La fin d’un monde de Nicole C. Vosseler

La Baronne des Glaces, Tome 1

Résumé : Russie, 1822. Katya et Grischa rêvent de parcourir le monde et de faire fortune. Avec l’aide de Thilo et Christian, ils ont une géniale idée : exporter la glace du Nord jusque dans les Tropiques. Mais leur entreprise sera semée d’embûches. Et quand l’amour s’en mêle…
Russie, 1822. Depuis son enfance, Katya sait ” lire ” dans la glace. Elle en perçoit les vibrations et les qualités. Quant à son frère aîné Grischa, il semble pouvoir ” deviner ” le temps qu’il fera.

Tous deux rêvent d’une vie meilleure et veulent laisser derrière eux leur enfance misérable. Leur voyage les mène sur la Baltique jusqu’au port de Hambourg où ils s’associent avec Thilo et Christian, des hommes d’affaires qui ont créé une société de négoce. Leur plan audacieux : expédier la glace jusqu’à Calcutta.

Mais la voie du succès est semée d’embûches, et les sentiments naissants entre Katya et Christian, qui est marié, menacent de faire fondre les rêves de la jeune baronne des glaces…

Inspirée de l’histoire vraie d’une dynastie de commerçants intrépides, le premier tome d’une saga mêlant amour, drame et aventure.

Avis : Le résumé de ce roman m’a intriguée. Je ne connaissais ni le titre ni l’auteure mais j’avoue que l’idée d’une personne qui parle avec la glace m’a tout de suite attirée.

Grischa et sa sœur Katya ont décidé de tout quitter pour essayer de gagner leur vie. Depuis toute jeune, Katya ressent les vibrations de la glace et ils espèrent tous deux pouvoir utiliser ce don. En rencontrant Christian et Thilo, ils ne s’attendent pas à ce que ce rêve fou puisse se concrétiser. Mais voilà, c’est beaucoup plus difficile que prévu.

En plus de ça, les histoires d’amour de nos héros sont très présents et j’ai eu un peu de mal avec. Une relation entre une fille de 17 ans et un homme de 42 ans…. Des histoires d’amour entre deux frères et le frère et la sœur… Ça va un peu trop loin pour moi. J’ai eu l’impression que tout le monde couchait avec tout le monde sans souci. Un peu dommage. Mais ceci mis à part, j’ai passé un bon moment avec ce roman qui propose quelque chose de différent.

 

 

5 thoughts on “La fin d’un monde de Nicole C. Vosseler

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *