven Murphy fait les choses elle-même, et elle le fait bien. Propriétaire d’un club de strip-tease à succès à Brooklyn, elle en fait son seul objectif: ne jamais échouer. Elle essaie juste de vivre sa vie quand un jogging matinal la met face à l’homme qui changera l’orientation de sa vie en une seule conversation. Elle sait qu’il a un côté sombre, au-delà de sa beauté et de ses costumes trois pièces, mais il est difficile pour elle de s’inquiéter alors qu’elle le veut. Cela ne veut pas dire qu’il peut être à elle.

Il va lui briser le cœur; elle va garder le sien.

Parce que le devoir n’attend personne.

Avis : Je lis peu de romans sur la mafia, mais j’avoue que j’étais très intriguée par celui-ci. J’ai découvert que l’auteur a écrit plusieurs séries sur les personnages que l’on croise tout au long de la lecture mais on peut lire sans soucis cette série sans lire les autres. Bien que je doive avouer que je suis très curieuse de découvrir l’histoire des autres protagonistes aussi !

Andino n’est pas un homme bien. Il le sait et ça ne le dérange pas. C’est un bon capo, un très bon même, alors quand il apprend qu’il a été choisi pour prendre la place de chef de famille, sa vie est bouleversée. Il n’en veut pas, on ne lui a rien demandé, mais il sait qu’il n’a pas le choix, tout comme il doit trouver une femme pour aller avec ce style de vie. Mais pas n’importe quelle femme non, catholique, italienne et ce n’est pas négociable. Alors quand il rencontre Haven qui est loin de tout ça, il sait que les choses ne vont pas bien se terminer. Et pourtant, il n’arrive pas à s’écarter d’elle. Mais alors qu’il essaie de gérer tous les problèmes de son travail en plus, les choses ne vont faire que se compliquer.

J’ai vraiment passé un bon moment avec Haven. C’est une jeune femme forte qui sait ce qu’elle veut. Sa réussite ? Elle ne la doit qu’à elle-même. Mais voilà Andino lui fait tourner la tête et si elle ne sait pas qui il est, elle va très vite se rendre compte que quelque chose cloche. J’ai été triste pour elle-même si je comprends parfaitement ses choix tout au long du roman et Andino ? Ah c’est sûr que c’est un personnage sombre, mais même s’il résiste à sa famille, ce n’est pas facile.

La fin ne pouvait pas être autrement et je dois avouer que je suis vraiment impatiente de lire la suite pour découvrir ce que vont faire les personnages après une telle fin.

Love, Sincerely, Yours by Sara Ney & Meghan Quinn

Synopsis: Dear Mister…**strike out** no, too formal.
Hey there sweet cheeks *strike out* no, too forward.

To whom it may concern,
Full disclosure; before we move forward with this email, I would like it to be known that I have consumed an adequate amount of alcoholic beverages to intoxicate myself tonight. Three margaritas, two shots, and one beer—because it was free.
I think it’s important to be open and honest with your co-workers, don’t you?
So here I am, being honest. Drunk but honest. Or just drunk with lust? You decide.
I like you so much it’s clouding my judgment and making me do things I never would sober. Like write this letter.
I have a hopeless, foolish, schoolgirl crush on you when you are the last person on earth I should be falling for. Did you know people around the office call you a sadist? An egomaniac. An insensitive, arrogant prick. Your bark is worse then your bite, and you don’t scare me. The fact is, I’d love that bite of yours to nip at my bare skin while we’re both wearing nothing but sheets.
For once I want you to look at me as more than one of your employees.
And as long as we’re being honest, that navy blue suit you wear? With the crisp white shirt? It really makes me want to loosen your tie and show you who’s boss.
Love,
Sincerely,
Yours.

Review: This is a synopsis that attracts the attention and the mix of the two authors intrigued me all the more. How to resist it?

Peyton leaves her company to start her own business, but she knows that her boss whom she has a crush on will not be happy. Even very far from that! But in two weeks she will no longer need to rub shoulders with him so why not follow the idea of ​​her girlfriends and to send an email where she finally confesses what she feels for him. Anonymity of course! She did not expect him to answer, however, and even less to start to exchange with him! But now, Rome is really trying to find out who she is and he promised to fire her, if not worse, if he finds out who she is.

I had a good time with this novel even if I must say that something was lacking for me. Rome is a finished asshole and I admit that I am quite surprised that Peyton fell under his spell. However, he will change and open up a little more to others at her touch. But nothing will be really simple.

I had a good time, light, but I would have liked to appreciate a little more Rome I think.

 

Love, Sincerely, Yours de Sara Ney & Meghan Quinn (VO)

Résumé (traduction personnelle) : Cher Monsieur … ** rayé** non, trop formel.
Hey joli cœur * rayé * non, trop brut.

