Tes mots sur mes lèvres de Katja Millay

Résumé : Ancienne pianiste prodige, Nastya Kashnikov désire aujourd’hui 2 choses : traverser sa période de lycée sans que personne n’apprenne rien de son passé, et faire payer le garçon qui lui a tout pris – son identité, son âme, sa volonté de vivre.

L’histoire de Josh Bennett n’est un secret pour personne. Chaque être qu’il a un jour aimé lui a été pris, jusqu’à ce qu’à 17 ans, il ne lui reste personne. Désormais, il veut qu’on le laisse seul, et les gens le font car quand votre nom est synonyme de mort, tout le monde est enclin à vous laisser votre espace.

Tous… sauf Nastya, cette mystérieuse nouvelle fille à l’école qui a commencé à venir le voir et ne veut plus s’en aller, s’insinuant dans chaque aspect de sa vie. Mais plus il apprend à la connaître, plus elle devient une énigme. Alors que leur relation s’intensifie et que des questions sans réponses s’accumulent, il commence à se demander s’il apprendra un jour les secrets qu’elle cache… ou même s’il le souhaite réellement.

Avis : J’ai entendu énormément de belles choses au sujet de ce roman et j’étais curieuse de me lancer. C’est une histoire intrigante, prenante et intense que nous propose l’auteure ici et c’est vrai que je me suis laissé emporter par le récit.

Nastya a quitté sa famille pour essayer de repartir de zéro et surtout éviter d’avoir le regard de sa famille constamment sur elle, attendant que les choses changent. Mais qu’est-il arrivé à Nastya exactement ? C’est une question que l’on se pose tout au long de l’histoire… Une chose est sûre, on lui a volé tout ce qu’elle était… Elle est morte. Seulement ils semblent que les gens qui la connaissaient avant ne s’en rendent pas compte. Alors oui, un nouveau départ, loin des siens, semble être ce qui lui faut. Mais Nastya ne fait pas dans la demi-mesure et elle se fait très rapidement remarquer dans sa nouvelle école. Elle est solitaire, elle ne parle pas, elle ne porte que du noir, des habits très moulants, courts et du maquillage dont elle se tartine le visage à outrance. Non, Nastya ne passe pas inaperçue. Elle s’isole du monde, se forge une carapace et devient une autre, une personne complètement différente de ce qu’elle était avant. C’est en tout cas le cas jusqu’à ce qu’elle rencontre Josh. Lui ne cache pas son passé, tout le monde sait qu’il vit seul, que tous les gens qu’il aime meurent et pourtant Nastya est indéniablement attirée par lui. Et s’il ne la comprend pas, un jeu commence entre eux, ils vont s’apprivoiser et peut-être même s’aider même si la jeune fille ne semble pas vouloir révéler ce qu’il s’est passé.

Comme je l’ai dit j’ai trouvé que ce roman était très intense. Nastya a un talent incroyable pour l’autodestruction et même si pendant un moment elle essaie d’avancer, elle n’y parvient pas. Josh est pour elle un concept assez étrange et flou et elle ne sait pas quoi en faire. En effet, alors qu’elle ne s’y attendait pas, elle se fait des amis dans la personne de ce garçon mais aussi de Drew son meilleur ami.

Oui, l’auteure a réussi à m’emporter dans son récit, à suivre avec attention les actions de Nastya, à essayer de découvrir ce qu’elle cachait et à comprendre la personne qu’elle proposait aux autres et finalement on comprend. Oui, on la comprend. C’était un très beau roman, une histoire vraiment touchante que je recommande !

 

9 thoughts on “Tes mots sur mes lèvres de Katja Millay

  1. j’ai bien aimé ce roman mais j’ai été un peu déçu car je m’attendais à autre chose … j’ai tellement lu de chroniques élogieuses sur ce titre que j’avais trop d’attente 🙁

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.