DNF: The Bird Boys by Lisa Sandlin

Delpha Wade and Tom Phelan Mystery Series, Book 2

Synopsis: After a serial killer almost murdered Delpha Wade (The Do-Right, 2015), the county hospital releases her into the handcuffs of the city police for questioning. The reason is she killed the man who was trying to kill her, and she is, after all, an ex-con. It’s still Beaumont, 1970s, and mindsets don’t change along the Texas Gulf Coast. Her boss, the neophyte private detective Tom Phelan, awaits her, and soon they are once again in deep shit. It seems like an easy case–one Bird brother looking for the long-lost other–but it turns out that one brother is a murderer. He likes to slit throats. But which one? Maybe the young girl who sees into the dark places of human hearts can help. But only Delpha is wise enough to listen.

Review: I had a good time with the first volume, and when I saw that the second one was coming out, I thought why not.

Our duo has to deal with a brand new case: finding the brother of a man who constantly changes his identity and leaves no trace behind. As you can imagine, it will be far from simple!

I enjoyed reading the novel. Unfortunately, I had a hard time getting into the story and I didn’t manage to get hooked.

Les Oiseaux des marais Lisa Sandlin

Delpha Wade and Tom Phelan Mystery Series, Tome 2

Résumé : Delpha Wade est dans de sales draps. Quelques mois seulement après sa sortie de prison, la voici qui risque une nouvelle fois de se retrouver derrière les barreaux. Son crime : avoir assassiné un serial killer. Froidement, méthodiquement. Sur son lieu de travail. Par chance, Delpha a un ange gardien : son patron, le fringant détective Tom Phelan, qui va remuer ciel et terre pour obtenir la libération de son étonnante secrétaire.
Un coup de peinture pour masquer les traces de sang, du mobilier de récup : Phelan et Delpha sont prêts à rouvrir l’agence. Et le premier client à se présenter est Xavier Bell, un vieillard au regard fuyant qui les charge de retrouver son frère Rodney, perdu de vue depuis des décennies. Mais quel genre de dispute peut avoir poussé cet homme à couper tout contact avec sa famille et à changer d’identité ?

Un cas d’école que Phelan décide de confier à Delpha pour la remettre doucement en selle. Il ignore cependant qu’il vient une nouvelle fois d’envoyer sa secrétaire préférée sur une piste mortellement dangereuse…

Avis : J’ai passé un bon moment avec le premier tome, et quand j’ai vu que le deuxième sortait, je me suis dit pourquoi pas.

Notre duo doit faire face à une toute nouvelle affaire : retrouver le frère d’un homme qui change constamment d’identité et qui ne laisse aucune trace derrière lui. Vous vous en doutez, ça sera loin d’être simple !

Je me suis plongée avec plaisir dans le roman. Malheureusement, eu du mal à rentrer dans l’histoire et même en insistant un peu, je n’ai pas réussi à accrocher.

 

An Inconvenient Woman by Stéphanie Buelens

Synopsis: Claire Fontaine is convinced that her ex-husband killed their teenage daughter all those years back and believes he’s capable of killing again. When she sees him move in with another woman, to play step-father for a girl the same age as the one she lost, Claire tries desperately to warn the new bride of the danger her family is in. But when the woman dismisses her admonishments, she feels she must take matters into her own hands and stop the crime she failed to stop before.

Sloane Wilson left the LAPD to work as a “sin eater,” a contractor for hire who specializes in cleaning up inconvenient situations—situations which, for whatever reason, are better handled outside the law. Like, for example, an ex-wife who stalks her former husband, throws paint on his door, and makes vague, violent threats to his new wife. A domestic dispute like that can get messy when the cops are called; plus, there is a risk that their presence will aggravate the woman in question.

As Sloane investigates her newest mission, however, she finds that there is more to it than meets the eye, uncovering a history of trauma that casts aspersions on the stories of both Claire and Sloane’s client. In a case where objective truth is increasingly muddled by passions, suspicions, and fears, she soon loses the ability to distinguish fact from fiction. But Sloane knows one thing for certain: sometimes the only way to prevent a crime is by committing one.

