Sans prévenir de Matthew Crow

Résumé : A quinze ans, Francis Wootton est passionné de vieux films, de musique rock et de lectures romantiques. Mais avant tout, il ne se prend pas au sérieux. Pas plus que les excentricités de sa mère et la désinvolture de son adulte de frère.
Lorsqu’on lui diagnostique une leucémie, ses priorités changent. Il y a l’horreur d’être retardé d’une année au lycée, la menace d’une calvitie imminente, la nécessite de retrouver sa plus belle chemise au cas ou une pop star lui rendrait visite pour une photo…
Mais il n’imaginait pas rencontrer Ambre, son caractère de chien son humour féroce, sa vulnérabilité désarmante et irrésistible.

Avis : Je ne lis pas énormément de romans mettant en scène de jeunes personnes luttant contre des maladies. Pas que ce n’est pas intéressant hein ? C’est juste que ce n’est pas le genre de romans vers lesquels je me tourne… Puis je sais aussi pertinemment que je vais pleurer à un moment de ma lecture, surtout quand il est question de cancer. La quatrième de couverture mentionne plusieurs fois Nos Etoiles Contraires mais je vous dis tout de suite que je ne pourrais nullement comparer les histoires étant donné que je n’ai pas lu le livre, ni vu le film.

Revenons plus particulièrement à l’histoire… Francis est un jeune garçon de 15 ans qui va découvrir qu’il est atteint d’un cancer. C’est quelque chose d’assez soudain et c’est vrai que notre héros ne sait pas trop gérer tous les changements de sa vie. Mais voilà que tout se met en suspens quand il doit rentrer à l’hôpital pour batailler contre sa maladie. C’est d’ailleurs là qu’il rencontre Ambre, atteinte de la même maladie. C’est une jeune fille pleine de vie, explosive et qui n’hésite pas à dire ce qu’elle pense. Quelque chose de très touchant se créé entre eux doucement au cours des pages, ils vont se battre ensemble, trouver l’amour ensemble et évoluer à travers toutes les difficultés.

J’ai été assez surprise de voir que l’auteur ne s’attardait pas vraiment sur la maladie dans le roman. Bien sûr c’est la place essentielle de l’histoire mais je veux dire qu’on ne se concentre pas sur les parties où Francis était très malade, sur les détails, mais plutôt sur ses interactions avec les autres. On voit donc les changements au niveau de sa mère, de son frère mais aussi d’Ambre ou des gens autour d’eux. Les personnages sont d’ailleurs vraiment très intéressants à découvrir ! J’ai adoré Julie, la mère de Francis. C’est une femme qui s’impose, qui est prête à tout pour son fils mais qui essaie aussi de voir outre tout ce qu’il se passe. Chris lui est le grand frère qu’on rêverait d’avoir, drôle, présent et à l’écoute. C’est une dynamique de famille très intéressante à découvrir et vraiment touchante. Et puis il y a Ambre. Elle est tellement différente de Francis qui est beaucoup plus discret et calme mais ils se complètent parfaitement aussi.

Quand on commence l’histoire on se doute que leur histoire ne se finira pas bien, qu’un des deux succombera à la maladie et c’est vrai que je me suis mise à pleurer toute seule devant mon livre. Mais c’était aussi intéressant d’avoir une introspective des années plus tard à la fin du roman pour voir l’évolution des personnages. Une bonne découverte.

3-5 

mellianefini

15 thoughts on “Sans prévenir de Matthew Crow

  1. J’ai lu récemment « Nos étoiles contraires » et évidemment j’ai pleuré ^^
    En lisant ta chronique j’ai l’impression que cette histoire y ressemble et je ne me sens pas prête à renouveler l’expérience tout de suite…
    Merci quand même de nous faire partager ce livre au thème bouleversant.

    • J’espère qu’il te plaira, je suis curieuse de voir ce que tu en penseras. Les gens ont adoré j’ai vu mais peut etre qu’au final c’est le thème qui est moins passé mais je suis curieuse de voir si tu adores ou que c’est comme moi avec un bon moment.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *