Rien ne va plus chez les Spellman de Lisa Lutz

Les Spellmans, Tome 5

Résumé (traduction personnelle) : POUR LA PREMIÈRE FOIS dans l’histoire Spellman, Isabel Spellman, PI, est peut-être le membre le plus normal de sa famille. Maman a pris un assortiment outrageux d’activités parascolaires, sans motifs apparents. Papa a un secret. Le frère et la sœur d’Izzy sont en guerre, sans raison apparente. Et sa nièce n’arrête pas de dire « banane », même si elle déteste les bananes. Cela ne veut pas dire qu’Izzy n’a pas ses propres problèmes. Son petit ami, Henry Stone, maintient vouloir lui «parler», une perspective qu’Isabel essaie d’échapper en sortant avec sa nouvelle compagne de boisson, nul autre que Gertrude Stone, la mère d’Henry.

Choses ne sont pas simples du côté de l’entreprise Spellman. Tout d’abord, Rae est engagée pour suivre une jeune fille, mais falsifie sa surveillance. Puis, un professeur de mathématiques embauche Izzy pour surveiller son appartement immaculé. Et comme les questions s’accumulent, Izzy ne s’arrêtera pas tant qu’elle n’aura pas les réponses, même quand elles menacent de faire éclater l’entreprise et sa famille.

Avis : J’adore la série des Spellman et j’attendais avec grande impatience de pouvoir lire ce cinquième tome. Surtout sachant qu’Izzy était enfin en couple avec Henry, chose que j’attendais depuis le début de la série. Mais je dois dire que le livre n’a pas du tout pris le tournant auquel je m’attendais. Mais alors pas du tout. C’était un très bon roman mais les choix de certains personnages m’ont un peu énervé mais j’y reviendrai plus tard.

Izzy se retrouve une fois de plus à enquêter sur des affaires assez étranges. Voilà qu’elle suit un homme pour sa femme, tandis que son père est engagé afin de suivre cette femme. Notre jeune enquêtrice comprend tout de suite qu’il y a anguille sous roche. Mais en manque d’argent, son père refuse qu’elle cherche le fin mot de l’histoire sous peine d’être virée purement et simplement. Hélas, il faut dire qu’il en faut plus pour que notre héroïne ait peur. Quand elle a quelque chose en tête, il est souvent très difficile de l’arrêter. Mais vous vous doutez que ce n’est pas tout. Elle est aussi engagée à surveiller un appartement pendant que son occupant est dehors. Ses visites sont souvent inutiles mais c’est de l’argent facile… enfin jusqu’à ce qu’il se passe des événements assez étranges. J’avoue que je n’avais pas vu venir la raison derrière tous les soucis que rencontre le propriétaire. Il faut dire que c’était quand même assez drôle !

J’ai eu l’agréable surprise de découvrir D, l’ex prisonnier qu’Isabel a réussi à faire libérer. Il s’est fait engager en tant que membre à part entière dans la famille Spellman. Et il faut dire qu’il a complètement compris comment cette famille fonctionnait et cache plus de secrets que tous pourraient le penser. C’était assez drôle de le voir manigancer dans le dos de toute la famille sans qu’ils ne se rendent compte. On découvre aussi le bébé de Maggie et David, une jeune fille qui a tout de la Spellman parfaite. Bon Rae y a beaucoup aidé mais là aussi c’était un grand plaisir de comprendre ce petit bout de chou et je suis curieuse de voir ce qu’elle deviendra en grandissant. Il y a cependant une personne que je ne m’attendais pas à voir et c’est Gertrude Stone, la mère d’Henry. Elle est tout le contraire de notre policier et pourrait parfaitement devenir la meilleure amie d’Izzy, c’est pour dire ! Elles se ressemblent vraiment beaucoup et vont d’ailleurs parfaitement s’entendre. Une autre chose m’a assez surprise, le comportement de Rae. Je sentais bien qu’elle avait un destin un peu différent de celui de notre héroïne mais je suis assez stupéfaite par ses choix futurs.

Alors maintenant les choses qui fâchent un peu… J’adore Henry et Izzy, ils forment un couple parfait et j’étais curieuse de les voir enfin ensemble. Le seul souci ? Isabel évite Henry comme la peste depuis qu’il a décidé qu’ils voulaient qu’ils parlent ensemble. Et je dois dire que les décisions de notre héroïne m’ont complètement déçu. J’ai même essayé de sauter les chapitres pour voir ce qui allait se passer pour ensuite revenir en arrière. Mais rien n’y a fait, et c’est vrai qu’une fois qu’on finit la lecture la seule chose qu’on a en tête c’est : « Non mais ce n’est pas possible, pourquoi, pourquoi ???? ». Je ne comprends pas les choix d’Izzy et je ne sais pas pourquoi l’auteur est parti dans ce sens-là mais je garde espoir et je vais croiser les doigts pour le prochain tome. Autre chose, il est vrai, qui m’a surprise, c’est l’absence de scène entre Henry et Rae alors que c’étaient des moments très importants dans chacun des autres romans. Mais c’est peut-être aussi dû au fait que notre plus jeune sœur grandit et n’a plus le même sens des priorités.

Les enquêtes étaient vraiment très intéressantes et les révélations étaient surprenantes. J’ai beaucoup aimé les initiatives que notre héroïne prend par rapport à son travail. C’était un très bon roman bien que je sois vraiment déçue par certains de ses choix. Le problème, il est vrai c’est que c’est ce sentiment qui reste une fois fini. J’espère vraiment que tout s’arrangera mais j’ai un peu peur de voir ou Lisa Lutz nous mènera dans le prochain roman. Surtout que j’ai l’impression que ce ne sera pas particulièrement où je voudrais aller.

4

mellianefini

2 thoughts on “Rien ne va plus chez les Spellman de Lisa Lutz

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *