The Girl in Red de Christina Henry (VO)

Résumé (traduction personnelle) : Être seul dans les bois est dangereux. Il y a des prédateurs qui sortent la nuit : des créatures, des coyotes, des serpents et des loups. Mais la femme à la veste rouge n’a pas le choix. Depuis l’arrivée de la Crise, la population a été décimée et les survivants ont été envoyés dans des camps de quarantaine qui servent de terreau fertile pour la mort, la destruction et la maladie. C’est juste une femme qui essaie de ne pas se faire tuer dans un monde qui ne ressemble en rien à celui dans lequel elle a grandi, celui qui était parfaitement sain, normal et ennuyeux jusqu’à il y a trois mois.

Il y a de pires menaces dans les bois que les choses qui traquent leurs proies la nuit. Parfois, il y a des hommes. Des hommes avec de sombres désirs, de faibles volontés et de mauvaises intentions. Des hommes en uniforme, porteurs d’informations classifiées, des secrets mortels et des ordres impitoyables. Et parfois, juste parfois, il y a quelque chose de pire que toutes ces horribles personnes et ces bêtes vicieuses.

Red n’aime pas se considérer comme une tueuse, mais elle n’est pas prête à se laisser dévorer juste parce qu’elle est une femme seule dans les bois…

Avis : J’aime beaucoup les romans de Christina Henry et j’avoue que je suis toujours vraiment très curieuse de découvrir les reprises de contes qu’il peut y avoir. Aussi je me suis très vite laissée tentée par A Girl in Red.

C’est une dystopie que l’on retrouve ici avec une épidémie qui ravage le monde en quelques jours. Personne ne sait ce qu’il se passe, mais Red est bien décidée à ce que sa famille survive. Pourtant, malgré tous ses espoirs, les choses ne se passeront pas comme prévu.

J’ai vraiment passé un bon moment avec ce roman et j’étais toujours vraiment impatiente de retourner dans le passé pour découvrir ce que sa famille était devenue, ce que Red avait fait pour en arriver là. On la découvrira donc aussi au présent, méfiante jeune femme dans la forêt qui est prête à tout pour accomplir son but.

J’ai trouvé que l’auteure avait tourné son histoire de façon très sympa et intéressante et j’étais impatiente de voir ce qu’il allait advenir, même si j’avoue que j’aimerai bien une suite pour en savoir plus sur le Sergent ou encore sur ce qu’il va se passer maintenant pour tout le monde.

C’était une très bonne reprise, très originale et en même temps dont la base est très proche.  C’est facile de s’attacher à Red même si parfois elle semble froide. Ce n’est pas facile pour elle, mais elle fera tout pour s’en sortir !

7 thoughts on “The Girl in Red de Christina Henry (VO)

Répondre à Zina Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.