Review: The synopsis of this novel intrigued me when I discovered it.

Claire Fontaine is considered crazy by everyone. Why? She accuses her ex-husband, Simon, of being responsible for her daughter’s death after her daughter accused him of touching her. But that’s not all, she has always claimed that her father tried to kill her. She is paranoid, everyone knows it. When Simon decides to remarry and the woman in question has a daughter the same age as her dead daughter Melody, Claire knows she can’t stand by and do nothing. She is determined to stop the ceremony. Simon, on the other hand, is furious! He won’t let her! So he decides to hire a former cop to deal with his ex-wife. However, as the investigation progresses, the former cop discovers that Simon and Claire have many secrets and nothing is simple.

I had a good time with the novel, but I had a hard time getting hooked on the story at first, maybe because of the style. The overall story is nice, but I have to admit that I expected a little more. The ending was pretty good.

 

La femme qui gênait de Stéphanie Buelens

Résumé : Convaincue que son ex-mari, Simon, a provoqué la mort de sa fille, Claire Fontaine tente désespérément d’avertir la nouvelle femme qu’il s’apprête à épouser : celle-ci est mère d’une adolescente et, Claire en est persuadée, il va s’en prendre à elle.
Simon, qui considère Claire comme une paranoïaque et une menteuse, décide d’embaucher Sloan Wilson. Ancienne policière de Los Angeles devenue détective privée, cette dernière est experte dans la gestion des affaires délicates de ceux qui ne souhaitent pas voir la police impliquée.
Au fil de son enquête, Sloan découvre bien plus de zones d’ombre que prévu, tant du côté de son client que de celui de son ex-épouse.
Plus la date du remariage approche, plus la tension monte. La vérité pourra-t-elle émerger malgré les peurs respectives, le désir de vengeance et les cadavres du passé qui menacent de resurgir ?

Avis : Le résumé de ce roman m’a intriguée quand je l’ai découvert.

Claire Fontaine est considérée comme folle par tout le monde. Pourquoi ? Elle accuse son ex-mari, Simon, d’être responsable de la mort de sa fille après que cette dernière l’a accusée de l’avoir touchée. Mais ce n’est pas tout, elle a toujours affirmé que son père avait essayé de la tuer. Elle est parano, tout le monde le sait. Quand Simon décide de se remarier et que la femme en question a une fille du même âge que Melody, sa fille décédée, Claire sait qu’elle ne peut pas rester sans rien faire. Elle est bien décidée à empêcher la cérémonie. Simon, lui, est furieux ! Il ne la laissera pas faire ! Il décide donc d’embaucher une ancienne flic pour gérer son ex-femme. Pourtant, alors que l’enquête avance, l’ancienne flic découvre que Simon et Claire ont des secrets à cacher et que rien n’est simple.

J’ai passé un bon moment avec le roman, mais j’ai eu du mal à accrocher à l’histoire au départ, peut-être à cause du style. L’histoire globale est sympa, mais je dois bien admettre que j’en attendais un peu plus. La fin était plutôt bien trouvée.

De Nulle Part de Claire Favan

Résumé : Chatou. Fin des années 1990. Deux nouveau-nés sont trouvés et confiés à l’Assistance publique. Des jumeaux que l’existence va vite se charger de séparer.
Trappes. 2020. Ballotté de foyers sordides en familles d’accueil, Antoine, dit « Tony », s’est construit tant bien que mal avec l’idée que la vie est un combat. Il lutte pour mener de front études de droit et petits boulots, et qui sait : dépasser sa condition.
Alors que tout ce qu’il réussit à faire est d’accumuler les dettes, se présente un beau jour à sa porte un certain Raphaël. Raf, c’est son frère, sa copie conforme et son exact contraire, un héritier qui a les codes et la confiance qui va avec. Raf a un plan qui peut changer le destin de son frère. Passé la surprise de la première rencontre, Tony hésite à qualifier la visite de providentielle. Car il n’oublie pas : l’échec est inscrit en lui depuis son premier cri. Mais il reste l’espoir. Cet espoir qui engendre le supplice.

