Slouch Witch by Helen Harper

The Lazy Girl’s Guide to Magic, Book 1

Synopsis: Let’s get one thing straight – Ivy Wilde is not a heroine. In fact, she’s probably the last witch in the world who you’d call if you needed a magical helping hand, regardless of her actual abilities. If it were down to Ivy, she’d spend all day every day on her sofa where she could watch TV, munch junk food and talk to her feline familiar to her heart’s content.

However, when a bureaucratic disaster ends up with Ivy as the victim of a case of mistaken identity, she’s yanked very unwillingly into Arcane Branch, the investigative department of the Hermetic Order of the Golden Dawn. Her problems are quadrupled when a valuable object is stolen right from under the Order’s noses. It doesn’t exactly help that she’s been magically bound to Adeptus Exemptus Raphael Winter. He might have piercing sapphire eyes and a body which a cover model would be proud of but, as far as Ivy’s concerned, he’s a walking advertisement for the joyless perils of too much witch-work.

And if he makes her go to the gym again, she’s definitely going to turn him into a frog.

Review: I heard about this series and it was a while since it was on my wishlist. So I was delighted to see it translated into French!

Ivy is a witch, but not an ordinary one. So when an unfortunate encounters bounds her with a high-level wizard as a partner, she realizes that her life will never be the same. Facing the Order that falsely expelled her when she was younger, she will have to work with the charming Winter to try to resolve an investigation that may be even more complicated than expected. Forced to put her powers to use while doing everything to show that she is not there of her own free will, our heroine will face many events!

I had a little trouble getting attached to Ivy at first, I did not find her really nice, but finally, little by little I enjoyed seeing what she was going to do and to her evolve. Her replicas are sometimes really scathing. It was very funny to see the interactions between the two characters and I was curious to find out who the culprit was. However, I must confess that something has bothered me on the level of the translation. The narrative is in the past, but there are a lot of verbs in the present and I stumbled a lot on the change of time that was not homogeneous. I think it’s also what made it a bit more complicated to get into the story.

Other than that, it was a pretty cool discovery and I had a good time. I wonder that Ivy will book us for the future.

Quand fainéantise rime avec magie de Helen Harper

Ivy Wilde, Tome 1

Résumé : Bon, soyons clairs : Ivy Wilde n’est pas une héroïne. C’est même la dernière personne que vous contacteriez si vous aviez besoin d’une aide magique, malgré ses talents.

Si ça ne tenait qu’à elle, Ivy passerait ses journées affalée dans le canapé, devant la télé, paquets de chips en main, à papoter avec son familier félin jusqu’à ce que mort s’en suive.

Mais quand elle se retrouve victime d’une erreur d’identité, elle est embarquée malgré elle à la Branche Arcane, le département d’investigation de l’Ordre Hermétique du Crépuscule d’Or.

Les problèmes se multiplient quand un objet de valeur est volé au nez et à la barbe des représentants de l’Ordre ; et le fait d’être liée magiquement à l’Adeptus Exemptus Raphaël Winter ne fait qu’empirer la situation. Il a peut-être un regard couleur saphir et le corps d’un mannequin maillot de bain, mais pour Ivy, il représente tout ce qu’il y a de soporifique dans le boulot de sorcier.

Et s’il l’oblige à retourner à la salle de sport, juré, elle le transforme en crapaud.

Avis : J’avais entendu parler de cette série et ça faisait un moment qu’elle était dans ma wishlist. Aussi j’étais ravie de la voir traduite en français !

Ivy est une sorcière, mais pas une sorcière ordinaire. Alors, quand une malencontreuse rencontre la lie avec un sorcier de haut niveau en tant que partenaire, elle se rend compte que sa vie se sera plus pareille. Devant faire face à l’Ordre qui l’a expulsée à tort quand elle était plus jeune, elle va devoir travailler avec le charmant Winter à essayer de résoudre une enquête qui pourrait bien se révéler encore plus compliquée que prévu. Obligée de mettre ses pouvoirs à contribution tout en faisant tout pour montrer qu’elle n’est pas là de son plein gré, notre héroïne va faire face à de nombreux évènements !

J’ai eu un peu de mal à m’attacher à Ivy au départ, je ne la trouvais pas vraiment très agréable, mais finalement, petit à petit j’ai pris plaisir à voir ce qu’elle allait à faire et à assister à ses répliques parfois vraiment cinglantes. C’est très drôle de voir les interactions entre les deux personnages et j’étais curieuse de découvrir qui était le coupable. Cependant, je dois bien avouer que quelque chose m’a pas mal gênée au niveau de la traduction. La narration est au passé, mais il y a énormément de verbes au présent qui se sont glissés dedans et j’ai pas mal buté sur le changement de temps qui n’était pas homogène. Je pense que c’est aussi ce qui m’a fait mettre plus de temps à rentrer dans l’histoire.

