Reine de Cendres d’Erika Johansen

The Queen of the Tearling, Tome 1

Résumé : Après la mort de sa mère la Reine Elyssa, Kelsea Raleigh a grandi en exil, loin des intrigues du Donjon royal où son oncle diabolique a pris le pouvoir. Le jour de ses dix-neuf ans, une garde dévouée l’escorte de son repaire à la capitale, où elle devra reconquérir la place qui lui revient de droit et devenir Reine du Tearling.

Kelsea ne s’est jamais sentie aussi peu capable de gouverner. Pourtant, les atrocités qu’elle découvre vont la pousser à commettre un acte d’une incroyable audace, qui jette tout le pays dans la tourmente et déchaîne la vengeance de la Reine rouge.

La quête de Kelsea pour sauver son royaume et aller vers son destin ne fait que commencer. Long périple semé d’embûches, empli de bruit et de fureur, de trahisons et de combats farouches. Une épreuve du feu, qui forgera sa légende… ou la détruira.

Avis : J’ai toujours entendu de jolies choses de cette série, tout d’abord quand elle est sortie en anglais plus quand elle est sortie en français. J’étais vraiment curieuse de pouvoir me plonger dans l’histoire et la sortie en poche m’a donné l’opportunité de découvrir ce nouvel univers.

Kelsea a toujours su qu’elle devait devenir reine. Abandonnée toute petite et élevée en marge de la société pour qu’elle puisse atteindre ses 19 ans, le jour où elle est supposée prendre le trône, elle ne s’attendait pas à ce que tout cela soit si difficile. Son oncle, le régent, est bien déterminé à l’empêcher de prendre sa place, mais il n’est pas le seul ! Mais voilà, cette place va la changer, l’obliger à faire des choix, à choisir les personnes à qui elle peut faire confiance et surtout à faire face aux conséquences de ses actions.

Je ne vais pas en dire plus sur l’histoire parce qu’elle mérite vraiment à ce que vous la découvriez. Il est très facile de s’attacher à Kelsea. Elle est jeune, fraiche et plein d’idéalisme même si rien de tout cela n’est simple quand on devient reine. Je l’ai supportée en toutes circonstances dans ses décisions tout en me demandant quel en sera le revers. Je me suis aussi facilement attachée aux gens qui évoluent autour d’elle, sans qu’elle se doute parfois que certains pouvaient changer de camp. Kelsea va devoir évoluer dans un monde rempli de complots, tout en essayant de faire avancer les choses.

L’auteure a réussi à créer un monde fascinant et complexe et c’est vrai que je suis curieuse d’en lire plus ! Je dois dire que j’ai vraiment passé un très bon moment avec ce premier tome que j’ai lu d’une traite et je suis plus qu’impatiente de me lancer dans le second volume !

 

21 thoughts on “Reine de Cendres d’Erika Johansen

  1. Contrairement à toi, j’ai pas accroché à cette lecture, j’ai trouvé beaucoup d’incohérences dans le personnage principal, et j’ai d’ailleurs pas du tout aimé Kelsea.
    J’ai lu que le tome 1 du coup.

  2. Ah merci pour l’éclaircissement ^^ Je ne savais pas que c’était la version poche, du coup je me demandais si c’était bien le même livre que La reine du tearling ! Je pense que je vais finir par me laisser tenter 😛

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.