Passionnément de Jill Shalvis

Lucky Harbor, Tome 4

Résumé : Et si on jouait au docteur ?
Mallory en a assez d’être la gentille petite infirmière dévouée. Elle rêve du grand frisson. Ty traîne dans les parages de Lucky Harbor, et pourrait bien exaucer son rêve le plus cher… Le « beau gosse » de service n’est que de passage, ce qui convient parfaitement à Mallory. La jeune fille bien rangée laisse place à une séductrice délurée et réveille en lui des désirs inavouables. Pour la première fois de sa vie, Ty ne peut se résoudre à mettre les voiles. Depuis quand le hasard fait-il si bien les choses ? À Lucky Harbor, tous les espoirs sont permis…

Avis : J’avais beaucoup aimé les trois premiers tomes et c’était un plaisir de suivre les trois sœurs. Mais voilà, leurs histoires étant finie, je me demandais ce que l’auteure allait maintenant nous proposer et je ne suis pas déçue. Les romans vont finalement par 3, car nous faisons cette fois-ci la connaissance de trois nouvelles héroïnes ! C’est ainsi au tour de Mallory d’entrer en scène.

Mallory n’a jamais vraiment eu de chance en amour mais quand elle rencontre Ty, aka Beau Gosse, toute la ville est bien décidée à ce qu’ils forment un item. Mais voilà, même s’il y a une certaine attraction entre les deux, Ty est déterminé à n’avoir aucune relation. En repos à cause d’une blessure, il n’attend qu’une chose : c’est de repartir en mission. La dernière chose qu’il voulait et qu’il attendant c’était de tomber sur une femme comme Mallory.

J’ai beaucoup aimé cette histoire, les deux personnages sont vraiment touchants même si c’est parfois assez difficile de voir que Mallory attend quelque chose de plus que ce que Ty est prêt à lui proposer. Oui, j’ai eu beaucoup de peine pour la jeune femme qui succombe petit à petit. Mais cette histoire lui fera aussi du bien, la fera évoluer et faire face à son passé, ainsi qu’au sien pour finalement s’affirmer en tant que personne. Sous un ton léger, des thèmes importants sont abordés comme la drogue, les réactions post-traumatiques ou les conséquences émotionnelles de la guerre sur certains vétérans.

Encore une histoire qui aura su m’emporter et je suis curieuse de lire maintenant l’histoire d’Amy !!

 

9 thoughts on “Passionnément de Jill Shalvis

  1. Je n’ai pas du tout lu cette série qui m’a l’air très bien. Je trouve surtout dommage que la version française ne traduise pas plus littéralement le titre de la version anglaise et surtout que la couverture ne lui ressemble pas plus : surtout que d’après ta chronique de sujets graves et difficiles sont abordés.
    Bien sûr ce n’est que mon avis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.