When a Man Loves a Weapon de Toni McGee Causey (VO)

Bobbie Faye, Tome 3

Résumé (traduction personnelle) : Vivre seule dans sa caravane a été parfait pendant un temps. Mais maintenant, Bobbie Faye est officiellement fiancée, et a acheté une maison avec le plus chaud des agents du FBI de tous les temps: Trevor Cormier. Même si elle n’a toujours aucune idée de ce qu’il fait vraiment, Bobbie Faye n’a jamais été plus heureuse … jusqu’à ce que Trevor soit appelé au loin pour une mission urgente et la laisse sous la protection d’un garde du corps aka baby-sitter : Riley.

Vu ce qu’il se passe, Bobbie Faye pourrait bien avoir besoin d’un peu d’aide supplémentaire. L’homme qu’elle a aidé à mettre derrière les barreaux, le meurtrier Sean MacGreggor, s’est échappé de prison … et cherche à se venger. Sans nouvelles de Trevor- dont l’absence ne devait durer que trois jours, Bobbie Faye se tourne à contrecœur vers son ex-petit ami, le détective Cam. Il est prêt à faire tout ce qu’il faut pour protéger Bobbie Faye … aussi longtemps que Trevor reste en dehors du tableau. Pour de bon.

Avis : Bon voilà j’ai craqué, oui je suis faible ! J’avais lu les deux premiers tomes en Français et ça fait déjà quelques temps que j’attendais la sortie de ce troisième. Mais elle a eu l’air finalement plus que compromise… alors bon j’espère quand même que les autres lecteurs auront l’occasion de découvrir le dernier tome de cette trilogie un jour.

Bobbie Faye est fiancée à Trevor et tout se passe pour le mieux entre eux. En effet, ils ont déjà acheté une maison, il s’occupe d’elle et fait tout pour la rendre heureuse. Mais il y a une ombre au tableau et Bobbie est toujours pleine de cauchemars après les événements du tome 2, et a du mal à s’en remettre. Mais tout va changer quand dès le début du livre, Trevor se retrouve avec une mission dont il ne donne aucun détail. Une mission qui ne devrait durer que trois jours grand max et avant de partir, notre agent du FBI est assez gentil pour laisser un cadeau à Bobbie, un très joli garde du corps qui a aussi fonction de baby-sitter. Et vous vous doutez que ce n’est pas du tout mais alors pas du tout du goût de notre héroïne. Surtout qu’il faut dire que ce personnage est plus qu’exaspérant, en toutes circonstances. En prime, il la déteste, ce qui n’arrange pas non plus la situation. Et au bout de 7 jours, n’ayant tous les deux aucune nouvelle, notre duo catastrophique décide de comprendre ce qu’il se passe et d’enquêter sur cette disparition. Bon d’accord c’est Bobbie qui le décide et Riley n’a d’autre choix que de suivre mais quand même ! Et quelle est la seule personne vers qui elle se tourne pour avoir de l’aide ? Je vous le donne en mille : Cam ! Il n’a cependant qu’une seule idée en tête, faire comprendre à notre héroïne qu’elle n’est pas faite pour Trevor mais qu’il est le seul qui peut lui convenir parfaitement. Il faut dire que c’est quelque chose d’assez comique à voir surtout quand les deux hommes sont dans la même pièce. A tout cela s’ajoute un Sean en quête de vengeance et qui ferait tout pour blesser Trevor et Bobbie après ce qu’ils lui ont fait. On en apprendra aussi beaucoup plus sur notre agent du FBI et son histoire, des choses que même notre héroïne ne connaissait pas.

C’était un nouveau bon roman et une assez bonne fin mais c’est vrai que j’aurais bien aimé une autre suite. On se demande tout au long du roman qui notre héroïne choisira pour rester dans sa vie et c’est vrai que c’est une décision assez difficile. J’avoue que j’aurais aimé qu’elle essaie vraiment une relation avec chacun. Je pense que c’est un peu un livre à la Stephanie Plum avec Ranger et Morelli… il est difficile de la voir choisir un des deux et on aimerait qu’elle reste avec les deux tout au long des romans. Mais non, ici notre héroïne choisit réellement lequel elle veut garder même si celui qui reste est loin d’accepter la décision. En dehors de cela, on assistera aussi à de nombreuses catastrophes, car quand Bobbie Faye est là, elles sont omniprésentes. C’était très drôle de la suivre mais aussi assez triste de voir dans quel état elle se trouve. Tous les personnages sont aux rendez-vous, participant de près ou de loin à tous les événements de l’histoire.

C’était donc un joli final même si c’est vrai que j’aurais aimé peut-être quelque chose de différent. Je me demande si un jour on aura quelque chose de plus, j’aimerais beaucoup ça.

PS : Les deux premiers tomes existent en Français

4

mellianefini

12 thoughts on “When a Man Loves a Weapon de Toni McGee Causey (VO)

  1. Je veux troooop le lire !!! Comme toi j’ai attendu désespérément la vf mais je n’y crois plus… C’est dur en anglais ? Et je veux trop savoir avec qui elle va finir ^^ J’aime bien Trevor, mais je suis team Cam 😉 (me dis pas !). Pareil pour Stephanie Plum, j’ai mon chouchou ^^

    • non je crois que c’est foutu pour le coup. Non ça va ce n’était pas un des auteurs que j’ai dans ma liste plus complexes. LOL moi c’est énervant en fait au final je voulais bien qu’elle finisse avec les 2.

        • J’ai parlé avec l’auteure, elle m’a dit qu’elle a des nouvelles gratuites qui se placent entre et une aprés le 3. Et elle va écrire plus parce que les lecteurs en redemandent. Du coup je suis contente.

          Oui je suis pas raisonnable je sais mais bon c’est dur comme choix !

  2. En ce moment j’ai envie de lire un triangle amoureux (j’ai envie de lire un livre où je pourrais compter les points pour départager les rivaux…). Sachant que ma commande de « Enfernité » va être avortée faute de réception du colis, peut-être que celui-ci pourra me satisfaire.
    A voir…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *