Living the Vida Lola de Misa Ramirez (VO)

A Lola Cruz Mystery, Tome 1

Résumé (traduction personnelle) : Rencontrez Lola Cruz. Après avoir payé ses cotisations en tant que stagiaire, elle est maintenant un détective à part entière à Camacho and Associates. Son patron est Manny Camacho, un ancien flic muy caliente avec une ex-femme mystérieuse, une petite amie sosie de Lara Croft, et un soudain intérêt personnel envers Lola. Sa première grande affaire ? Une mère disparue qui pourrait bien ne pas vouloir être retrouvée. Et pour rendre sa vie déjà bien remplie encore plus compliquée, Lola doit aider sa cousine à planifier son quinceañera, tout en luttant contre sa famille et leurs points de vue à l’ancienne sur les femmes et les carrières. Elle est également réunie avec le magnifique Jack Callaghan, son béguin du lycée qu’elle a espionné et photographié faisant la salsa horizontale avec une autre fille très chanceuse.

Lola prend tout dans la foulée, mais lorsque le sujet de sa recherche finit morte, elle se rend compte qu’elle a beaucoup plus à craindre. Bientôt, elle se retrouve impliquée dans les pratiques sombres d’un salon de tatouage, la vie politique locale, et  avec quelqu’un possédant une sérieuse — peut-être mortelle — rage du volant. Pour couronner le tout, ses précieuses photos post-coïtale de Jack ont disparu ! Pourtant, Lola est bien équipée pour faire face à ces défis. Elle est ceinture noire en kung-fu, et son corps n’est pas sa seule arme. Elle est vaillante, avec plus de ténacité que son grand-père mexicain mafioso. Quelques-unes de ses fameuses margaritas ne font pas de mal non plus.

Avis : J’avais vu un très joli avis sur ce livre, le comparant même aux livres de Janet Evanovich. Alors vous pensez, moi petite fan des Stephanie Plum, j’avais hâte de pouvoir le commencer et voir par moi-même ce que cela donnait. Alors même si on peut comparer Lola et Stephanie par leur dédain pour les armes à feu, je ne crois pas que les deux livres soient vraiment semblables. Les deux romans sont très différents bien que le genre soit le même.

Lola est une jeune détective dans un cabinet de plusieurs personnes et ne rêve que d’une chose de faire ses preuves. Et voilà que Manny, son patron, lui laisse la nouvelle affaire qu’ils ont, bien que Sady, une autre des associée, ne soit pas d’accord par ce choix et même loin de là. C’est cependant l’occasion pour notre jeune héroïne de montrer ce qu’elle sait faire. Et même si ses méthodes sont peu orthodoxes, les retours se font sentir assez vite. Une mère a disparu dans des circonstances assez mystérieuses et Lola est bien décidée à comprendre ce qu’il s’est passé. Mais tout se complique quand cette jeune dame est retrouvée morte, droguée et noyée. Et s’il n’y avait que ça… Jack, son amour d’adolescence, est revenu en ville. Cette homme qu’elle espionnait quand elle était plus jeune, ayant pris des photos de lui dans une situation compromettante pour les garder jusqu’à aujourd’hui. Alors bien sûr, même des années plus tard ses sentiments restent les mêmes et les photos sont bien rangées dans son armoire. Enfin… jusqu’à ce que son frère les trouve et les lui vole afin de pouvoir lui faire du chantage quand ça lui arrange. Tout change cependant quand elle apprend que son petit béguin n’est pas à sens unique et que Jack aimerait beaucoup sortir avec elle. Son rêve de midinette se réalise mais elle reste tout de même méfiante, Jack était bien connu pour être un coureur de jupons. Mais comment dire non à un tel homme ? Impossible. Il a pourtant bien des secrets que nous ne découvrirons pas cette fois-ci, mais je suis sûre que Lola en découvrira très vite la vérité.

Je ne m’attendais pas vraiment à un livre tel que celui-ci, je pensais avoir quelque chose de vraiment déjanté et ce n’est finalement pas le cas. Ce n’est pas non plus quelque chose de mauvais mais c’était différent de ce que je pensais. Lola est drôle, pétillante et déterminée à faire ce qu’elle veut. Et personne, pas même sa famille, qu’elle aime plus que tout au monde n’a le droit de la juger sur son travail. Elle aime ce qu’elle fait et est passionnée par ce job qui est toute sa vie. Elle complète parfaitement son frère, qui, comme elle, ne se laisse pas démonter. J’ai adoré les découvrir tous les deux, il est très drôle de voir les chantages qu’ils établissent pour arriver à leurs fins. Jack est aussi un super personnage, on ne peut que l’aimer, bien qu’on se pose beaucoup de questions à son sujet tout comme Dolores. Mais comment ne pas apprécier cet homme protecteur, courageux et amoureux ? Je suis sûre qu’ils formeront un couple explosif. Je me suis posée pas mal de questions au sujet de Manny, et je n’arrive pas vraiment à comprendre ce qu’il veut de notre héroïne. Il y a quelque chose, on le sent tout au long du livre, sans pouvoir mettre le doigt dessus. Affaire à suivre !

J’ai été assez surprise de voir que l’enquête prenait autant de place dans l’histoire. Je pensais que ça serait quelque chose de plus léger, mais ce n’est pas le cas. L’enquête est parfaitement développée tout au long de l’histoire avec une fin assez intéressante. En effet, je ne me doutais vraiment pas de la vérité derrière l’affaire de cette femme disparu. Bon il faut dire que Lola a des méthodes assez extravagantes pour trouver des informations. L’histoire entre notre détective et Jack est aussi pas mal présente, il faut dire qu’elle pense à lui tout le temps et qu’il est toujours au milieu de sa route. C’était agréable d’avoir une histoire construite de la sorte et je suis curieuse de voir ce que l’auteure nous réserve pour le prochain tome. Celui-ci nous a présenté les personnages, mettant en avant les secrets qu’ils cachent sans en savoir plus, mais connaissant Lola, il ne lui faudra pas longtemps pour découvrir ce qu’il se passe.

 4

mellianefini

4 thoughts on “Living the Vida Lola de Misa Ramirez (VO)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.