La maîtresse des éléments d’Emily White

Les Auris, Tome 1

Résumé : Ce n’est pas parce qu’Ella peut carboniser quelqu’un avec son esprit qu’elle doit le faire.

Pourtant, elle le veut.

Pendant 10 ans, depuis son plus jeune âge, Ella a été gardée prisonnière.
Maintenant qu’elle s’est échappée, elle veut connaître la vérité. Qui est-elle ? Pourquoi a-t-elle été emprisonnée ? Et qui est ce jeune homme aux beaux yeux verts qui hante ses souvenirs ?

Ella est-elle la Destructrice annoncée par la prophétie… ou est-elle celle qui sera détruite ?

Avis : Voilà un roman et un auteur que je ne connaissais pas du tout avant de découvrir ce premier tome. C’est la première fois que je tente un livre sorti chez ADA (éditeur québéquois) et je me demandais comment serait le Français et j’avoue que je n’ai pas vu de grandes différences. Quand on voit le résumé d’ailleurs de cette version, on peut voir qu’il est très différent de l’anglais qui nous prépare à avoir un roman de science-fiction. J’avoue que j’ai donc été assez surprise en commençant l’histoire et en découvrant que l’environnement présenté se passait sur différentes planètes et dans des vaisseaux spatiaux.

On découvre au début du roman, une jeune fille, Ella s’échappant d’un vaisseau dans lequel elle était tenue prisonnière depuis bien longtemps. Ne sachant pas exactement qui elle est vraiment, elle espère trouver une meilleure vie au dehors. Elle ne s’attend cependant pas à être sauvée par une personne qu’elle aurait pu facilement considérer comme un ennemi, un homme qui va tout faire pour qu’elle reste en sécurité le plus possible. Mais alors qu’ils arrivent tous les deux à s’enfuir, Ella va très vite découvrir la raison de son enfermement, elle est considérée comme un ennemi à leur dieu, une personne qui était censé être sacrifiée et ils ne renonceront à rien pour la récupérer. Au cours de sa fuite, nous découvrirons que notre jeune héroïne n’est pas une humaine ordinaire mais qu’elle est bien plus que cela. A travers les chapitres, nous suivrons son évolution et son éveil à ce qu’elle est réellement, mais nous découvrirons aussi sa réelle identité et ses origines à l’aide des personnages qu’elle rencontre comme Ranen ou bien Cailen. Cependant, quoi qu’elle fasse, le danger se rapproche toujours plus, la mettant elle et ses amis en danger constant.

J’ai beaucoup aimé découvrir les personnages et l’auteur réussit parfaitement à manipuler nos sentiments pour chacun d’entre eux pour que l’on ne parvienne pas vraiment à savoir si on peut leur faire confiance ou pas. Nous avons tout d’abord Meir, cet homme qui sauve Ella dès le début du roman et qui semble prêt à tout pour la sauver, même si cela signifie mettre sa vie en danger plus d’une fois. Nous avons ensuite Malik… Ah ce personnage… Il est très difficile de statuer sur son sort, on le déteste, on l’apprécie, puis on le déteste à nouveau mais il faudra attendre la fin du roman pour vraiment comprendre qui il est réellement. Puis il y a Cailen… Difficile aussi de vraiment comprendre ce qu’il veut d’Ella, notamment quand on comprend qu’il cache de nombreux secrets et même si certains sont révélés tout au long de l’histoire, ils n’ont pas été donnés de gaité de cœur. Et bien sûr Ella. Pauvre Ella qui ne comprend pas qui elle est, ce qu’elle est et qui ne rêve que d’être libérée et aimée mais tout cela semble bien plus compliqué que prévu, surtout quand on sait que son destin est bien plus compliqué qu’il ne le parait. Je me suis très vite demandé comment elle allait faire pour s’en sortir et j’étais curieuse de voir ses prochains mouvements car elle-même essaie d’agir au mieux pour les gens qui s’inquiètent à son sujet (même si ses actions ne sont parfois pas les plus intelligentes).

Dans tous les cas, j’ai passé un bon moment avec ce roman et c’était agréable de découvrir ce nouveau monde même si c’est vrai que j’espère que nous aurons plus de détails par la suite car beaucoup de choses restent tout de même assez floues. On prend en tout cas plaisir à lire chacun des personnages et je suis curieuse de lire le second tome pour voir où l’auteur nous emmènera.

3-5

mellianefini

19 thoughts on “La maîtresse des éléments d’Emily White

  1. Bon sang, toi et des vaisseaux spatiaux ? Faut le noter dans le calendrier ^^ Mais au moins tu as accroché, c’est cool ça. Ça a l’air encore sympa en tout cas, les persos un peu ambivalents sur lesquels tu ne sais pas trop quoi penser surtout.

  2. Très tentant ! Et la couverture est magnifique. Après la éditions ADA entre le prix des livres et les frais de port c’est un petit luxe. Ca fait des mois que je me retient de commander la suite d’une série qui n’a pas été poursuivie par les éditions J’ai Lu.

Répondre à echos de mots Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.