Avis : Je passe toujours un très bon moment avec les romans de Claire Favan et j’étais curieuse de découvrir sa nouvelle sortie.

Ce roman traite de deux garçons, des jumeaux qui ont été abandonnés à leur naissance. Ils n’auraient pas dû être séparés, mais parfois il n’est pas possible de suivre le protocole. Alors les deux enfants sont séparés. Si l’un deux, Taf, se retrouve dans une famille riche, l’autre, Tony, est adopté par une famille qui a un accident lors de ses 5 ans. La mère se retrouvant dans le coma, le petit garçon se retrouve balloté dans les familles d’accueil sans pouvoir être adoptée car sa mère n’est pas morte. On le suit alors à travers les années et les foyers, certains pires que d’autres et pourtant, il espère un jour pouvoir enfin faire quelque chose de sa vie.

Mais quand un jour les deux garçons se retrouvent, leur retrouvaille ne se passent pas comme prévu. Déjà, Tony n’était pas au courant de l’existence de ce frère jumeau. Et Raf vient de l’apprendre. Malheureusement, ce n’est pas une rencontre pleine d’amour et de moments heureux, non. Raf veut embaucher Tony pour qu’il joue son rôle lors de soirées où il ne veut pas aller. Comment résister à l’appât de l’argent qu’on lui propose ?

C’était un livre très sympa. On découvre que finalement aucun des deux garçons n’a eu une vie facile malgré les apparences. J’ai apprécié de découvrir Tony, le voir tout faire pour s’en sortir même si parfois, c’est peine perdue.

Une bonne lecture !

What Fate Portends by Clara Coulson

The Frost Arcana, Book 1

Synopsis: “Faeries liked to tease the weak, but they loved to annihilate the strong.”

Seven years ago, the exposure of the paranormal led to the tumultuous downfall of human society. Now, the legions of the fae rule the broken world, and humanity has nothing left but a handful of protected cities and a heaping helping of regret.

Enter Vincent Whelan. Half fae and former cop, he’s become the best-known stretch scavenger in Kinsale, North Carolina, braving the “stretches” outside his city to recover precious items lost in the collapse. He makes good money. Lives the good life. Has a good future in store. As long as he can ignore his traumatic memories of the past.

But when a new job with an odd twist blows onto his doorstep, Vince finds himself unwittingly drawn into a vast conspiracy lurking underneath Kinsale’s thin veneer of civilization. Old friends suddenly return to haunt him. New enemies appear at every turn. And Vince fears he isn’t prepared to confront either one.

But if he doesn’t put his detective hat back on and solve this case on a tight deadline, then what’s left of the city he calls home might just crumble to dust.

Review: I had had a good time with the author’s first volume of City of Crows, so I was curious to dive into another series with What Fate Portends. I love faes, so how can I resist an urban fantasy novel featuring a male hero and all this by being half fae and half human? I love that, I can tell you that!

We are discovering a world that has suffered great damage since humans and supernatural beings clashed. A kind of apocalypse that changed society forever. However, some cities have been preserved and if others are abandoned, people continue to live like that. Vincent, is a former police officer who is half human and half fae. But here it is, since this change, he doesn’t do the same job and now goes to the old cities to collect the objects that people want, even if it is dangerous. However, when a person shows up and asks him to find a harp that has been brought back and for which he can’t find the buyer, Vincent thinks it could be an easy job. Except it seems that this object has caught the attention of very dangerous people, and no one appreciates that he is snooping to find the object.

