Piégés de Christy Saubesty

Résumé : Londres, 1853. Aaron Wendell, riche héritier et libertin à la réputation sulfureuse, n’imaginait pas que sa vie serait irrémédiablement bouleversée en se rendant à une banale partie de campagne. Abigail Fischer est très différente des femmes qu’il glisse habituellement dans son lit. Elle n’a rien d’une courtisane, n’est pas issue de la noblesse et n’a reçu qu’une modeste éducation. Abigail Fischer est aveugle. Lorsqu’il se porte au secours de la jeune femme tombée dans un lac, Aaron se retrouve piégé par les apparences et contraint d’épouser Mlle Fisher afin d’éviter le scandale. Pourtant, l’attirance qu’éprouve Aaron pour Abigail le pousse bientôt à la protéger de lui-même.

Avis : Je ne connaissais pas Christy Saubesty avant de découvrir ce roman, mais c’est vrai que mes auteurs Français restent assez limités. Pourtant, quand j’ai lu le résumé de ce nouveau livre, j’ai été très intriguée par l’histoire. Il faut dire d’abord que j’adore la romance historique et c’est toujours intéressant de découvrir de nouvelles idées.

Nous rencontrons ainsi Abigail, une jeune fille qui a survécu avec son père à un accident où elle a perdu la vue et sa mère. Cette catastrophe a changé sa vie complètement, la faisant passer d’une jeune fille à un avenir rempli de promesses à un avenir où le mariage est inconcevable et où tout le monde la considère comme une pestiférée. Pourtant, rien de ce qui était planifié ne se déroulera comme elle le pensait quand elle rencontre Aaron. Subissant les méfaits d’une dame jalouse, Abigail va se retrouver sauvée par ce jeune libertin qui se trouve après cet incident obligé de l’épouser. Pourtant, tous se posent la question et eux en premier lieu, comment un libertin connu de tous et une jeune fille innocente pourront faire pour avoir un mariage réussi ?

J’ai adoré l’histoire et je me suis laissée porter dès le premier chapitres dans les méandres de l’histoire. Il faut dire que l’auteure possède un style très fluide en nous proposant des idées qui nous gardent en haleine tout au long du roman. Oh, oui, parce que j’étais pour ma part impatiente d’arriver à la fin de l’histoire pour découvrir les prochains évènements. J’ai aussi beaucoup apprécié avoir une héroïne comme Abigail, de voir, malgré sa cécité et à une période telle que celle-ci, sa façon d’interagir avec les autres. C’est d’ailleurs une jeune femme forte mais qui va passer ici par de terribles épreuves qui nous nouent plusieurs fois la gorge. Et puis il y a Aaron… alors c’est vrai que l’on tombe rapidement sous son charme, mais on aimerait parfois bien lui donner quelques claques sur la tête pour qu’il se rende compte de ses actes.

Vous l’aurez compris, c’était un très bon roman pour moi et une jolie découverte. J’ai adoré suivre ces deux personnages si différents et qui nous touchent tout au long de l’histoire. Christy Saubesty a réussi parfaitement à réaliser un joli mélange de romance, d’action et d’intrigue et je peux vous dire que j’ai eu du mal à reposer le roman avant de l’avoir fini ! J’espère qu’il y aura une suite à présent pour les autres personnages secondaires qui sont finalement tout aussi importants dans cette histoire.

 4 

mellianefini

15 thoughts on “Piégés de Christy Saubesty

  1. J’avoue que même si tu as l’air assez enthousiaste, je suis assez sceptique : le résumé a l’air de nos vendre pas mal de clichés, et vu que je ne suis pas une immense fan de romance…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.