The Antidote by Shelley Sackier

Synopsis: Magic is not allowed, under any circumstances — even if it could save someone’s life. Instead, there are herbal remedies and traditional techniques that have been painstakingly recorded in lieu of using the mystical arts. Fee knows this, so she keeps her magic a secret.

Except her best friend, Xavi, is deathly ill. He’s also the crown prince. Saving him is important, not only for her, but for the entire kingdom.

Fee’s desperation to save her friend means she can barely contain the magic inside her. And after the tiniest of slips, Fee is thrust into a dark and secretive world that is as alluring as it is dangerous.

If she gives in, it could mean she can save Xavi. But it also means that those who wish to snuff out magic might just snuff her out in the process.

Review: I was very curious to discover this novel, first of all because of its cover but also because of its synopsis! It must be said that it is quite difficult to resist a novel such as this one!

Fee, Xaxi and Rye spent their childhood together while being the best friends in the world. Xavi is destined to become king and Rye is destined to marry Fee, who is training to become a healer. But now, their lives are turned upside down overnight when an epidemic ravages the population and kills their parents. Forced to hide for almost 10 years: Xavi and Fee end up together and Rye stays alone. They will wait for the perfect time to meet again. But many things can change in 10 years and Xavi seems sicker than ever. When plots arise and each party is accused, our heroes will have to find out who the real culprit is. Moreover, Fee will have to be very careful about her magic because this world does not tolerate it and even destroys it.

I had a good time with the story. It was finally quite different from what I expected when I read the synopsis. I enjoyed being a little wandered by the author about the identity of the culprit or even the reason for Rye’s disease and it’s true that like Fee, I made the same assumptions. These three characters are different and I liked to discover them. It was easy to understand their doubts.

A good discovery!

The Antidote de Shelley Sackier (VO)

Résumé (traduction personnelle) : La magie n’est pas autorisée, en aucun cas – même si cela peut sauver la vie de quelqu’un. Au lieu de cela, il y a des remèdes à base de plantes et des techniques traditionnelles qui ont été minutieusement enregistrées pour contrer les arts mystiques. Fee le sait, alors elle garde sa magie secrète.

Sauf que son meilleur ami, Xavi, est gravement malade. Il est aussi le prince héritier. Le sauver est important, non seulement pour elle, mais pour tout le royaume.

Le désespoir de Fee pour sauver son ami signifie qu’elle peut à peine contenir la magie en elle. Et après une petite histoire, Fee est introduite dans un monde sombre et secret aussi séduisant que dangereux.

Si elle cède, cela pourrait signifier qu’elle peut sauver Xavi. Mais cela signifie aussi que ceux qui veulent étouffer la magie pourraient l’étouffer en même temps.

Avis : J’étais très curieuse de découvrir ce roman, tout d’abord à cause de sa couverture mais aussi à cause de son résumé ! Il faut dire que c’est assez difficile de résister à un roman tel que celui-ci !

Fee, Xaxi et Rye ont passé leur enfance ensemble tout en étant les meilleurs amis du monde. Xavi est destiné à devenir roi et Rye est destiné à épouser Fee qui, elle, s’entraine à devenir une guérisseuse. Mais voilà, leur vie est chamboulée du jour au lendemain quand une épidémie ravage la population et tue leurs parents. Obligés de se cacher pendant presque 10 ans : Xavi et Fee ensemble et Rye seul. Ils vont attendre le moment idéal pour se retrouver. Mais beaucoup de choses peuvent changer en 10 ans et Xavi semble plus malade que jamais. Quand des complots se soulèvent et que chaque partie est accusée, nos héros devront trouver qui est le réel coupable. Plus encore, Fee devra faire très attention à sa magie parce que ce monde ne la tolère pas et l’extermine même.

J’ai passé un bon moment avec l’histoire. C’était finalement assez différent de ce à quoi je m’attendais en lisant le résumé. J’ai apprécié être un peu baladée par l’auteur quant à l’identité du coupable ou même la raison de la maladie de Rye et c’est vrai que comme Fee, j’ai fait les mêmes suppositions. Ces trois personnages sont différents et j’ai aimé les découvrir. C’était facile de comprendre leurs doutes.

Une bonne découverte !

