My Life as a White Trash Zombie de Diana Rowland (VO)

White Trash Zombie, Tome

Résumé (traduction personnelle) : Angel Crawford est une perdante.

Vivant avec son père alcoolique et mauvais payeur dans les marécages du sud de la Louisiane, elle a abandonné ses études secondaires, prends de la drogue et a un casier judiciaire qui l’a obligée à prendre plus d’emplois merdiques qu’elle ne peut en compter. Aujourd’hui en liberté surveillée pour un crime, il semble qu’Angel ne pourra jamais sortir de la spirale infernale qu’est sa vie.

Jusqu’au jour où elle se réveille aux urgences, après une overdose d’analgésiques. Angel se souvient avoir été victime d’un horrible accident de voiture, mais elle n’a aucune blessure. En plus de ça, elle reçoit une lettre anonyme lui disant qu’un travail l’attend à la morgue de la paroisse – et c’est une offre qu’elle ne peut refuser.

Elle devra gérer son béguin pour un certain adjoint séduisant et s’habituer à une toute nouvelle dépendance : une envie irrésistible de cervelle. De plus, sa morgue se remplit des victimes d’un tueur en série qui décapite ses proies – juste au moment où elle a le plus faim !

Angel va devoir grandir rapidement si elle veut garder ce travail et rester en un seul morceau. Parce que si elle ne le fait pas, elle est morte.

Littéralement.

Avis : J’ai ce roman depuis sa sortie il y a quelques années. J’avais passé un bon moment avec les UF sur les démons de cette auteure et j’avoue ne pas lire énormément de romans sur les zombies, mais je trouve ça toujours sympa et différent.

Angel ne s’attendait pas à se réveiller après un accident de voiture, dont elle ne se rappelle pas grand-chose, en étant devenue un zombie. Enfin, elle ne le découvre pas tout de suite, mais quand elle commence à avoir envie de manger des cerveaux, elle comprend très vite qu’il se passe quelque chose. Mais quand en plus de ça, elle se retrouve avec un nouveau boulot à la morgue et qu’ils reçoivent de nombreux corps décapités, elle comprend vite qu’un tueur en série sévit en ville.

C’était un roman sympa et je suis assez curieuse de voir ce qui va advenir de notre héroïne après tous ces changements dans sa vie. Et puis des zombies, quoi !

3 thoughts on “My Life as a White Trash Zombie de Diana Rowland (VO)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *