The Unnoticeables de Robert Brockway (VO)

Résumé (traduction personnelle) : Les anges existent, mais ils ne sont pas bienfaisants ou aimants. Mais ils veillent sur nous. Ils observent nos vies se dérouler, nous analysent pour répéter des modèles. Quand ils en trouvent, les anges simplifient ces motifs, enlèvent les redondances, et mais le problème se trouve que vous êtes résolu.

Carey n’aime pas beaucoup cette idée. Punk vivant à New York, 1977, Carey est malade et fatigué de regarder les enfants étranges avec des visages imperceptibles enlever ses amis. Il ne se soucie pas des rumeurs de monstres dans les égouts ou de psychopathes immortels envahissant la scène punk, tout ce qu’il veut, c’est  boire de la bière peu chère et distribuer des coups.

Kaitlyn n’est pas sûre de savoir quoi faire avec sa vie. Elle est venue à Hollywood en 2013 pour être une cascadeuse, mais la nuit dernière son ancienne idole d’adolescente a essayé de la manger, sa meilleure amie vient de disparaitre, et il y a un ange à l’extérieur de son appartement.

Quoi qu’elle entende faire de sa vie, cela devrait probablement se produire dans les quelques minutes à venir.

Il y a des anges. Il y a des démons. Ils sont la même chose. Il n’y a que Carey et Kaitlyn pour les arrêter. La survie de la race humaine est entre leurs mains.

Nous sommes, nous tous, bel et bien foutus.

Avis : Dès la mention des anges, j’ai été intriguée par l’histoire. D’ailleurs, il faut dire que nous avons une vision assez spécifique de ces êtres et ils sont souvent toujours gentils et bienveillants. C’est vrai que c’était assez surprenant de voir que l’auteur ne jouait pas sur ce tableau et en même temps, c’est vrai que c’est ce qui est le plus intrigant. C’est une histoire complètement différente de ce que nous connaissons.

Nous suivons dans ce roman trois points de vue différents, bien que ce soit réellement deux. Je vais tout d’abord vous parler du premier  d’entre eux qui n’apparait que très peu souvent. Ces chapitres ne durent souvent pas très longtemps et ne s’étalent que sur quelques pages. Il faut dire que c’est assez difficile de vraiment situer ce personnage. Le nom n’est jamais donné et cela reste assez flou mais on comprend parfaitement que le protagoniste est en train de changer et de passer par une phase qui le changera pour toujours. Comme je le disais ces passages sont difficiles à cerner mais en avançant dans l’histoire on comprend un peu plus ce qu’il se passe.

Mais passons à présent aux deux autres points de vue que l’on suit réellement tout au long de l’histoire. Nous avons tout d’abord un jeune punk, Carey, évoluant dans les années 1977. Un garçon des rues qui ne pense qu’aux filles et à boire de la bière toute la journée. Pourtant, tout va changer le jour où il découvre que d’étranges créatures vivent en ville, des créatures qui semblent enlever et tuer certains de ses amis. Refusant de se laisser faire, Carey est bien décidé à comprendre ce qu’il se passe et à se placer sur le chemin de ces anomalies pour ne pas leur simplifier la tâche.

Dans un second temps, nous suivons Kaitlyn,  une jeune femme vivant en 2013 à Hollywood et désirant devenir cascadeuse à l’inverse de nombreuses filles travaillant là-bas. Les choses commencent à devenir étranges quand elle s’aperçoit qu’un ange vit non loin de sa rue mais tout se chamboule quand lors d’une fête, elle fait la connaissance de son idole d’enfance. Marco a tout pour plaire, ou c’est en tout cas le cas jusqu’à ce qu’il commence à agir bizarrement et qu’elle essaie de l’éviter comme la peste. De plus, au même moment sa meilleure amie disparait et Kaitlyn va se retrouver tout comme Carey dans un monde qu’elle ne connait pas. Mais par chance, la jeune femme pourrait bien croiser notre protagoniste pour l’aider dans sa quête.

J’ai beaucoup aimé suivre cette histoire. C’était intéressant de jouer entre le passé et le présent des personnages. On retrouve Carey dans les deux parties bien qu’il passe de personnage principal à secondaire et c’est vrai que c’était intéressant de voir ce qu’il devenait et ce qu’il se passait exactement. On s’attache facilement aux deux et on reste passionné par tous les événements qu’ils traversent pour en comprendre plus au sujet de ces étranges anges. J’ai trouvé que l’auteur avait parfaitement créé une atmosphère atypique pour son roman et l’histoire elle-même reste très différente de ce que j’ai pu lire jusque là.

Oui j’ai été très vite emportée par l’ensemble et j’ai passé un très bon moment avec tout le roman. Je suis curieuse de lire plus au sujet des écrits de l’auteur à présent.

4 

mellianefini

9 thoughts on “The Unnoticeables de Robert Brockway (VO)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.