Ceci mis à part, c’était une découverte assez sympa et j’ai passé un bon moment. Je me demande qu’Ivy nous réservera pour la suite.

La mort me va si bien de Louisa Méonis

Betty Angel, Tome 1

Résumé : « Bon sang, je vais rester petite et boulotte pour l’éternité ! J’ai vraiment un karma de merde ! »

Moi, c’est Betty. J’ai passé ma vie à jouer la bonne poire dont tout le monde profitait, pour finir noyée dans mes toilettes… Ma mort est aussi naze que l’était mon existence.

Et comme si ça ne suffisait pas, je me retrouve catapultée dans une série d’épreuves terrifiantes pour devenir l’apprentie du bien trop sexy pour être honnête Ange de la Mort !

Il y a erreur sur la personne, ce n’est pas possible ! Il est où mon repos éternel ?

Le moins que l’on puisse dire c’est que j’imaginais la vie après la mort plus paisible que ça. Sans compter que des anges disparaissent de manière inexpliquée… C’est quoi encore cette histoire ?! Est-ce qu’un ange peut « mourir » ? Et pourquoi ai-je l’horrible pressentiment que ces disparitions ont un lien avec moi ?

Avis : J’avais déjà lu un roman de Louisa Méonis et j’étais curieuse de découvrir ce second quand j’ai découvert le résumé. Il faut dire qu’une histoire rigolote d’anges, de démons, et de morts, ça donne toujours envie ou, en tout cas, ça me donne toujours envie !

Betty vient de mourir et elle se retrouve embrigadée dans une histoire qui la dépasse complètement. D’ailleurs, alors que tous les autres semblent parfaitement comprendre ce qu’ils doivent faire, elle est juste perdue. Et puis, devenir l’apprentie de l’Ange de la Mort, n’était vraiment pas ce qu’elle avait prévu dans son programme !

J’ai passé un bon moment avec cette histoire. C’est léger et Betty nous permet de passer un bon moment avec toutes ces situations très drôles. J’ai peut-être moins aimé le fait qu’on répète souvent son poids ou qu’on y fasse autant allusion, mais bon, c’est un détail. J’ai été un peu déstabilisée aussi au début, mais c’était sympa de retrouver certains points de vue de la Mort. L’histoire se termine un peu abruptement sans réelle fin, mais comme je le disais c’est un roman sans prise de tête quand on a envie d’une petite pause et ça fait toujours du bien !

Frenchman Street by Suzanne Johnson

Sentinels of New Orleans, Book 6

Synopsis: The uneasy truce between the preternatural species of New Orleans has shattered, with wizards and elves, shifters and vampires—not to mention the historical undead—struggling for ultimate control of the city, including the humans who still think they’re atop the food chain.<

They aren’t, however—and the Summer Prince of Faerie wants them to know it.

Stuck in the middle? One unemployed wizard sentinel. For DJ Jaco, war makes for strange bedfellows as she finally embraces her wizard-elven heritage and strikes a deal with the devil so she and her ragtag band of allies can return to defend her hometown. After all, when the undead French pirate Jean Lafitte has been hired by the mayor as a consultant, things could go horribly wrong.

War is coming to New Orleans just in time for Mardi Gras, with the elves and wizards lined up on opposite sides, the shifters without a leader, the vampires promising loyalty to the highest bidder, and the soul of the Crescent City resting on the outcome of the civil war going on in Faerie between the rival princes of summer and winter.

Mardi Gras Day is approaching fast, the much-anticipated new Krewe of Enyo is not what it seems, and the line between friends and enemies grows thin as DJ tries to stave off open warfare between faeries on the St. Charles Avenue parade route.

Laissez les bons temps rouler…but be careful, or the good times might roll too close for comfort.

Review: Here we are with the last volume of the Sentinels of New Orleans series and while the publisher stopped the series, I was delighted that the author decided to self-publish this last novel. How to resist this conclusion? I was really curious to discover what the author was going to propose and to find once again all the characters!

DJ is in a very uncomfortable situation. It must be said that everyone wants to kill her, but she knows that she can not remain idle in the alternative world as the war looms closer and closer. But to act, she needs to return and especially not to be constantly on the alert to be shot at. So she turns to the last person who can help her, Rand. Trying to combine politics and conspiracy, our heroine will do everything to save her city!

