Serpentine de Laurell K. Hamilton (VO)

Anita Blake, Tome 26

Résumé (traduction personnelle) : La chasseuse de vampires Anita Blake a réussi à surmonter tout ce qu’elle a affronté. Mais cette fois, il y a un monstre qu’elle ne sait pas comment combattre …

Une île éloignée de la Floride est la destination idéale pour les noces du compatriote U.S. Marshal et meilleur ami d’Anita : Edward. Pour elle, les vacances sont les bienvenues, car c’est le premier voyage qu’elle fait avec Micah et Nathaniel. Mais ce n’est pas jeux, amusement et enterrements de vie de garçon …

Dans ce paradis tropical, Micah découvre une nouvelle forme horrible de lycanthropie, qui a affligé une famille pendant des générations. Considéré comme le résultat d’une ancienne malédiction grecque, il transforme les corps humains en une masse de serpents.

Quand le ressentiment qui mijote depuis longtemps mène à une grande éruption en plein milieu de la noce, la dernière chose dont Anita a besoin est plus de drames. Mais elle en trouve quand des femmes commencent à disparaître de l’hôtel, et pire – ses propres amis et amants sont considérés comme les principaux suspects. Il y a un pouvoir étrange qu’Anita n’a jamais affronté auparavant, une force qui rend son entourage impuissant. Incapable de faire face à elle-même, Anita est prête à accepter l’aide des endroits les plus meurtriers. Aide qu’elle regrettera certainement – si elle survit…

Avis : Je sais que beaucoup de monde a abandonné Anita Blake face au nombre croissant de relations et au thème trop présent polyamoureux. Je le sais. Je le comprends aussi, mais j’ai un faible pour cette série. C’est une des premières que j’ai commencée et même si beaucoup de choses me fatiguent, je ne peux pas la lâcher. Je mets parfois beaucoup de temps après la sortie à les lire, mais je le fais quand même. Je ne vais pas vous dire que les choses changent parce que ce serait mentir, c’est dans la continuité des romans précédents. Je le concède, j’ai été un peu irritée au début du roman à cause des rengaines incessantes qu’il y a dans tous les romans sur les soucis personnels d’Anita, la jalousie, les demandes incessantes de plus d’attention. Oui, c’est toujours aussi fatigant, mais on sait à quoi s’attendre quand on se plonge dans un Anita Blake. Au moins cette fois-ci les scènes de sexe se limitent au trois principaux Micah, Nathaniel et Jean-Claude et je n’ai pas eu à réfléchir à qui étaient ses autres nombreux partenaires dont je mélange facilement les noms.

Ceci mis à part, comment résister à lire une histoire sur le mariage d’Edward ? Oui, Edward est là et je ne me rappelais par contre pas à quel point Donna étaient irritante. Mais ce n’est pas tout parce qu’on retrouve aussi Bernado et Olaf ! Oui, Olaf ! Qu’est-ce que je l’aime celui-là ! C’était la cerise sur le gâteau et c’est ce qui a beaucoup rehaussé le roman pour moi. C’est un personnage plein de complexité et complètement psychopathe mais je l’adore ! Ses interactions avec Anita sont toujours un régal à suivre !

En plus de tout cela, nos héros vont se confronter à deux problèmes : à une population qui semble se transformer en serpents petit à petit sans retour possible et à la disparition de femme à l’hôtel du mariage. Alors bien sûr, et même si c’est compliqué, nos Marshals vont devoir reprendre du service même en vacances !

 

12 thoughts on “Serpentine de Laurell K. Hamilton (VO)

  1. Bon, je ne pense pas que cette série soit pour moi mais ta chronique m’a bien fait rire : entre les nombreux partenaires dont tu ne parviens plus à te rappeler les noms et ses soucis personnels où elle se plaint du manque d’attention :p

    • en fait jusqu’au tome 12 c’est bien. Après ? Fiou ça a pris une direction qui ne va pas du tout. Mais c’est vraiment une des premières séries que j’ai lues et j’ai du mal à ne pas la finir, même si ça a bien changé.

  2. Et bien, tu sais quoi? Après les (semi)échecs des deux précédents je n’étais pas vraiment motivée pour lire ce tome ci, comme tu le dis les jalousies et le fait qu’on passe la moitié du tome à parler de problème de relation m’avait vraiment saoulé xD
    Mais en lisant cette chronique j’ai quand même envie de tester. Comme toi cette série est l’une de mes premières et j’en ai lu tous les tomes.

    J’adore les parties actions et je suis bien contente que le coté sexuel se fasse bien plus light depuis quelques temps. Et si en plus il y a le retours des Marshals et de Edward et Olaf, que demander de plus? xD

    • Oui c’est compliqué parce qu’on s’énerve rapidement en lisant la série et je comprends tout le monde qui abandonne mais bon je tente. La j’avoue que Olaf et bernado remonte le truc heureusement. J’aime bien Olaf, j’étais contente de le voir !
      Par contre tu vas voir les jalousies elles y sont et là c’est Micah et Nathaniel. Ca donne envie de les tarter parce que c’est pas comme si c’était nouveau.

  3. Tome 26 !! Je ne pense pas que j’aurais le courage de me lancer dans une saga en sachant qu’il y en autant ! Et surtout en sachant qu’il y a un nombre incalculable de relation amoureuse lol ! Mais si ça te plait toujours autant, tu as bien raison de continuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.