La disparition d’Annie Thorne de C.J. Tudor

Résumé : « Une nuit, Annie a disparu de son lit. Il y a eu des recherches. Tout le monde imaginait le pire. Finalement, au bout de quarante-huit heures, ma petite sœur est revenue. Mais elle ne pouvait pas – ou ne souhaitait pas – dire ce qui s’était passé.
Quelque chose lui est arrivé. Je ne peux pas expliquer quoi. Je sais juste que, quand elle est
rentrée à la maison, elle n’était plus la même. Elle n’était plus ma Annie.
Je ne voulais pas avouer aux autres et encore moins à moi-même que, parfois, j’avais peur d’elle.
Et puis, il y a deux mois, j’ai reçu un e-mail : Je sais ce qui est arrivé à votre sœur. Ça recommence…

Avis : J’avais vraiment beaucoup aimé le roman précédent de l’auteure et j’avoue que j’étais très curieuse de voir ce qu’elle allait nous proposer cette fois-ci.

On découvre Joe, un homme qui fuit son passé. On ne sait pas vraiment ce qu’il s’est passé mais une chose est sûre quand il était plus jeune, sa petite sœur Annie a disparu et si elle a réapparu 48 heures après, ce n’était plus la même petite fille… Mais 25 ans ont passé, et il reçoit un message d’une source inconnue qui lui dit qu’il doit revenir dans sa ville natale, que quelqu’un sait ce qu’il s’est passé, qu’il faut qu’il empêche que ça recommence… C’est là que les problèmes commencent. Il revient dans la ville qu’il pensait ne jamais revoir.

J’ai beaucoup aimé Joe. C’est un personnage blasé par la vie, un anti-héros qui n’a rien d’un sauveur. C’est un menteur, un voleur mais il désire plus que tout découvrir ce qui s’est passé avec Annie il y a si longtemps. On apprendra ainsi petit à petit qui il est réellement, ce qu’il s’est passé il y a tant d’années et Joe essaiera de découvrir s’il peut empêcher que tout recommence.

Un bon thriller !

16 thoughts on “La disparition d’Annie Thorne de C.J. Tudor

Répondre à Satine's books Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.