City of the Lost de Kelley Armstrong (VO)

Casey Duncan, Tome 1

Résumé (traduction personnelle) : Casey Duncan est une détective qui travaille sur des homicides et qui a un secret : quand elle était à l’université, elle a tué un homme. Elle n’a jamais été prise, mais il était le petit-fils d’un gangster et elle sait qu’un jour ce crime la rattrapera. La meilleure amie de Casey, Diana, fuit un ex-mari violent et abusif. Lorsque le mari de Diana la retrouve et que Casey est elle-même attaquée peu de temps après, Casey sait qu’il est temps pour elles de disparaître à nouveau.

Diana a entendu parler d’une ville faite pour des gens comme elles, une ville qui accueille des gens en fuite qui veulent se défaire de leurs anciennes vies. Vous devez faire une demande pour vivre à Rockton et, si vous êtes accepté, cela veut dire vous éloigner complètement de votre ancienne vie et vivre hors de la société dans les contrées sauvages du Canada : pas de téléphone, pas d’internet, pas de courrier, pas d’ordinateur, pas d’électricité, et aucun moyen d’entrer ou de sortir sans l’approbation du conseil municipal. En tant que meurtrière, Casey n’est pas une bonne candidate, mais elle a quelque chose qu’ils désirent : c’est une détective, et Rockton vient d’avoir son premier vrai meurtre. Elle et Diana sont là. Cependant, peu après son arrivée, Casey se rend compte que l’identité d’un meurtrier n’est pas le seul secret que cache Rockton – en fait, elle commence à se demander si Diana et elle pourraient être encore plus en danger à Rockton que dans leurs anciennes vies.

Avis : J’étais vraiment impatiente de me lancer dans cette nouvelle série de Kelley Armstrong. J’aime généralement beaucoup ses romans et j’avais vu de très jolis avis de cette série, alors comment résister ?

J’avoue cependant que je suis un peu déçue. Je trouve que l’idée de base a déjà été vue et revue. Un village perdu dans les bois ? Une forêt autour où vivraient des êtres hostiles qui peuvent tuer ? Oui ,j’ai été déçue parce que c’est un thème très commun et je m’attendais à plus. Mais tout n’est pas négatif parce que cela mis à part, les idées de l’auteure sont très sympas et j’ai passé un bon moment avec les personnages.

Diana et Casey sont deux jeunes femmes qui fuient leur passé, mais quand il les rattrape toutes les deux, elles savent qu’elles doivent disparaitre et quoi de mieux que Rockton ? En effet, il semblerait que cette ville soit tout ce qu’elles attendent, après avoir payé une certaine somme et une enquête très approfondie, elles peuvent enfin partir dans cette ville pendant 2 ans pour faire profil bas. Mais à peine arrivée, Casey va être mise à l’épreuve pour découvrir l’identité d’un tueur et dans une ville où tout le monde s’est créé un personnage, ce ne sera pas de tout repos.

Ce que j’ai préféré dans ce roman ce sont les personnages, leurs secrets et les interactions.  On doute de chacun en se demandant ce qu’ils cachent exactement, si la personne qu’ils proposent n’est pas réellement celle qu’ils sont. J’ai trouvé que c’était bien trouvé et j’ai adoré suivre l’enquête de notre chère héroïne, de même que de voir la façon dont Rockton était gérée.

C’était une bonne lecture et je suis assez curieuse de découvrir les secrets que nous ne connaissons pas encore.

 

12 thoughts on “City of the Lost de Kelley Armstrong (VO)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.