Dragon Storm de Katie MacAlister (VO)

Black Dragons, Tome 2

Résumé (traduction personnelle) : Faire du charme



Selon certains (y compris lui-même), Constantine est l’un des plus grands héros draconiens qui ait jamais vécu. Dommage qu’il soit désormais plus seul que jamais et que sa plus grande aventure implique une poupée gonflable en forme de mouton – mais cela pourrait changer. Tout ce que Constantin a à faire est de s’infiltrer dans le donjon d’un démon, voler un artefact antique, et renverser une malédiction mortelle. Le plan ne comporte certainement pas de sauver une femme …

Faire monter la pression



Bee n’est pas sûre si elle doit être furieuse ou soulagée lorsque Constantine surgit dans sa prison. Le change-forme musclé allume son feu comme personne, mais à quel point peut-elle vraiment lui faire confiance ? Leur chimie peut avoir commencé de façon différente, mais quand les choses se gâtent, Constantine devra faire un choix crucial : sauver les dragons ou la femme qu’il a appris à aimer avec une intensité féroce.

Avis : Je ne lis pas forcément beaucoup de romances paranormales mais quand il est question de Katie McAlister, je ne me pose jamais beaucoup de questions. C’est une auteure qui a un talent indéniable pour présenter à ses lecteurs quelque chose d’un peu différent avec toujours une grosse pointe d’humour que l’on apprécie tant ! J’avais d’ailleurs passé un très bon moment avec le premier volume et je n’ai pas attendu longtemps pour me plonger dans la suite et découvrir ce que l’auteure allait nous présenter une nouvelle fois. Vous-ai-je dit qu’il y avait des dragons ?

On découvre ainsi Constantine, le fantôme d’un ancien dragon, errant comme une âme en peine jusqu’au jour où son ancienne compagne, Ysolde, lui propose une nouvelle quête : la possibilité de briser la malédiction qui maintient tous les dragons. Attractif n’est-ce pas ? Sauf que pour cela, Constantine doit se rendre chez les démons pour essayer de récupérer un ancien talisman et ainsi retrouver sa gloire d’antan. Pourtant, les choses ne vont pas vraiment se passer comme prévu et cela commence par sa rencontre avec une Charmeuse, Bee, prisonnière par les démons mais avec la même mission, ou encore sa rencontre avec Gary, la tête parlante. Oui, vous avez bien lu, une tête parlante. J’ai d’ailleurs adoré ce personnage, il est complètement loufoque, assez chiant il faut le dire et adore déblatérer sur toutes sortes de sujets ! Ses scènes sont toujours des plus amusantes à suivre. Mais revenons plus précisément aux personnages principaux. Nous avons donc Constantine, qui, il faut le dire, possède un égo surdimensionné mais que l’on apprécie assez rapidement. Il n’hésite pas à dire ce qu’il pense quand il le désire et c’était assez amusant de le voir évoluer autour de Bee. Pour ce qui est de la jeune femme, j’ai beaucoup apprécié le fait qu’elle lui résiste au départ malgré les avances de l’homme et c’est vrai que j’ai aussi aimé son caractère déterminé et doux. Bref un duo assez sympa comme vous pouvez le voir.

Si l’on revient à l’histoire, les deux vont devoir faire équipe pour essayer de comprendre ce qu’il se passe exactement avec cette malédiction qui semble finalement bien plus compliquée à briser que prévu. D’ailleurs, Constantine va devoir faire face aux démons de son passé qu’il pensait avoir laissés derrière lui depuis longtemps.

Vous aurez donc compris qu’une fois encore l’auteure nous présente une histoire très agréable et j’étais très contente d’avoir l’occasion de la découvrir. A voir ce qu’il se passera par la suite avec une telle fin.

4

mellianefini

10 thoughts on “Dragon Storm de Katie MacAlister (VO)

  1. Je ne connais pas du tout! Mais pourquoi pas. Enfin je ne sais pas si les dragons arriveront à me faire mettre à l’anglais! Je vais d’abord être sage et lire ta BD! Bisous melliane. 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.