The Awakening d’Amanda Stevens (VO)

Graveyard Queen, Tome 6

Résumé (traduction personnelle) : Chut … de peur qu’elle ne s’éveille …

Mon nom est Amelia Gray, restauratrice de cimetières qui vit avec les morts. Un donateur anonyme m’a engagée pour restaurer le cimetière Woodbine, un lieu où les riches et puissants enterrent leurs secrets. Il y a quarante ans, un enfant a disparu sans laisser de traces et maintenant son fantôme s’est réveillé, demandant que je découvre la vérité sur sa mort. Seulement je sais qu’elle a été assassinée. Moi seule peux amener son assassin devant la justice. Mais les indices que je suis – une mélodie obsédante et la tombe d’un bébé sans nom – me conduisent à une série de suspects inquiétants.

Pendant des générations, les Devlins ont été membres de l’élite de Charleston. John Devlin a tourné une fois le dos aux traditions et aux attentes qui venaient avec sa naissance, mais maintenant il a, apparemment, accepté sa place légitime. Les secrets de sa famille en font un allié douteux. Quand mon enquête m’amène aux portes du manoir de sa famille, je dois me demander s’il est sur le point de devenir mon ennemi mortel.

Avis : J’ai toujours beaucoup aimé les livres de cette série et j’attendais avec impatience de lire ce sixième tome. Il faut dire que je suis toujours curieuse de pouvoir découvrir les prochaines aventures d’Amelia Gray et notamment ses découvertes au niveau de sa famille ou encore de Devlin.

Par un donateur anonyme, notre héroïne se retrouve avec une nouvelle restauration : le cimetière Woodbine. Mais cet endroit est très particulier car il contient les tombes des enfants bâtards, des maitresses et autres proches secrets des familles riches. Mais voilà, une stèle attire Amelia sans qu’elle ne comprenne la raison… la tombe d’une petite fille de deux ans où sont seulement inscrites les dates de naissance et de décès… aucun nom, aucune trace. Mais quand une jeune fille de 10 ans apparait devant Amelia et la suit partout en essayant de lui demander de l’aide, notre héroïne ne peut rester de marbre. Pourtant, se lancer dans cette quête pourrait bien lui amener bien plus d’ennuis qu’elle ne l’aurait pensé. En effet, le groupe, qui semble traquer les êtres comme elle, se rapproche de plus en plus et ses recherches la placeront sur leur chemin, mais elle en apprendra aussi un peu plus au sujet de Devlin et de son père, de Shaw et voire même de son passé en découvrant les secrets de sa tante.

J’ai vraiment passé un très bon moment avec ce roman et j’ai vraiment eu du mal à le lâcher avant la fin de l’histoire. J’ai été emportée par les révélations de l’auteure. Même si j’ai compris très vite le secret de la tante d’Amelia, j’étais impatiente de comprendre ce qu’il se passait réellement avec Devlin ou encore avec sa fiancée et son père. Nous en apprenons beaucoup et Amanda clôt parfaitement son histoire. D’ailleurs l’histoire de ce fantôme était très triste et je suis contente que la vérité ait été révélée. C’était un peu difficile de savoir ce qu’elle voulait réellement et si elle désirait faire du mal autour d’elle ou si elle voulait juste attirer l’attention.  C’est le dernier roman et j’ai adoré suivre à travers ces deux trilogies notre chère Amelia. Sa vie n’est vraiment pas facile et elle doit faire face à la mort de près. Je ne vais pas en dire plus mais c’était une très bonne lecture qui m’a complètement emportée et je ne peux que vous conseiller de vous lancer dans la série !

La première trilogie est traduite en Français chez Harlequin

5 

mellianefini

7 thoughts on “The Awakening d’Amanda Stevens (VO)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.