No One Lives Twice by Julie Moffett

Lexi Carmichael Mystery, Book 1

Synopsis: I’m Lexi Carmichael, geek extraordinaire. I spend my days stopping computer hackers at the National Security Agency. My nights? Those I spend avoiding my mother and eating cereal for dinner. Even though I work for a top-secret agency, I’ve never been in an exciting car chase, sipped a stirred (not shaken) martini, or shot a poison dart from an umbrella.

Until today, that is, when two gun-toting thugs popped up in my life and my best friend disappeared. So, I’ve enlisted the help of the Zimmerman twins—the reclusive architects of America’s most sensitive electronic networks—to help me navigate a bewildering maze of leads to find her.

Along the way, my path collides with a sexy government agent and a rich, handsome lawyer, both of whom seem to have the hots for me. Hacking, espionage, sexy spy-men—it’s a geek girl’s dream come true. If it weren’t for those gun-toting thugs…

Review: When I read the synopsis, I must admit that I was curious to discover the story. I had never heard of the books and I must say that I was convinced that it was a French author. But I was really surprised to see that this was not the case.

Lexi works in IT at the NSA, and her work is top secret. She is not a person who works in the field and, moreover, she knows nothing about it. So when her best friend sends her documents that everyone is ready to retrieve at all costs, she finds herself in the middle of a story that is beyond her control. Thanks to her friends, she will try to understand what is happening and especially help her friend even if it may cost her her job. However, nothing will be easy and she will have to face different individuals who hide many secrets from her.

First of all I must say that the novel is classified as a cosy mystery in French, but for me it’s not really that, but rather chick-lit novel like Stephanie Plum or Bobby Faye, so not necessarily what I expect from a cozy. But I did know that when I read the synopsis, so I wasn’t surprised and the novel delivers perfectly what I expected. I had a very good time with this heroine who attracts disasters like no others, as well as sexy men even if it’s not necessarily for her. It’s a very nice novel if you don’t want something complicated. Well, don’t think too much about inconsistencies because there are some, you just have to think about an entertaining story. That’s exactly what the novel proposes.

I’m curious to read the rest now and I took the sequel in English! To see how things are going to be for our young heroine!

On ne vit qu’une fois de Julie Moffett

Lexi Carmichael, Tome 1

Résumé : Moi, c’est Lexi Carmichael, super geekette. Je passe mes journées à arrêter les pirates informatiques à la NSA, l’Agence pour la Sécurité nationale. Mes nuits ? J’essaie d’éviter ma mère et j’avale des céréales en guise de dîner. J’ai beau travailler pour une agence ultra-confidentielle, je n’ai jamais participé à des courses-poursuites infernales, jamais siroté de martini (mélangé à la cuillère, et non pas au shaker, contrairement à James Bond) ni décoché de flèche empoisonnée avec un parapluie.
Jusqu’à aujourd’hui, en tout cas, car deux voyous armés de revolvers ont fait irruption dans ma vie et ma meilleure amie a disparu. J’ai donc demandé un coup de main aux jumeaux Zimmerman – les mystérieux créateurs des réseaux électroniques les plus sensibles d’Amérique – pour naviguer dans un labyrinthe déconcertant et tâcher de retrouver sa trace.
Sur ma route, je vais croiser un agent secret sexy et un avocat riche et séduisant qui, ma foi, ont bien l’air de craquer tous les deux pour moi. Piratage informatique, espionnage, espions canon, voilà le rêve d’une geekette qui devient réalité. Mais c’est sans compter sur ces deux brutes armées jusqu’aux dents…

Avis : Quand j’ai lu le résumé, j’avoue que j’étais curieuse de découvrir l’histoire. Je n’avais jamais entendu parler de la série et je dois dire que j’étais persuadée que c’était un auteur Français. Mais j’ai vraiment été surprise de voir que ce n’était pas le cas.

Lexi travaille dans l’informatique à la NSA, son travail est top secret. Elle n’a rien d’une personne qui travaille sur le terrain et d’ailleurs, elle n’y connait rien. Alors quand sa meilleure amie lui envoie des documents que tout le monde est prêt à récupérer de toutes les façons possibles et inimaginables, elle se retrouve au milieu d’une histoire qui la dépasse. Grâce à ses amis, elle va essayer de comprendre ce qu’il se passe et surtout aider son amie même si ça peut lui coûter son job. Pourtant, rien ne sera facile et elle va devoir affronter différents individus qui lui cachent de nombreux secrets.

