The Mark of the Tala de Jeffe Kennedy (VO)

The Twelve Kingdoms, Tome 1

Résumé (traduction personnelle) : Reine de l’Inconnu

Les contes parlent de trois sœurs, filles du grand roi. L’aînée, une vaillante guerrière, héritière du royaume. La plus jeune, la douce beauté avec son prince charmant. Personne n’en dit beaucoup sur la princesse du milieu, Andromeda. Andi, l’autre.

Ça ne dérange pas Andi d’être invisible. Elle aime la compagnie de son cheval plus que la cour, et elle a une façon de se fondre dans l’ombre comme personne. Jusqu’au jour où elle rencontre un cavalier étrange qui se tient en compagnie de loups et de corbeaux, qui règne sur une terre de métamorphes et de démons. Un pays qu’elle pensait n’être plus qu’une légende – jusqu’à ce qu’il la revendique comme sa reine.

En un instant tout change : son père, le sage roi, devient un chef de guerre, suspect et stratégique. Des murmures disent que sa mère morte est une traîtresse et une sorcière. Andi ne sait pas si elle peut faire confiance à ses propres instincts, alors que des visions lui apparaissent et que son corps commence à se rebeller.

Pour Andi, le temps d’apprendre sa vraie nature est venu. . .

Avis : C’est le premier vrai roman de Jeffe Kennedy en fantasy que j’ai lu et j’avoue qu’après avoir passé un bon moment avec plusieurs de ses nouvelles, j’étais vraiment curieuse de découvrir son univers. Mon amie Sullivan McPig est une vraie fan, alors comment résister ?

Andromeda est la fille du milieu mais elle est loin d’être aussi intéressante que ses deux autres sœurs. Elle est souvent invisible et personne ne s’intéresse particulièrement à elle. A l’inverse, Ursula est connue comme l’héritière de leur père, le grand roi, une combattante née. Amélia est, elle, le joyau de la famille, une magnifique jeune fille et sa beauté est connue dans tout le royaume. Pourtant, la vie d’Andy va changer de tout au tout quand elle rencontre un inconnu en forêt, un homme qui semble savoir qui elle est et qui désire qu’elle parte avec lui de gré ou de force. S’enfuyant in extremis, elle ne s’attend pas à ce qu’avec cette rencontre commence une guerre dont elle est le personnage central. Mais cette histoire va aussi apporter son lot de questions quand Andy en apprendra plus sur son passé, des choses qu’elle ne pensait même pas possibles.

J’ai vraiment passé un super moment avec cette histoire et je dois dire que je me retiens de commander tous les autres tomes tout de suite ! Oui, j’ai adoré découvrir l’univers de Jeffe Kennedy avec ce roman et je suis impatiente d’en lire plus avec les prochains tomes tout en suivant Ursula et Amelia. Il reste encore tant de choses à découvrir et je suis impatiente de voir ce qu’il va se passer par la suite pour ces trois jeunes femmes. Tant de secrets à découvrir pour chacune d’entre elles !

C’était un très bon début de série comme vous le voyez, et je ne peux que vous conseiller de vous lancer !

 

Note : Un roman de l’auteur en fantasy va bientôt sortir aux Editions Alter Real

 

11 thoughts on “The Mark of the Tala de Jeffe Kennedy (VO)

  1. je ne connais pas cet auteur, mais ce premier roman a l’air sympathique 🙂 c’est tout à fait le genre d’univers que j’apprécie en lecture !

  2. Il a l’air super intéressant et si ce n’est pas ce roman qui sort, peut-être que ce titre qui va sortir chez Alter Real pourrait être sympathique. Histoire de découvrir Jeffe Kennedy, merci pour cette découverte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.