Tout est sous contrôle de Sophie Henrionnet

Olympe McQueen, Tome 1

Résumé : Olympe a 38 ans, un emploi de photographe culinaire qui ne lui plaît qu’à moitié, une fille de dix ans bien plus mature qu’elle, une famille déjantée, des copines délurées et un ex-mari, Bertrand, qui l’appelle chaton. Et comble de tout, elle vient de perdre son job ! Elle supplie son meilleur ami Hugo, qui tient une agence de détectives spécialisée dans les arnaques à la sécurité sociale, aux assurances et aux entreprises, de l’embaucher. Faisant valoir son expérience de photographe, elle réussit à intégrer l’équipe de détectives à une condition : elle ne devra s’occuper que des affaires les plus simples, les planques ne nécessitant pas de filatures. Bien entendu Olympe n’est pas assez sage…

Côté coeur, ça balance entre Vincent Novak, son collègue aussi sexy que bourru, et Ben, son ami flic, ce qui n’est pas de tout repos non plus ! Mais que va-t-il se passer quand les cadavres commencent à s’accumuler et que l’on cherche à l’éliminer à son tour ?

Avis : C’est le premier roman des éditions Charleston que je découvre mais tous les bons avis que j’ai pu voir à son sujet m’ont vraiment intriguée. Je ne connaissais pas l’auteure mais c’est vrai que je lis peu d’écrivains Français, pourtant le thème reste quelque chose que j’affectionne particulièrement. En effet, comment résister à une comédie mettant en scène une héroïne loufoque en pleine reconversion professionnelle.

Nous découvrons ainsi Olympe une jeune femme pour qui la vie est loin d’être un long fleuve tranquille ! En effet, elle semble enchainer catastrophes sur catastrophes et c’est sans compter la dernière qui en voulant aider une personne sur le point de se suicider a provoqué la perte de son travail. Un coup difficile, notamment quand elle a une jeune fille à charge. J’ai trouvé très agréable d’avoir une relation mère-fille très présente ici, surtout que ce n’est pas souvent le cas. Ce qui est assez drôle c’est que les rôles sont finalement inversés et c’est Aglaé qui mène la maison et aide Olympe dans toutes circonstances (je me demande d’ailleurs comment elle pourrait survivre sans elle !). Ce qui est assez original aussi c’est la relation qu’il y a entre Olympe et son ex-mari, ainsi que sa nouvelle femme. Ce dernier l’appelle continuellement « chaton » et leur relation est au beau-fixe, de même qu’avec Kitty, qui comme tout le monde dit, est adorable. C’est assez intriguant de voir comment ce petit groupe fonctionne sans animosité ou jalousie. Mais bien sûr, il y a aussi la famille de notre héroïne avec parents et grands-parents qui nous font sourire à de multiples reprises. Oui, de nombreux personnages complètement différents qui nous emporteront avec eux. Par contre, c’est vrai que si vous connaissez Janet Evanovich, il y a de grandes similitudes au niveau des caractères et des grandes personnalités quand on connait sa série Stephanie Plum.

Donc comme je le disais, Olympe perd son travail de photographe pour finalement réussir à se faire embaucher par son meilleur ami pour devenir détective privé. Vous vous doutez qu’avec miss catastrophe rien ne se passera comme prévu mais c’était très drôle de la voir mener ses enquêtes. Niveau sentiments, il n’y a pas vraiment de romance ici si c’est ce que vous attendez mais différents personnages sortent du lot et je suis curieuse de voir ce que cela donnera par la suite ! C’était en tout cas un livre très agréable à découvrir avec tous ces différents personnages. Olympe est une héroïne atypique et j’ai vraiment hâte de la retrouver pour plus d’aventures. Le roman mélange enquête, humour, situations loufoques mais aussi d’autres nombreuses surprises que l’on prend plaisir à découvrir. Si vous souhaitez un roman qui se lit facilement et avec lequel on prend plaisir, n’hésitez pas, c’était une très bonne découverte !

4 

mellianefini

29 thoughts on “Tout est sous contrôle de Sophie Henrionnet

  1. Je ne suis pas trop chick-lit, puisque j’ai détesté les quelques livres que j’ai lu de ce genre, mais ce tome a l’air sympa ! Pourquoi pas, peut-être que ça me réconciliera avec la chick-lit. A voir, à voir. ^^

  2. Il est dans ma PAL. Et j’ai eu la chance de me le faire dédicacer au Salon du livre de Paris cette année. 🙂 J’essaierais de le lire un de ces quatre. 🙂 Je trouve ça originale que l’auteur est choisi de faire de la chick-lit avec une héroine qui a déjà une vie et qui n’est pas à la recherche de l’amour.

  3. Ca a l’air frais et funky, donc pourquoi pas ? (c’est marrant, moi, c’est l’inverse, je lis beaucoup d’auteurs francophones, ça m’évite les déboires de traduction ! Mais c’est vrai que comme tu lis en VO, tu rencontres moins ce problème).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *