American Asshole de Tara Sue Me (VO)

Bachelor International, Tome 1

Résumé (traduction personnelle) : C’est un bâtard autoproclamé doublé d’un connard.

Mia Matthews n’a jamais beaucoup pensé de bien de Ténor Butler, mais quand elle apprend qu’il a prêté un quart de million de dollars à sa partenaire commercial/ commerciale et que personne ne le a dit, il n’y a pas assez de mots pour le décrire. Elle n’aimerait rien de plus que de prétendre que Tenor n’existe pas, mais elle lui doit tout cet argent, sans parler qu’il est extrêmement sexy.

Ténor ne comprend pas pourquoi Mia n’a pas eu connaissance de son prêt. En fait, il pense être très magnanime quand il offre d’oublier le prêt si Mia ferme sa propre affaire et travaille pour lui pendant cinq ans. Mais comme il se rapproche de Mia, il réalise deux choses: 1) il ne la veut pas comme employée et 2) elle le déteste.

Lorsqu’une vieille flamme les menace tous les deux, Mia et Tenor se retrouvent à travailler ensemble et sont incapables d’ignorer leur attirance mutuelle. Mais il serait peut-être trop tard pour que ces deux experts en romance créent leur propre histoire d’amour.

Avis : En lisant le résumé, j’avoue que j’ai été intriguée et comme je ne connaissais pas l’auteure, je me suis dit que c’était une bonne occasion de la découvrir.

Après la mort de sa mère dans un accident de voiture, Mia découvre que sa mère avait fait un emprunter un quart de millions de dollars à leur concurrent, elle ne sait pas comment elle va bien pouvoir pour le rembourser. Mais voilà, il lui offre un deal difficile à refuser, de fermer son agence de rencontre et de venir travailler pour la sienne. Ce qui va cependant compliquer la donne, c’est quand nos deux héros découvriront qu’ils sont attirés l’un par l’autre, mais n’est-ce pas interdit de fricoter entre patron et employé ?

Je ne m’attendais pas à trouver un roman court ,mais ce n’est pas trop dérangeant en soi. L’histoire en elle-même était agréable à lire même si pas forcément hyper originale. J’aurais aussi espéré être un peu plus emballée par l’ensemble du récit mais ça m’a permis de passer un moment léger et sympa globalement.

 

7 thoughts on “American Asshole de Tara Sue Me (VO)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.