I really enjoyed this novel again. It was a great conclusion for the series, although I am still curious to discover the next novellas that the author will present us because there are always a few things to see. I loved seeing the evolution of the characters of Rene and Rand. It was interesting to see how the elf was trying to be there even though it’s a somewhat abstract concept for him to help Drusilla. And how to resist the little Corgi he offers her? Impossible !

All of our heroes are back on the scene and it was a real pleasure to watch this final match! I’m sure fans will be happy too!

Frenchman Street de Suzanne Johnson (VO)

Sentinels of New Orleans, Tome 6

Résumé (traduction personnelle) : La trêve précaire entre les espèces surnaturelles de la Nouvelle-Orléans s’est brisée, avec des sorciers et des elfes, des métamorphes et des vampires, sans parler des non-morts historiques qui luttent pour le contrôle ultime de la ville, y compris des humains.

Ils ne le savent cependant pas et le prince d’été de Faerie veut qu’ils le sachent.

Coincée au milieu? Une sorcière sentinelle sans emploi. Pour DJ Jaco, la guerre crée d’étranges relations, car elle embrasse finalement son héritage elfique sorcier et parvient à un accord avec le diable pour qu’elle et sa bande d’alliés puissent rentrer défendre sa ville natale. Après tout, lorsque le pirate non mort français Jean Lafitte a été engagé par le maire en tant que consultant, les choses auraient pu mal tourner.

La guerre arrive à la Nouvelle-Orléans juste à temps pour Mardi Gras, avec les elfes et les sorciers alignés sur des côtés opposés, les métamorphes sans chef, les vampires promettant la loyauté au plus offrant et l’âme de la ville de Crescent reposant sur le résultat de la guerre civile qui se déroule en Faerie entre les princes rivaux de l’été et de l’hiver.

Mardi Gras Day approche à grands pas, le nouveau très attendu Krewe d’Enyo n’est pas ce qu’il semble, et la ligne de démarcation entre amis et ennemis s’affaiblit alors que DJ essaie d’éviter la guerre ouverte entre les fées de l’avenue St. Charles.

Laissez les bons temps rouler … mais soyez prudent, ou les bons moments peuvent rouler trop près pour le confort.

Avis : Nous voilà avec le dernier tome de la série Sentinels of New Orleans et alors que l’éditeur a arrêté la série, j’ai été ravie que l’auteure décide d’auto-publier ce dernier roman. Comment résister à cette conclusion ? J’étais vraiment curieuse de découvrir ce que l’auteure allait nous proposer et de retrouver une fois de plus tous les personnages !

DJ est dans une situation très peu confortable. Il faut dire que tout le monde veut la tuer, mais elle sait qu’elle ne peut pas rester les bras ballants dans le monde alternatif alors que la guerre se profile de plus en plus. Mais pour agir, elle a besoin de rentrer et surtout de ne pas être tout le temps sur le qui-vive pour ne pas être abattue. Alors, elle se tourne vers la dernière personne qui puisse l’aider, Rand. Essayant d’allier politique et complot, notre héroïne va tout faire pour sauver sa ville !

J’ai vraiment pris beaucoup de plaisir avec ce roman encore une fois. C’était une super conclusion pour la série, même si je suis encore curieuse de découvrir les prochaines nouvelles que l’auteure nous présentera car il reste toujours quelques petites choses à voir. J’ai beaucoup aimé voir l’évolution des personnages de Rene et de Rand. C’était intéressant de voir comment l’elfe essayait même si c’est un concept un peu abstrait pour lui d’aider Drusilla. Et comment résister au petit Corgi qu’il lui offre ? Impossible !

Tous nos héros sont de retour sur le devant de la scène et c’était un réel plaisir d’assister à cet affrontement final ! Je suis sûre que les fans seront eux aussi ravis !

Night and Silence by Seanan McGuire

October Daye, Book 12

Synopsis: Things are not okay.

In the aftermath of Amandine’s latest betrayal, October « Toby » Daye’s fragile self-made family is on the verge of coming apart at the seams. Jazz can’t sleep, Sylvester doesn’t want to see her, and worst of all, Tybalt has withdrawn from her entirely, retreating into the Court of Cats as he tries to recover from his abduction. Toby is floundering, unable to help the people she loves most heal. She needs a distraction. She needs a quest.

What she doesn’t need is the abduction of her estranged human daughter, Gillian. What she doesn’t need is to be accused of kidnapping her own child by her ex-boyfriend and his new wife, who seems to be harboring secrets of her own. There’s no question of whether she’ll take the case. The only question is whether she’s emotionally prepared to survive it.

Signs of Faerie’s involvement are everywhere, and it’s going to take all Toby’s nerve and all her allies to get her through this web of old secrets, older hatreds, and new deceits. If she can’t find Gillian before time runs out, her own child will pay the price. One question remains:

Who in Faerie remembered Gillian existed? And what do they stand to gain? No matter how this ends, Toby’s life will never be the same.

