Séduis-moi si tu peux de Jennifer Crusie

Résumé : Calvin Morrisey ne parie que s’il est sûr de gagner. Mais rien n’est joué à l’issue du dîner avec Minerva Dobbs, bien décidée à fuir les séducteurs. Les deux célibataires que tout oppose décident de limiter les dégâts et de ne pas se revoir. Mais le destin en a décidé autrement… Ensemble, ils devront déjouer la théorie du chaos, faire face à une psychologue peu commode, à un chat à l’intelligence inquiétante, et à d’autres enjeux bien plus risqués que tout ce qu’ils avaient pu imaginer. Le plus grand d’entre tous : accepter de croire au grand amour.

Avis : J’avoue que je ne savais pas trop à quoi m’attendre avec ce roman et je dois dire que ça a été une très bonne surprise. C’est une jolie petite romance que l’auteure nous présente ici.

On découvre Min, une jeune femme qui n’a pas vraiment confiance en elle. Il faut dire qu’on la comprend facilement, toute sa vie, sa famille n’a eu de cesse de lui expliquer qu’elle devait oublier les glucides et faire un régime au quotidien. Le physique semble d’ailleurs un élément essentiel pour sa mère qui ne fait que l’expliquer à sa fille. Et alors que Minerva y met toute la meilleure volonté du monde, il semble que rien ne soit possible, et elle le sait. Puis il y a David… l’homme qui rompt avec elle dès les premières pages du roman, étant donné que la jeune femme ne veut pas coucher avec lui après leur deux mois de relation. Pourtant, il est persuadé qu’il la récupérera, ou en tout cas c’est ce qu’il croit. Et pour se moquer d’elle, il propose à la personne qu’il déteste le plus Cal, un pari. Ah Cal ! J’ai adoré ce personnage, il faut dire qu’il est toujours vrai quoi qu’il se passe, tout comme la jeune femme d’ailleurs. Mais voilà, il a un gros défaut, il semble toujours prêt à relever un défi, quel qu’il puisse être. Et il gagne le tout, toujours assez facilement. Pourtant, il ne s’attendait sûrement pas à de telles répercussions après avoir accepté le dernier défi en date. David parie donc qu’il n’arrivera jamais à inviter Min à dîner et ajoutons à cela qu’il parie une immense somme d’argent si Cal arrive à coucher avec la jeune femme sous un mois. Problème que personne ne sait ? La jeune femme entend toute la conversation et alors qu’elle ne compte aucunement coucher avec l’homme, elle accepte avec joie d’aller diner avec lui pour faire enrager son ex. Et c’est ainsi que Min lui fait passer la soirée la plus horrible de sa vie, n’hésitant pas à le remettre en place et à lui dire exactement ce qu’elle pense. Bien sûr, à la fin de ce repas, ils pensent qu’ils ne se reverront jamais, quelque chose qui ne les intéresse d’ailleurs aucunement. Pourtant, le destin semble en avoir décidé autrement et quoi qu’ils en pensent, il semble qu’ils doivent passer plus de temps ensemble que prévu, ce qui pourrait faire naître quelque chose entre eux. Hélas, tout le monde sait que Cal est un coureur de jupons qui ne reste jamais plus de deux mois avec une femme, le temps nécessaire pour qu’elle tombe réellement amoureuse, chose que Min est bien décidée à empêcher, quoi qu’il en coûte.

J’ai beaucoup aimé ce roman. Le tout se lit très vite et c’est vrai qu’une fois rentrée dans l’histoire, j’étais impatiente de le finir pour voir comment les deux allaient arriver à gérer leurs problèmes. Il faut dire que leurs échanges sont souvent assez explosifs et j’ai adoré les voir ensemble pour voir ce qui allait en ressortir à chaque fois. Puis quand Min a décidé quelque chose, elle reste déterminée à faire ce qu’elle a décidé quoi qu’il se passe ! Par contre il y a un point que je dois noter. Même si c’est vrai que j’ai apprécié que pour une fois l’héroïne ne soit pas une belle jeune femme mince, j’ai trouvé qu’on insistait un peu trop sur le fait qu’elle avait des rondeurs. Oui, parce que ça devient un peu redondant tout au long de la lecture, au point que ça en devient un peu gênant même parfois. Mais bon, ce n’est qu’un détail, et c’est vrai que j’ai adoré l’histoire et je pense que je tenterai les autres romans de l’auteure si j’en ai l’occasion. Une jolie découverte.

4

mellianefini

9 thoughts on “Séduis-moi si tu peux de Jennifer Crusie

  1. C’est vrai que le coup des rondeurs, à la fin ça devient un peu obsessionnel. Mais sinon leurs échanges explosifs j’ai adoré. Et puis ça m’a donné envie de manger du Poulet Massala 😉

Répondre à Gilwen Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *