The Power of Salvation de Caterina Passarelli (VO)

Résumé (traduction personnelle) : Secrets. Trahison. Démons. Passion époustouflante.

Un directeur général puissant et explosif, aux cicatrices visibles, rencontre un médecin des urgences qui protège sa propre douleur invisible.

Luke et Ariana sont deux âmes égarées, la tragédie est profondément ancrée dans le sang. Dans leurs familles. Et dans leurs cœurs.

Ils ne veulent rien avoir à faire avec l’amour.

Absolument rien.

Mais la ville de Chicago ne cesse de les rapprocher pour susciter une intensité qui crée une dépendance.

C’est … jusqu’à ce que les fantômes de leur passé explosent dans leur présent.

Cela éteindra-t-il leur flamme? Sont-ils censés être seuls pour toujours?

Avis : J’étais vraiment curieuse de découvrir ce roman de Caterina Passarelli et je dois dire que j’étais bien intriguée par les thèmes.

Ariana et Luke ont tous les deux des vies diamétralement opposées et pourtant le destin les rassemble très souvent. S’il y a une attirance entre eux, leur passé à tous les deux, fait qu’ils restent très loin des relations amoureuses. Nous aurons d’ailleurs l’occasion d’en apprendre plus sur Luke et sur son enfance par les chapitres disséminés tout au long du roman et qui nous montrent les abus qu’il a subis quand il était plus jeune. Pour ce qui est d’Ariana, on ne peut que supposer ce qui lui est arrivé par ses réactions avant qu’elle ne le dévoile par la suite. Ce sont deux personnages brisés qui vont se retrouver, mais pourront-ils vraiment surpasser tout ça pour être ensemble ?

J’ai beaucoup apprécié Ariana, voir comment elle arrivait à mettre les choses de côté pour progresser, évoluer et surtout s’ouvrir aux autres. Pourtant j’ai eu plus de mal avec Luke. Je comprends qu’il soit marqué par tout ce qu’il a subi, mais je l’ai trouvé assez froid et j’ai eu un peu de mal à accepter qu’Ariana se laisse balader aussi longtemps par ces sauts d’humeur. Il est parfois très à l’écoute et un moment après, il ne veut plus d’elle. J’ai eu beaucoup de peine pour elle.

Ceci mis à part, j’ai passé un bon moment avec l’histoire. Elle aborde des thèmes forts et Ariana est très touchante. J’aurais cependant aimé apprécier plus Luke.

One thought on “The Power of Salvation de Caterina Passarelli (VO)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.