I really enjoyed this novel and I must say that I can’t wait to read more. Vincent has been through enough and now only wants to live quietly while hiding what kind of fae he is. And it’s not easy, it has to be said! He’s not the type to run headlong into things, he thinks, and especially if he can, he runs away. Unfortunately, this time it will be complicated, especially when he takes his former teammate and human friend with him. Together, they will try to understand exactly what is going on.

Yes, I really had a great time with this novel, even more than with his other series I think and I really liked the mix of ideas. A very good urban fantasy novel!

What Fate Portends de Clara Coulson (VO)

The Frost Arcana, Tome 1

Résumé (traduction personnelle) : “Les faes aiment taquiner les faibles, mais elles adorent anéantir les plus forts.”

Il y a sept ans, l’exposition du paranormal a entraîné la chute brutale de la société humaine. Maintenant, les légions des Faes gouvernent ce monde brisé, et l’humanité n’a plus qu’une poignée de villes protégées, et un amoncellement de regrets.

Entre en scène alors Vincent Whelan. Moitié fae et ancien flic, il est devenu le plus célèbre charognard de Kinsale, en Caroline du Nord, bravant les “étendues” en dehors de sa ville pour récupérer les objets précieux perdus dans l’effondrement. Il gagne bien sa vie. Vit la belle vie. A un bel avenir en perspective. Tant qu’il peut ignorer les souvenirs traumatisants de son passé.

Mais lorsqu’un nouveau travail étrange frappe à sa porte, Vince se retrouve involontairement entraîné dans une vaste conspiration qui se cache sous le mince vernis de la civilisation de Kinsale. De vieux amis reviennent soudain le hanter. De nouveaux ennemis apparaissent à chaque coin de rue. Et Vince craint de ne pas être prêt à affronter l’un ou l’autre.

Mais s’il ne remet pas son chapeau de détective et ne résout pas cette affaire dans un délai serré, ce qui reste de la ville qu’il considère comme son « chez lui » risque de s’effondrer en poussière.

Avis : J’avais passé un bon moment avec le premier tome de City of Crows de l’auteure, aussi j’étais curieuse de me plonger dans une autre série avec What Fate Portends. Il faut dire que j’adore les faes alors comment résister à un roman d’urban fantasy mettant en scène un héros homme et tout cela en étant mi-fae et mi-humain ? C’est mon péché mignon, je peux vous le dire !

Nous découvrons un monde qui a subi de gros dégâts depuis que les humains et les êtres surnaturels se sont affrontés. Une sorte d’apocalypse qui a changé la société pour toujours. Pourtant, certaines villes ont été préservées et si d’autres sont à l’abandon, les gens continuent à vivre comme ça. Vincent, est un ancien policier à la fois mi-humains et mi-fae. Mais voilà, depuis ce changement, il a changé de métier et va maintenant dans les anciennes villes récupérer les objets que les gens désirent, même si c’est dangereux. Pourtant, quand une personne se présente et lui demande de retrouver une harpe qui a été ramenée et dont il ne trouve pas l’acheteur, Vincent se dit que ça pourrait être un boulot facile. Sauf qu’il semble que cet objet ait attiré l’attention de personnes très dangereuses, et personne n’apprécie qu’il fouine pour retrouver l’objet.

J’ai vraiment beaucoup aimé ce roman et je dois dire que je suis impatiente d’en lire plus. Vincent en a suffisamment bavé et ne désire maintenant que vivre tranquillement tout en cachant quel type de fae il est. Et ce n’est pas simple, il faut bien le dire ! Il n’est pas du genre à foncer tête baissée dans les trucs, il réfléchit, et surtout s’il peut, il fuit. Malheureusement, cette fois-ci, ça sera compliqué, notamment quand il embarque avec lui son ancienne coéquipière et amie humaine. Ensemble, ils essaieront de comprendre ce qu’il se passe exactement.

Oui, j’ai vraiment passé un super moment avec ce roman, encore plus qu’avec son autre série je pense et j’ai beaucoup aimé le mélange d’idées. Un très bon roman d’urban fantasy !