Sparrow Hill Road de Seanan McGuire (VO)

Ghost Stories, Tome 1

Résumé (traduction personnelle) : Rose Marshall est décédée en 1952 à Buckley Township, Michigan, tuée sur la route par un homme du nom de Bobby Cross – un homme qui avait vendu son âme pour vivre éternellement, et avait l’intention d’utiliser sa mort pour payer le prix de son immortalité. Problème ? Il n’a pas demandé à Rose ce qu’elle pensait de l’idée.

Cela fait plus de soixante ans depuis cette nuit, et elle a encore seize ans, et elle est toujours en fuite.

Ils ont des noms pour elle partout dans le pays : la Fille dans le Diner. Le fantôme de la soirée de promo. La fille dans la robe de soie verte. La plupart du temps elle va juste par «Rose», une jeune fille, un fantôme hitchhiking dont les yeux sont fixés sur l’horizon, essayant de prendre de l’avance sur un homme qui ne dort jamais, ne s’arrête jamais, et qui veut réclamer ce qui est sien. Elle est l’ange de la passerelle, elle est la coqueluche des arrêts de camion, et elle va trouver un moyen de gagner sa liberté. Après tout, ce n’est pas comme si cela pouvait la tuer.

Vous ne pouvez pas tuer ce qui est déjà mort.

Avis : J’adore Seanan Mcguire et quand j’ai vu qu’elle avait écrit un tout nouveau roman, j’ai tout de suite été très intriguée. Comme toujours en ce moment, le fait que le personnage principal soit un fantôme m’a aussi tout de suite attirée et j’étais curieuse de voir ce que l’auteure allait apporter comme idées. Je dois dire qu’au final j’ai été très surprise car le roman n’était pas du tout ce à quoi je m’attendais. Oh non ! Nous n’avons pas ici une histoire comme nous en rencontrons habituellement mais un départage en plusieurs parties différentes ne suivant pas d’ordre chronologique mais présentant plutôt des anecdotes, certaines dates, certaines rencontres.

Rose Marshall est morte il y a de nombreuses années, forcée à quitter le seul garçon qu’elle ait jamais aimé et errant à travers le monde depuis tout ce temps. De nombreuses rumeurs circulent à son sujet, certaines élogieuses, d’autres la comparant à une tueuse, mais toutes différentes. Depuis son décès, cette jeune fille de 16 ans accompagne les personnes nouvellement tuées vers la route qui les mènera chez eux. Parfois pourtant, elle arrive à empêcher certains accidents et ces moments-là sont toujours les plus importants. Pour interagir avec les humains, Rose doit réaliser un certain rituel à chaque fois. Une personne doit lui prêter un vêtement pour qu’elle puisse apparaître aux humains et ainsi manger et vivre une journée comme toutes autres jeunes filles, sans pour autant oublier sa mission. C’est ainsi qu’elle va rencontrer de nombreux protagonistes qui vont beaucoup influer sur ses décisions. Mais son existence est loin d’être tranquille car quelqu’un est toujours après elle, l’homme qui l’a tuée et qui n’a de cesse que de la poursuivre pour récupérer ce qu’il considère comme sien.

J’ai pris beaucoup de plaisir avec ce roman. Tout est différent et c’est vrai que j’étais vraiment curieuse de découvrir l’histoire de Rose, de comprendre comment elle en était arrivée là et malgré les rumeurs que nous connaissons dès le début du roman, son histoire est vraiment touchante. Malgré sa vie et sa mort, elle fait tout pour aider les gens et faire du mieux qu’elle le peut. Comme tout est raconté de façon assez décousue, nous ne connaissons vraiment la vérité qu’en milieu de roman mais nous apprenons beaucoup sur la personne qu’elle est devenue au cours des années, ses objectifs, ses rencontres, ses batailles. Oh oui, parce qu’il y a des batailles, même si elles sont différentes de celles auxquelles nous pensons. Il existe toujours des jeunes gens qui désirent attraper un fantôme ou des fantômes qui ne savent pas qu’ils en sont un et qui font des ravages autour d’eux. Mais on assistera aussi à sa rencontre avec Emma, une sidhe qui deviendra plus qu’une amie pour elle. Mais sachez en tout cas que Rose est une personne que l’on adore découvrir, une jeune fille gentille, bienveillante et qui n’hésite pas à se mettre en danger pour les autres. On ne peut que l’aimer tout au long des chapitres.

Ça faisait très longtemps que je n’avais pas pleuré lors de la lecture d’un livre, mais celui-ci m’a vraiment touché de par sa fin. L’histoire du garçon qu’elle aimait était bouleversante et je ne m’attendais pas du tout à cela. C’était en tout cas une très bonne histoire, loin de ce que l’on peut attendre mais tout de même vraiment très intéressante. J’ai énormément apprécié les idées de l’auteur de même que le monde qu’elle a créé pour ses fantômes avec toute cette hiérarchie si différente. Une bonne histoire mais je suis assez curieuse de voir ce qu’il adviendra par la suite.

4

mellianefini

7 thoughts on “Sparrow Hill Road de Seanan McGuire (VO)

  1. c »est une livre que j’attend de recevoir ( j’ai gagné une copie) cependant maintenant que j’apprends que tu as pleuré je suis un pu plus hésitante vu que je suis réellement émotive cela risque de devenir des rivières ( mais je suis encore curieuse et tentée^^)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *