Play & Burn de Fanny Cooper

Résumé : Dylan Savage est un électron libre. Elle se démène pour survivre, entretenir sa mère, obtenir son stage dans une grande multinationale et faire fonctionner son groupe de rock… La solution : organiser des soirées underground. Tout roulait jusqu’à sa rencontre dans une demeure de Neuilly-sur-Seine avec le sexy Gaspard Maréchal, riche héritier d’une grande société spécialisée dans les médias, torturé par son passé. Le jeu de séduction qui s’impose entre eux sera dévorant, insatiable. Alors que leur milieu respectif les oppose, réussiront-ils à surmonter les obstacles et leurs différences ?

Avis : J’étais assez curieuse de cette romance quand j’ai découvert ce résumé et j’ai été surprise de voir que l’histoire était déjà sortie chez Nisha sous la forme de différents épisodes. Je n’en avais pas entendu parler mais j’ai compris ainsi pourquoi le roman était si épais (presque 600 pages).

L’histoire de base est une histoire comme on retrouve un peu partout : une jeune fille qui va travailler dans une boîte et son patron qui veut absolument coucher avec elle. Bien sûr, elle n’a pas beaucoup d’argent, lui oui et sa meilleure amie est la sœur de cet homme. Bref tout pour compliquer…

C’était une lecture sympa, quoi qu’un peu trop longue à mon goût. Je pense que mon problème a surtout été qu’une de mes dernières lectures proposait la même base d’histoire et celle-ci était en dessous. C’était cependant agréable de voir Gaspard et Dylan évoluer petit à petit bien que je n’aie pas apprécié les changements d’humeur de Gaspard qui était parfois vraiment épouvantable avec la jeune femme d’une seconde à l’autre. Je me demande même comment Dylan a pu accepter tout cela. Mais ce n’est pas tout car en plus de la romance, il y a aussi un petit mystère dont j’étais curieuse de découvrir la vérité. Par contre je trouve que cela se résout un peu trop vite à la fin.

 

12 thoughts on “Play & Burn de Fanny Cooper

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.