Défenseur de Joanna Wylde

Reapers Motorcycle Club, Tome 4

Résumé : Lui pardonnera-t-elle d’être un biker ?

Entrepreneuse spécialisée dans le nettoyage, London Armstrong s’occupe de la fille de sa cousine qui, âgée de dix-huit ans, est une vraie tête brûlée. Un jour, London rencontre le veuf et inconsolable Reese Hayes, président des Reapers, qu’elle trouve aussitôt attirant. Même si celui-ci ne cache pas son envie de la mettre dans son lit, elle n’oublie pas qu’il est aussi un malfrat et un criminel. Mais quand sa cousine se retrouve impliquée dans un trafic de drogues, London s’aperçoit que Reese pourrait bien être le seul homme en mesure de l’aider. Jusqu’où est-elle prête à aller pour sauver sa famille ?

Avis : J’avais lu le premier tome lors de sa sortie en Français. En effet, n’ayant lu que très peu de romans abordant le sujet des bikers, j’avais été très curieuse de découvrir cette série. Ça n’avait pas été le coup de cœur que je m’étais attendu et même si j’avais passé un bon moment globalement, il me manquait quelque chose. Pourtant, plusieurs personnes m’ont très vite dit que les tomes suivant étaient largement à la hauteur et la curiosité s’est encore une fois manifestée. Me voilà donc lancée dans ce quatrième volume (que vous pouvez lire facilement sans les autres) et c’est vrai que j’ai passé un très bon moment.

Nous découvrons dans cette histoire London Armstrong, propriétaire d’une entreprise de nettoyage et qui s’occupe de Jessica, sa nièce rebelle mais aussi malade. Mais ses excès la placent souvent dans des situations très inconfortables que London doit souvent démêler. D’ailleurs, la dernière bêtise en date de Jessica dans le club de bikers oblige London à travailler de façon plus intime pour Reese, le chef de la bande. En effet, pour régler les problèmes de Jessica, London doit venir faire le ménage dans la maison de notre héros et éviter par la même occasion de tomber sous son charme. Mais voilà, Reese n’a pas les mêmes idées et il est bien décidé à faire succomber cette femme pour qui il fantasme depuis qu’il la connait.

La relation entre les deux personnages est très touchante mais finalement les deux sont aussi méfiants l’un envers l’autre et ils apprennent à se découvrir petit à petit. En plus de leur histoire, nous retrouvons Jessica et les problèmes qu’elle provoque et qui vont directement toucher les deux héros. Cette situation place London dans une situation très désagréable et c’est assez difficile de la voir gérer tout cela. D’ailleurs le roman commence par la fin de l’histoire et on passe tout le roman à essayer de comprendre comment tout cela a bien pu arriver. Ce qui est touchant aussi c’est de voir cet épilogue qui nous donne une fois en plus d’en savoir plus !

Vous l’aurez compris, j’ai passé un bon moment avec ce roman et j’avoue que je suis curieuse d’en lire plus. C’était une jolie découverte et un bon roman de bikers !

4

mellianefini

 

9 thoughts on “Défenseur de Joanna Wylde

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.