Tout d’abord je dois dire que le roman est classé en cosy mystery, mais pour moi ce n’est pas vraiment ça, mais plutôt de la chick-lit du genre à la Stephanie Plum ou Bobby Faye, donc pas forcément ce que j’attends d’un cozy. Mais je me doutais un peu de ça en lisant le résumé, du coup je n’ai pas été surprise et le roman délivre parfaitement ce que j’attendais. J’ai passé un très bon moment léger avec cette héroïne qui attire les catastrophes comme pas deux, de même que les hommes sexy même si ce n’est pas forcément pour elle. C’est un roman très sympa si on ne veut pas quelque chose de compliqué. Bon, il ne faut pas trop réfléchir aux incohérences parce qu’il y en a quelques-unes, il faut juste penser à une histoire divertissante. C’est d’ailleurs exactement ça que le roman propose.

Je suis curieuse de lire la suite à présent et je me suis du coup pris la suite en anglais ! A voir comment les choses évoluent pour notre jeune héroïne !

Interview – Benedict Jacka + Concours

Bienvenue à Benedict Jacka, l’auteur de la série Alex Verus qui est traduite aux éditions Anne Carrière et dont le tome 4 sort en Février. Merci à lui pour ses réponses.


Welcome to Benedict Jacka, the author of the Alex Verus series. Thanks to him for his answers!


Bienvenue sur Between Dreams and Reality, Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?
Je suis un auteur qui vit à Londres et qui écrit la série Alex Verus. Je fais aussi d’autres choses, mais généralement, si un étranger me connait, c’est à cause de mes livres.

Comment décririez-vous la série Alex Verus ?
C’est une série d’urban fantasy qui se déroule à Londres et ses alentours. La magie est réelle, mais la plupart des gens ne le savent pas, et la société magique est gouvernée par des mages. Alex Verus est un de ces mages, un devin, ce qui veut dire qu’il peut voir le futur à court terme. Ça le rend plus faible que d’autres mages dans un conflit direct, mais plus fort quand il est question de réunir des informations, ce qui a ses avantages et ses désavantages.

Votre série a été traduite en différentes langues, vous y attendiez-vous ?
Non, pas du tout. Après avoir écrit Destinée, le roman a été refusé quatre fois. Alors, non seulement, je ne m’attendais pas à avoir un tel succès, mais je ne pensais même pas être publié un jour. Je n’aurais jamais pu prédire que je serai un jour traduit en Français.

Les Élus va sortir en Février en Français, à quoi peut-on s’attendre ?
Les Élus est le livre où vous découvrirez le passé d’Alex. C’est aussi le livre où ses amis le découvrent, notamment ses parts d’ombre. Certains le prendront bien, et d’autres mal.

Le tome 10, Fallen va sortie en Anglais, combien de romans comptez-vous écrire ?
12.

Quelle est la chose la plus difficile à écrire ?
Généralement, quand je commence à écrire, ça va. La chose la plus dure, c’est de commencer, parce que je dois tout prévoir.

Devez-vous faire beaucoup de recherches pour vos romans ?
Pas tant que ça. Parfois, j’ai une scène à un endroit particulier que je ne me rappelle pas bien, alors j’y vais pour y passer une heure ou deux pour observer les lieux, mais je ne fais pas autant de recherches que des auteurs de non fiction font.

Quel est votre personnage fictif préféré ?
Question difficile. Peut-être Hazel de Watership Down.

Qu’est-ce qui vous plait dans le procédé d’écriture ? Qu’est-ce qui est le plus sympa ?
La chose que j’apprécie le plus c’est l’indépendance. Je peux travailler où et quand je veux, au lieu de devoir aller au bureau tous les jours. Le mauvais côté, c’est que je n’ai pas la sécurité de l’emploi, et je dois poser mes propres règles et quotas, mais c’est un compromis.

Est-ce que vous avez un auteur préféré ? Ou un livre ?
Mon livre préféré est probablement Lord of the Rings de Tolkien, mais mon auteur préféré est sûrement Agatha Christie.

Le monde est sur le point de se terminer, et vous devez assembler votre équipe parfaite pour affronter l’apocalypse avec cinq personnages fictifs, lesquels seraient-ce ?
Je choisirais sûrement un de ces personnages qui ont pleins de pouvoirs, comme Rand de Wheel of Time ou Contessa de Worm, et puis quatre autres personnages avec qui j’aimerais discuter et passer du temps pendant que les dieux gèrent tous les problèmes.


