Good Girls Love Bad Boys d’Alana Scott

Tome 2

Résumé : Il n’est pas l’homme qu’il lui faut. Il est celui qu’elle veut.

Élodie est une fille bien, une fille sage. Une fille intelligente qui, dès son premier jour au lycée de Saint-Louis, a compris que, si elle voulait survivre, elle allait devoir s’endurcir.

Et pour éviter les problèmes, elle s’était promis de rester loin de Zach Menser, ce garçon au passé sombre contre qui on l’a très vite mise en garde. Mais le destin les a forcés à se côtoyer et elle a découvert un homme bien plus complexe que sa réputation ne le laissait penser. Alors, oui, elle a succombé au charme sulfureux de Zach… et ne le regrette absolument pas. Sauf lorsqu’il refuse de lui révéler certains secrets, soi-disant pour la « protéger ». Peut-elle vraiment lui faire confiance s’il ne lui dit pas toute la vérité ?

Avis : J’avais beaucoup aimé la première partie de l’histoire et j’étais impatiente de me lancer dans la suite pour découvrir ce que l’auteure nous réservait pour Zach et Elodie. Il faut dire que comme l’histoire a été scindée en deux, la fin nous laissait en plein suspens.

J’étais contente de retrouver les personnages et de voir comment les évènements allaient se dérouler. Comme je me doutais d’ailleurs dans la première partie, ce n’est pas une très grande surprise de découvrir le secret de Zach. Pourtant, c’est assez étonnant parce que l’image qu’il donne est en totale contradiction sur plusieurs aspects. C’est ainsi que l’on va en apprendre plus à son sujet et bien sûr, notre chère Elodie sera particulièrement douée pour se mettre dans des situations délicates ! Et c’est peu dire !

Par contre je dois dire que j’ai été un peu plus embêtée par les incohérences de l’histoire. Il y en a plusieurs et, à force, c’est un peu beaucoup. Par exemple le changement radical de comportement en quelques jours des parents d’Elodie, c’était assez étrange. Ou encore qu’Alex aille chercher l’arme de service de son père chez lui pour la lui amener au commissariat. Je suis d’accord que les lois sur les armes sont différentes aux USA, mais c’est quand même un peu gênant. Ou même la fois où Elodie cherche une chambre dans un hôtel très chic où il devrait y avoir un échange illégal et bien sûr, il n’y aucun problème pour faire tous les étages et pour trouver l’endroit parce qu’il y a des molosses devant la pièce. C’est un peu gros et j’ai trouvé ça dommage parce que c’est moins crédible pour moi…

Ce sont des détails mais c’est vrai que ça m’a un peu dérangée et cela a changé mon regard sur l’histoire. Pourtant, malgré les points que j’avance, j’ai tout de même passé un bon moment avec le récit et je suis curieuse de voir ce que la suite nous réserve.

9 thoughts on “Good Girls Love Bad Boys d’Alana Scott

  1. On peut dire ce que l’on veut mais petit détail plus petit détail et bien cela pèse gros dans la balance, dommage pour cet avis mitigé… La couverture me plaisait bien.

    Merci pour la découverte =)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.