Review: I love Seanan McGuire and even more this series, so you can imagine that I threw myself on this new volume! Oh yes, and I loved the story once again!

Oh Toby, my poor Toby … You do everything for everyone, you’re there for them, you go on perilous quests to help others and what do you get back as a reward? A lot of problems. It’s not fair, that’s for sure and my heart broke when I saw all that you went through … Tybalt who abandons you, not because he does not want you anymore, but because he can not heal and finally he does not want to let you help him overcoming that. I think it’s the hardest thing. I know that he counts a lot for you and that it’s difficult even if you do not want to let it show. And then, things get worse when Cliff, your ex-husband and his new wife come to accuse you of kidnapping your daughter. Your own daughter! And then your life is once again upset down. Your daughter is in danger and you will do everything to find and protect her.

I was touched by this story. Toby will finally face her old family and will discover frustrating, annoying and yet so surprising secrets. I was sad, angry and happy with her. Old enemies will reappear, some that we did not think to see again! Many things in perspective!

I also loved having this little novella at the end of the story from Gillian’s point of view and I can not wait to see how the events are going to turn now!

Night and Silence de Seanan McGuire (VO)

October Daye, Tome 12

Résumé (traduction personnelle) : Les choses ne vont pas bien.

À la suite de la dernière trahison d’Amandine, la fragile famille d’October «Toby» Daye est sur le point de s’effondrer. Jazz ne peut pas dormir, Sylvester ne veut pas la voir, et pire que tout, Tybalt s’est complètement retiré, se réfugiant dans la Cour des Chats alors qu’il tente de se remettre de son enlèvement. Toby patauge, incapable d’aider les gens qu’elle aime le plus à guérir. Elle a besoin d’une distraction. Elle a besoin d’une quête.

Ce dont elle n’a pas besoin, c’est de l’enlèvement de sa fille humaine, Gillian. Ce dont elle n’a pas besoin, c’est d’être accusée d’avoir kidnappé son propre enfant par son ex-petit ami et sa nouvelle femme, qui semble avoir elle-même des secrets. Il ne fait aucun doute qu’elle va prendre l’affaire. La seule question est de savoir si elle est émotionnellement prête à survivre.

Les signes de l’implication de la Faerie sont partout, et cela va mettre toute la patience de Toby à l’épreuve et elle aura besoin de tous ses alliés pour l’emmener à travers ce réseau de vieux secrets, de haines plus anciennes, et de nouvelles tromperies. Si elle ne trouve pas Gillian avant le temps imparti, son propre enfant en paiera le prix. Une question demeure: Qui en Faerie se souvenait que Gillian existait? Et qu’ont-ils à gagner? Peu importe comment cela se termine, la vie de Toby ne sera jamais la même.

Avis : J’adore Seanan McGuire et encore plus cette série, alors vous vous doutez que je me suis jetée sur ce nouveau tome ! Oh oui, et j’ai beaucoup aimé l’histoire une fois de plus !

Oh Toby, ma pauvre Toby… Tu fais tout pour tout le monde, tu es là pour eux, tu pars dans des quêtes périlleuses pour aider les autres et qu’est-ce que tu récupères derrière ? Un grand nombre de problèmes. Ce n’est pas juste, ça c’est sûr et mon cœur s’est brisé quand j’ai vu tout ce que tu as traversé… Tybalt qui t’abandonne, pas parce qu’il ne veut plus de toi non, mais parce qu’il n’arrive pas à guérir et que finalement il ne veut pas que tu l’aides à surmonter ça. Je crois que c’est le plus dur. Je sais qu’il compte énormément pour toi et que c’est sûr même si tu ne veux pas le laisser transparaître. Et puis voilà, les choses empirent quand Cliff, ton ex-mari et sa nouvelle femme viennent t’accuser d’avoir enlevé ta fille. Ta propre fille ! Et alors ta vie est une fois de plus bouleversée. Ta fille est en danger et tu feras tout pour la retrouver et la protéger.

J’ai été touchée par cette histoire. Toby va finalement faire face à son ancienne famille et va découvrir des secrets frustrants, énervants et pourtant tellement surprenant. J’ai été triste, énervée et contente avec elle. D’anciens ennemis vont réapparaitre, certains qu’on ne pensait pas revoir de sitôt ! Beaucoup de choses en perspective !

J’ai aussi adoré avoir cette petite nouvelle à la fin de l’histoire du point de vue de Gillian et je suis impatiente de voir comment les événements vont tourner à présent !