Welcome on Between Dreams and Reality, can you present yourself in a few words?
I’m an author living in London who writes the Alex Verus series. I do quite a few other things, but generally, if a stranger knows anything about me, it’s because of my books.

How would you describe the Alex Verus series?
It’s an urban fantasy series set in and around London. Magic is real but most people don’t know about it, and magical society is ruled by mages. Alex Verus is one such mage, a diviner, which means he can see the short-term future in terms of probabilities. This makes him weaker than other mages in direct conflicts but stronger in terms of gathering information, which has both advantages and disadvantages.

Your series has been translated in different languages, did you expect such a success?
No, not at all! When I wrote Fated, I’d just had four books in a row rejected. So not only was I not expecting it to be a big success, I wasn’t really expecting it to be published at all. I never would have predicted that some day it would be released in French.

Chosen is going to be released in February in French, what can we expect?
Chosen is the book where you find out about Alex’s past. It’s also the book where Alex’s friends find out about his past, including the bad parts. Some of them take it well and some take it badly.

Book 10, Fallen will be released this year in English, how many books do you intend to write?
12.

What’s the hardest thing for you to write?
Usually by the time I start writing I’m fine. The hard part is getting started, because that’s when I have to plan everything out.

Did you need to do a lot of researches for your books?
Not very much. Sometimes I’ll have a scene set in a particular location that I don’t remember very well, so I’ll go there and spend an hour or two looking around, but I don’t have to do the huge amounts of research that nonfiction writers do.

Who is your favorite fictional character?
Tough question. Maybe Hazel from Watership Down.

What about the writing process most appeals to you? What is the most fun?
The most enjoyable thing about it for me is the independence. I can work where and when I want instead of having to go into an office every day. The flip side is that I have no job security and have to set my own rules and quotas, but that’s the trade-off!

Do you have a favorite author? Or a favorite book?
Favourite book is probably Tolkien’s Lord of the Rings, but favourite author as a whole is probably Agatha Christie.

The world is about to end and you have to assemble your perfect apocalypse team with five fictional characters – who would that be?
I’d probably pick one of those characters that are ridiculously overpowered, like Rand from the Wheel of Time or Contessa from Worm, and then four other characters that I’d like to talk to and hang out with while the godlike one handles all the problems.


Alex Verus, Tome 3

Résumé : Le don de divination d’Alex Verus a longtemps été le secret le mieux gardé de Londres. Maintenant, tout le monde s’arrache ses services d’enquêteur. Avec son apprentie Luna, il lui reste à faire très attention aux motivations de ses clients. Justement, une très belle femme le supplie d’assurer la sécurité d’un tournoi prestigieux mais ses intentions sont dures à prédire. Et l’imprédictible, c’est la définition d’un cauchemar pour un devin.

Alex Verus est un prodigieux cocktail de fantastique et de thriller. Porté par des personnages complexes et attachants, son intrigue est un concentré d’aventures, de drôlerie et d’émotions. On y retrouve les classiques du genre (bestiaire fantastique, batailles de sortilèges) mais le talent de l’auteur est de combiner tous ces éléments dans un suspense haletant.

a Rafflecopter giveaway

Rhythm, Chord & Malykhin by Mariana Zapata

Synopsis: Twenty-six-year-old Gaby Barreto might be a lot of things (loyal, sarcastic, one of the guys and a pain in the butt depending on which family member you ask), but dumb isn’t one of them. When her twin brother invites her to go on tour as his band’s merch girl, she isn’t exactly screaming at the top of her lungs with joy.

With no job opportunities pounding on her door, an ex-boyfriend she would still like to castrate, and no end in sight to moving out of her parents’ house in Dallas… it would be dumb to say no to the chance of a lifetime. Two bands, three continents, one tour. Spending the next ninety-plus days with three beloved idiots and eight complete strangers shouldn’t be a big deal, right?

If only the singer of the headlining band didn’t have tattoos… a great personality… a fantastic body… and if he wasn’t so funny….

Let’s be real: Gaby never had a chance against Sacha Malykhin.

Review: In romances, there are two worlds that I like when I’m tired, (I have my little obsessions!), music, and princes. Yes, princes, I had to keep a little Disney side despite my white hair…. Here, no princes, but a rock band, and music. So an ideal read for my neurons on pause (or in danger of extinction given my condition…).