À qui cela concerne,
Divulgation complète; Avant de passer à ce courriel, j’aimerais que l’on sache que j’ai consommé une quantité suffisante de boissons alcoolisées pour m’enivrer ce soir. Trois margaritas, deux shots et une bière, car c’était gratuit.
Je pense qu’il est important d’être ouverte et honnête avec vos collègues, n’est-ce pas?
Donc, je suis honnête. Saoule, mais honnête. Ou juste ivre de convoitise? Vous décidez.
Je vous aime tellement que cela trouble mon jugement et me fait faire des choses que je ne dirai jamais sobre. Comme écrire cette lettre.
J’ai un béguin d’écolière sans espoir, stupide pour vous alors que vous êtes la dernière personne sur terre pour laquelle je devrais être en train de tomber amoureuse. Saviez-vous que les gens du bureau disent que vous êtes un sadique? Un égomaniaque. Un crétin insensible et arrogant. Votre aboiement est pire que votre morsure et vous ne me faites pas peur. Le fait est que j’adorerais que vous mordiez ma peau nue sous les draps.
Pour une fois, je veux que vous me regardiez plus que comme une simple employée.
Et tant que nous sommes honnêtes, ce costume bleu marine que vous portez? Avec la chemise blanche ? Cela me donne vraiment envie de desserrer votre cravate et de vous montrer qui est le patron.
Bien à toi.

Avis : Voilà un résumé qui attire l’attention et le mélange des deux auteurs m’a d’autant plus intriguée. Comment résister ?

Peyton quitte sa boite pour créer sa propre entreprise, mais elle sait que son patron pour qui elle a un coup de cœur ne sera pas content. Même très loin de ça ! Mais dans deux semaines et elle n’aura plus besoin de le côtoyer alors pourquoi ne pas suivre l’idée de ses copines et ne pas envoyer un email où elle lui avoue enfin ce qu’elle ressent pour lui. Anonymement bien sûr ! Elle ne s’attendait pourtant pas à ce qu’il réponde et qu’ils commencent ainsi des échanges étonnants ! Mais voilà, Rome essaie réellement de découvrir qui elle est et il lui a promis de la virer, voire pire, s’il découvre qui elle est.

J’ai passé un bon moment avec ce roman même si je dois dire qu’il me manquait un petit quelque chose. Rome est un connard fini et j’avoue que je suis assez surprise que Peyton soit tombée sous son charme. Pourtant, il va changer et s’ouvrir un peu plus aux autres à son contact. Mais rien ne sera vraiment simple.

J’ai passé un bon moment, léger, mais j’aurais aimé pouvoir apprécier un peu plus Rome je pense.

La mort me va si bien de Louisa Méonis

Betty Angel, Tome 1

Résumé : « Bon sang, je vais rester petite et boulotte pour l’éternité ! J’ai vraiment un karma de merde ! »

Moi, c’est Betty. J’ai passé ma vie à jouer la bonne poire dont tout le monde profitait, pour finir noyée dans mes toilettes… Ma mort est aussi naze que l’était mon existence.

Et comme si ça ne suffisait pas, je me retrouve catapultée dans une série d’épreuves terrifiantes pour devenir l’apprentie du bien trop sexy pour être honnête Ange de la Mort !

Il y a erreur sur la personne, ce n’est pas possible ! Il est où mon repos éternel ?

Le moins que l’on puisse dire c’est que j’imaginais la vie après la mort plus paisible que ça. Sans compter que des anges disparaissent de manière inexpliquée… C’est quoi encore cette histoire ?! Est-ce qu’un ange peut « mourir » ? Et pourquoi ai-je l’horrible pressentiment que ces disparitions ont un lien avec moi ?

Avis : J’avais déjà lu un roman de Louisa Méonis et j’étais curieuse de découvrir ce second quand j’ai découvert le résumé. Il faut dire qu’une histoire rigolote d’anges, de démons, et de morts, ça donne toujours envie ou, en tout cas, ça me donne toujours envie !

Betty vient de mourir et elle se retrouve embrigadée dans une histoire qui la dépasse complètement. D’ailleurs, alors que tous les autres semblent parfaitement comprendre ce qu’ils doivent faire, elle est juste perdue. Et puis, devenir l’apprentie de l’Ange de la Mort, n’était vraiment pas ce qu’elle avait prévu dans son programme !

J’ai passé un bon moment avec cette histoire. C’est léger et Betty nous permet de passer un bon moment avec toutes ces situations très drôles. J’ai peut-être moins aimé le fait qu’on répète souvent son poids ou qu’on y fasse autant allusion, mais bon, c’est un détail. J’ai été un peu déstabilisée aussi au début, mais c’était sympa de retrouver certains points de vue de la Mort. L’histoire se termine un peu abruptement sans réelle fin, mais comme je le disais c’est un roman sans prise de tête quand on a envie d’une petite pause et ça fait toujours du bien !

The Half-Drowned King by Linnea Hartsuyker

The Half-Drowned King, Book 1

Synopsis: Since the death of Ragnvald Eysteinsson’s father in battle, he has worked hard to protect his sister Svanhild and planned to inherit his family’s land when he comes of age. But when the captain of his ship tries to kill him on the way home from a raiding excursion, he must confront his stepfather’s betrayal, and find a way to protect his birthright. It is no easy feat in Viking-Age Norway, where a hundred petty rulers kill over parcels of land, and a prophesied high king is rising.

