Song of the Deep de Brian Hastings (VO)

Résumé (traduction personnelle) : Merryn, douze ans, vit avec son père pêcheur dans une petite maison près de la mer. Chaque jour, son père brave les vagues tumultueuses et retourne à la maison à temps pour le dîner. Un soir d’orage, il ne revient pas. Merryn a une vision dans laquelle elle voit qu’il a été traîné sous l’eau par une créature marine terrifiante, et il a besoin de son aide. Déterminée à le sauver, Merryn construit un petit sous-marin et se lance dans un voyage à travers les mondes sous-marins dont elle a seulement entendu parler dans les berceuses de son père. Comme elle fait face aux dangers et merveilles du monde sous les vagues, elle se rend compte que les histoires de son père étaient réelles.

Les lecteurs peuvent également éprouver l’audacieux voyage de Merryn dans le nouveau jeu vidéo Song of the Deep par le développeur acclamé Insomniac Games.

Avis : La première chose que j’ai vu quand j’ai découvert ce livre, c’est que le jeu vidéo et donc l’histoire proviennent de la même personne qui a réalisé le jeu Spyro, le Dragon. Je ne suis pas une grande adepte de jeux mais c’est vrai que Spyro nous permettait toujours de passer un petit moment agréable. Aussi quand j’ai vu la sortie de ce roman, c’est vrai que j’étais curieuse de voir ce qu’il en était.

Je peux vous dire tout d’abord, que le livre objet en lui-même est magnifique ne serait-ce que par cette couverture superbe. En effet, on a l’impression de retrouver un vieux carnet avec toutes ces pages de différentes longueurs, et c’est très agréable de les feuilleter de cette façon. Mais il y a plus car chaque chapitre est accompagné d’un dessin le représentant et j’ai trouvé que l’idée était bien trouvée, d’autant plus que les illustrations sont très bien réalisées. Bon, entre tout ça il y a l’histoire et vous vous demandez surement ce qu’il en est… eh bien je vais vous le dire ! On suit ici, comme nous l’explique le résumé, une jeune fille Merryn qui habite avec son père qui est pêcheur. Alors que notre héroïne rêve de parcourir les mers, son père disparait un soir sans rentrer à la maison. Armée de son courage, la petite construit un sous-marin à sa taille pour partir à la recherche de son géniteur quoi qu’il puisse se passer. C’est ainsi qu’elle va découvrir que les comptines de son enfance étaient réelles et qu’il existe un monde bien plus vaste sous l’eau qu’elle ne l’aurait pensé.

C’était fascinant de suivre le périple de Merryn, que ce soit par les dessins ou par le texte et c’est vrai qu’on est curieux de voir ce qu’elle va devoir affronter pour retrouver son père. C’est une jolie histoire dans les tréfonds de l’eau qui nous emporte et dont on est impatient de découvrir la finalité. Merryn a beaucoup de courage et de détermination et c’est touchant de voir tout ce qu’elle est prête à faire pour sauver les créatures qu’elle rencontre ou même son père. Une jolie petite découverte.

4 

mellianefini

6 thoughts on “Song of the Deep de Brian Hastings (VO)

  1. La couverture est très jolie, en tout cas.
    Par contre, je me rends compte que je ne connaissais pas le jeu vidéo. D’ailleurs, j’ai souvent un peu de mal avec les romans adaptés de jeux vidéos.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.