This story has at least the merit of breaking out of the usual patterns found in the romances that take place in the world of music. Everything goes fast, too fast, the singer/bassist/guitarist is a rutting alpha male who jumps on anything that moves and, miraculously, hooks up with the heroine, because she is unique. Be careful, I like this scheme, but I especially like variety. Here, no Alpha male, Sacha is… normal. Well, okay, not quite normal, he’s handsome as a god (he’s still the singer of a rock band), as soon as he opens his mouth to sing, the panties fall off, but he doesn’t take advantage of it. It is… nice. Yes, nice. The nice, well-behaved, respectful guy.

Gaby is a gross formwork stripper. She grew up with her twin brother and friends, it builds her character. She’s the right girlfriend, with wit, a sometimes limited sense of humour, naturalness, and that’s perfect for her. Until she met Sacha.

Their story is gradually taking shape – friendship, first emotions, first feelings – and it’s very pleasant. Sacha and Gabi are both really cute. Eli, Mason are endearing behind their painful “sides”, they form a real family, united, around Gabi, and their relationship is blatantly true.

So what’s the assessment? Did I have a great time reading it? Yes, without a doubt. I didn’t love it, some deeper subjects could have been better exploited, and I some passages were lacking.

But hey, maybe it’s due to my neurons in the process of extinction….

Celine

Rythme, Accords & Malykhin de Mariana Zapata

Résumé : Gaby Barreto, vingt-six ans, peut être qualifiée de beaucoup de choses (loyale, sarcastique, banale et casse-pied, en fonction du membre de sa famille à qui vous posez la question), mais pas d’idiote. Quand son frère jumeau l’invite à partir en tournée avec son groupe en tant que vendeuse de produits dérivés, elle ne saute pas vraiment de joie.

Sans perspective d’emploi, avec un ex-petit ami qu’elle aimerait bien castrer et sans la possibilité de partir de la maison de ses parents à Dallas… il serait idiot de dire non à la chance de sa vie.

Deux groupes, trois continents, une tournée.
Passer les quatre-vingt-dix prochains jours avec trois crétins qu’elle adore et huit parfaits inconnus, ce n’est pas la mer à boire, si ?
Si seulement le chanteur du groupe en tête d’affiche n’avait pas de tatouages… une forte personnalité… un corps fantastique… et s’il n’était pas si drôle… Soyons réalistes : Gaby n’a jamais fait le poids face à Sacha Malykhin.

Avis : Dans les romances, il y a deux univers qui me plaisent quand je suis hs, (j’ai mes petites manies !), la musique, et les princes. Eh oui, les princes, j’ai dû garder un petit côté Disney malgré mes cheveux blancs… Ici, pas de princes, mais un groupe de rock, et de la musique. Donc lecture idéale pour mes neurones en pause (ou en voie d’extinction vu mon état… ).

Cette histoire a au moins le mérite de sortir des trames habituelles que l’on retrouve dans les romances qui se déroulent dans le monde de la musique. Tout va vite, trop vite, le chanteur/ bassiste/ guitariste est un mâle alpha en rut qui saute sur tout ce qui bouge et qui, ô miracle, se case avec l’héroïne, car elle est unique. Attention, j’aime bien ce schéma, mais j’aime surtout la variété. Ici, pas de mâle Alpha, Sacha est… normal. Bon, ok, pas tout à fait normal, il est beau comme un dieu (c’est quand même le chanteur d’un groupe de rock), dès qu’il ouvre la bouche pour chanter, les petites culottes tombent, mais lui n’en profite pas. Il est… gentil. Oui, gentil. Le type sympa, bien élevé, respectueux.

Gaby est brute de décoffrage. Elle a grandi avec son frère jumeau et ses amis, ça forge le caractère. De la répartie, un humour parfois limite, du naturel, c’est la bonne copine, et ça lui convient parfaitement. Jusqu’à ce qu’elle rencontre Sacha.

Leur histoire se met en place petit à petit – amitié, premières émotions, premières sensations– et c’est très agréable. Sacha et Gabi sont vraiment mignons tous les deux. Eli, Mason sont attachants derrières leurs « côtés » pénibles, ils forment une vraie famille, soudée et unie, autour de Gabi, et leur relation est criante de vérité.

Alors le bilan ? Ai-je passé un chouette moment de lecture ? Oui, sans aucun doute. Ce n’est pas un franc coup de cœur, certains sujets plus profonds auraient pu être mieux exploités, et m’ont fait passer à côté de certains passages.

Mais bon, peut-être est-ce dû à mes neurones en voie d’extinction…

Celine