But where Ragnvald is expected to bleed, and even die, for his honour, Svanhild is simply expected to marry well. It’s not a fate she relishes, and when the chance to leave her stepfather’s cruelty comes at the hand of her brother’s arch-rival, Svanhild is forced to make the ultimate choice: family or freedom.

Drawing from the Icelandic Sagas, The Half-Drowned King takes inspiration from the true story of Ragnvald of Maer, the right hand man of King Harald Fairhair, first king of all Norway, and his sister, Svanhild, as she tries to find freedom in a society where the higher her brother rises, the greater her worth as a political pawn.

Review: I was very surprised to receive this novel and I must confess it is not what I usually try. I was a little afraid of having trouble because Vikings, gladiators, and all that kind are usually complicated for me and yet I was very surprised to have a great time with the story and I can even say that I am curious to read more.

The author presents two different points of view in this novel, that of Ragnvald and his sister Svanhild. Both characters live opposite lives and at the same time they are extremely connected. They are both very close but when Ragnvald travels the world, Svanhild, as a woman, does not have the right to do so, but remains eager for freedom and discoveries. It’s not easy, but she’s standing up to the men who are trying to marry her. But Svanhild falls under the spell of the only man she should not and Ragnvald goes to different countries to try to recover his inheritance, adventures that will not be simple.

I must say that I loved following Ragnvald’s sister. She is a strong young woman, eager for freedom, but she does not want to finish like the other women waiting for their husband to return. And yet, she will be so torn towards her brother and her desires. I loved going back on her character even if her brother was as interesting in all his quests and battles.

So here is a novel that surprised me and made me have a good time. Something different from what I read, but equally enjoyable to discover! I can not wait to find out what’s going to happen to them now.

Ragnvald et le loup d’or de Linnea Hartsuyker

Saga des vikings, Tome 1

Résumé : Vengeance en terre viking
Norvège, IXe siècle après J.-C. Depuis que son père est mort, Ragnvald n’a qu’une hâte : atteindre la maturité pour pouvoir enfin gouverner les terres qui lui reviennent, placées sous l’égide de son beau-père, le cruel Olaf. Aussi, quand il échappe à une tentative d’assassinat, Ragnvald devine que c’est Olaf qui est à la manœuvre. Obtenir justice n’est pas chose aisée en pays viking, où des centaines de petits rois se disputent un lambeau de territoire, mais Ragnvald est prêt à mourir pour sauver son honneur. Quant à sa petite sœur, l’impétueuse Svanhild, elle serait capable de prendre les armes pour lui venir en aide. Jusqu’au jour où elle croise le chemin du beau Solvi, l’ennemi juré de son frère… Tandis que Ragnvald choisit de rejoindre les troupes du jeune Harald, guerrier prodige incarné dans le monde des rêves par un loup à la crinière d’or, Svanhild sera confrontée au pire des dilemmes : la famille ou la liberté.
Puisant dans un des textes fondateurs de la littérature subarctique, Linnea Hartsuyker raconte l’histoire d’un personnage historique, Ragnvald de Møre, bras droit du premier roi de Norvège, et éclaire les phénomènes à l’origine de ces royaumes scandinaves formés par la mosaïque de terre au nord des mers d’Écosse. Mais ce sont surtout les destins contrariés d’un frère et d’une sœur épris d’idéal que bâtit le premier tome de cette épopée foisonnante d’héroïsme, d’aventure et de sentiments à vif, à placer entre les mains de tous les amateurs d’Outlander ou de Game of Thrones.

Avis : J’ai été très surprise de recevoir ce roman et je dois bien avouer ce n’est pas vers quoi de m’oriente habituellement. J’avais d’ailleurs un peu peur d’avoir du mal parce que les vikings, les gladiateurs, et tout ce type là c’est généralement compliqué et pourtant j’ai été très surprise de passer un très bon moment avec l’histoire et je peux même dire que je suis curieuse de lire la suite.

L’auteur nous présente deux points de vue différents dans ce roman, celui de Ragnvald et de sa sœur Svanhild. Les deux personnages vivent des vies opposées et en même temps elles sont extrêmement liées. Ils sont tous les deux très proches mais quand Ragnvald parcourt le monde, Svanhild, elle, en tant que femme, n’en a pas le droit, mais reste avide de liberté et de découvertes. Ce n’est pas simple, mais elle fait front aux hommes qui essaient de la demander en mariage. Mais Svanhild tombe sous le charme du seul homme qu’elle ne devrait pas et Ragnvald part dans des contrées différentes pour essayer de récupérer son héritage, des aventures qui ne seront pas simples.

Je dois dire que j’ai adoré suivre la sœur de Ragnvald. C’est une jeune femme forte et avide de liberté, mais qui n’a pas envie de finir comme les autres femmes à attendre que leur mari rentre. Et pourtant, elle va être aussi tiraillée envers son frère et ses envies. J’ai adoré revenir sur elle-même si son frère était aussi intéressant dans toutes ses quêtes et batailles.

Voici donc un roman qui m’a surprise et m’a fait passer un bon moment. Quelque chose de différent de ce que je lis, mais tout aussi agréable à découvrir ! Je suis impatiente de découvrir ce qu’il va se passer pour eux maintenant.