Gilded Hearts de Christine D’Abo (VO)

The Shadow Guild, Tome 1

Résumé (traduction personnelle) : Samuel Hawkins, sergent pour les sentinelles du Roi, a été appelé à enquêter sur un cas de meurtres. Comme il attend que les Archivistes arrivent – l’équipe qui va utiliser un dispositif spécial pour extraire les souvenirs du mort pour les aider à trouver des indices sur son assassin – il ne s’attend pas à se retrouver face à face avec la femme qu’il a laissé derrière quand il a fui les Archives cinq ans plus tôt.

Piper Smith a grandi et est devenue une femme forte et archiviste à part entière. Suivie par son mentor, Maître Ryerson, Piper va réaliser sa première extraction. Quand elle voit Samuel, elle doit mettre de côté son béguin d’enfance, risquant sa position au sein de la Guilde.

Comme les deux commencent à travailler ensemble pour trouver le tueur, Samuel et Piper explorent leur attraction intense. Mais « Jack l’éventreur  » s’avère plus difficile à attraper que ce que les deux avaient pensé. Et c’est pire quand ils découvrent qu’il pourrait bien travailler pour les Archives. Maintenant, Samuel et Piper doivent lutter contre les menaces internes et externes pour tenter de déjouer un complot contre la Couronne et arrêter Jack l’Eventreur avant qu’il ne tue sa prochaine victime.

Avis : Ah du Steampunk et une histoire mettant en scène Jack L’Eventreur, que demander de plus ? J’aime beaucoup le mélange surtout depuis que j’ai pu le découvrir dans d’autres romans. Mais ici en plus nous avons un monde très intrigant le tout partagé entre les Archivistes et policiers sous les ordres du roi.

Alors que Samuel a fui des années auparavant sa vie au sein des Archives, il est devenu à présent sergent pour le compte du roi, un travail qui lui plait énormément. Pourtant, alors qu’il est heureux d’avoir pu changer de vie, il a laissé derrière lui son amie de toujours et son amour de jeunesse Piper. Mais quand des meurtres sont perpétrés à  Whitechapel, et que Samuel doit enquêter, il ne s’attend pas à voir la jeune femme arriver pour extraire les souvenirs de la défunte. Et malgré le temps qui a passé depuis qu’ils se sont perdus de vue, les sentiments refont surfaces, bien qu’ils sachent tous deux que rien n’est possible entre eux. Mais alors que le meurtrier semble appartenir aux Archives, nos deux héros vont devoir faire équipe pour découvrir le responsable avant qu’il ne tue plus de personnes. Tout en essayant de rattraper le temps perdu, Piper essaie de comprendre pourquoi il l’a abandonné sans jamais se retourner. Pourtant, Samuel a bien plus à affronter que la colère de l’Archiviste, car à présent il doit aussi faire face aux démons qu’il a essayé de fuir et qui reviennent au galop vers lui.

J’ai beaucoup aimé les idées des Archives, concentrant toutes les mémoires des gens ayant été assassinés mais c’est vrai que j’étais curieuse de savoir comment le tour marchait exactement. Pourtant j’aurais peut-être apprécié plus d’informations, car je suis tout de même au final un peu dans le flou quant à certains points. J’ai fait aussi de nombreuses hypothèses quant à la raison du départ de Samuel des Archives et j’avoue que je ne m’étais pas imaginé une seule seconde la vérité qui est d’ailleurs bien plus complexe que tout ce que j’aurais pu supposer. Pour ce qui est de notre couple, c’est vrai que c’était un peu frustrant de voir qu’ils se retenaient toujours de faire ce qu’ils désiraient réellement, alors qu’à d’autres moments, ils étaient complètement libérés. J’ai eu un peu de mal à comprendre comment ils passaient d’un extremum à l’autre en un rien de temps. On entrevoit aussi tout au long de l’histoire leur passé, par certains flash-back et c’était intéressant de pouvoir connaître un peu plus des personnages de cette façon. L’enquête est aussi intéressante et cela nous permet de nous immerger dans un nouvel univers et d’essayer d’en comprendre les subtilités et même si j’avoue que parfois le tout est un peu trop long, j’ai beaucoup apprécié d’en apprendre plus.

Une nouvelle vie s’offre à nos personnages en fin de roman et je suis curieuse de voir ce qu’ils en feront.

3

mellianefini

2 thoughts on “Gilded Hearts de Christine D’Abo (VO)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *