Stacking the Shelves #246

Stacking the Shelves is a meme hosted by Tynga’s Reviews
 

The Air He Breathes (Elements, 1) – Brittainy C. Cherry

Tristan et Elizabeth sont voisins, ils n’ont rien en commun à part leur passé douloureux. Elle a choisi de continuer à vivre ne serait-ce que pour sa petite fille Emma. Il a choisi de s’extraire du monde. Mais Elizabeth ne l’entend pas de cette façon. Elle sait qu’ils sont tous les deux en miettes et qu’ensemble ils seront plus forts pour affronter leurs fantômes.

C’est sans compter avec toutes les embûches que les habitants de leur petite ville vont mettre sur leur route.

Ensemble, ils sauront vaincre les idées reçues.

Madame Malcolm (Manwhore, 2.5) – Katy Evans

IL N’EST PAS UN SAINT MAIS IL A FINALEMENT SUCCOMBÉ AU CHARME D’UNE SEULE FEMME

Après tout ce qu’ils ont traversé, la trahison, les mensonges et la rupture, Malcolm et Rachel sont enfin heureux ensemble et prêt à s’engager.

Mais pour ce couple, rien n’est simple puisque leur histoire est scrutée et interprétée par les médias.

Après des fiancailles sous le feu des projecteurs, il est temps de s’attaquer tranquillement aux préparatifs du mariage. Mais c’est sans compter sur Rachel, qui, afin de pimenter leur vie, refuse de faire l’amour avec Malcolm jusqu’au jour J.

L’organisation du mariage sera synonyme de frustration et de séduction tant que le jeune homme ne pourra pas posséder la femme qu’il aime.

Katy Evans nous offre un épilogue alléchant, excitant, qui clôt à la perfection l’histoire de Malcolm et Rachel.

Play and Burn – Fanny Cooper

Les contraires s’attirent… et c’est explosif !
Dylan Savage est un électron libre. Elle se démène pour survivre, entretenir sa mère, obtenir son stage dans une grande multinationale et faire fonctionner son groupe de rock… La solution : organiser des soirées underground. Tout roulait jusqu’à sa rencontre dans une demeure de Neuilly-sur-Seine avec le sexy Gaspard Maréchal, riche héritier d’une grande société spécialisée dans les médias, torturé par son passé. Le jeu de séduction entre eux sera dévorant, insatiable. Alors que leurs milieux respectifs les opposent, réussiront-ils à surmonter les obstacles et leurs différences ?

La constance de l’étoile polaire – Diana Peterfreund

Il y a de cela quelques générations, une expérience génétique ayant mal tourné a provoqué la Réduction, qui a décimé l’humanité ; une noblesse Luddite a émergé des cendres et a interdit presque toute forme de technologie. Dans ce monde, Elliot North a toujours su où se trouvait sa place. Quatre ans auparavant, elle a refusé de s’enfuir avec son amour d’enfance, le domestique Kai, préférant choisir les obligations qui la liaient au domaine de ses parents plutôt que l’amour. Depuis, le monde a changé. Les post-réductionnistes s’efforcent de remettre en marche le progrès ; quant au domaine d’Elliot, il meurt petit à petit, l’obligeant à louer ses terres à Cloud Fleet, un mystérieux groupe de constructeurs de navires dont fait partie un explorateur renommé, le Capitaine Malakai Wentforth – Kai, son amour de jeunesse, devenu presque méconnaissable. Et tandis qu’Elliot se demande si c’est une deuxième chance qui se présente, Kai, lui, semble déterminé à montrer à Elliot tout ce qu’elle a perdu lorsqu’elle a choisi de le laisser partir.

Mais bientôt, Elliot découvre que son vieil ami cache un secret si important qu’il pourrait changer leur société… ou la mettre à genoux. Et une nouvelle fois, elle doit faire face à un choix : s’accrocher aux croyances qui ont forgé son éducation, ou unir sa destinée à celle du seul garçon qu’elle a jamais aimé, même si elle l’a perdu pour toujours.

Inspiré du roman de Jane Austen, Persuasion, La constance de l’étoile polaire est une romance à couper le souffle où l’enjeu est d’ouvrir son esprit au futur, et son cœur à la seule personne qui est capable de le briser.

Thanks to Sullivan McPig

Heart of Iron (London Steampunk, 2) – Bac McMaster

In Victorian London, if you’re not a blue blood of the Echelon then you’re nothing at all. The Great Houses rule the city with an iron fist, imposing their strict ‘blood taxes’ on the nation, and the Queen is merely a puppet on a string…

Lena Todd makes the perfect spy. Nobody suspects the flirtatious debutante could be a sympathizer for the humanist movement haunting London’s vicious blue blood elite. Not even the ruthless Will Carver, the one man she can’t twist around her little finger, and the one man whose kiss she can’t forget…

Stricken with the loupe and considered little more than a slave-without-a-collar to the blue bloods, Will wants nothing to do with the Echelon or the dangerous beauty who drives him to the very edge of control. But when he finds a coded letter on Lena—a code that matches one he saw on a fire-bombing suspect—he realizes she’s in trouble. To protect her, he must seduce the truth from her.

With the humanists looking to start a war with the Echelon, Lena and Will must race against time—and an automaton army—to stop the humanist plot before it’s too late. But as they fight to save a city on the brink of revolution, the greatest danger might just be to their hearts…

 

 

 

 

16 thoughts on “Stacking the Shelves #246

Répondre à herding cats & burning soup Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.