Love Letters to the Dead by Ava Dellaira

Synopsis: It begins as an assignment for English class: Write a letter to a dead person. Laurel chooses Kurt Cobain because her sister, May, loved him. And he died young, just like May did. Soon, Laurel has a notebook full of letters to people like Janis Joplin, Amy Winehouse, Amelia Earhart, Heath Ledger, and more — though she never gives a single one of them to her teacher. She writes about starting high school, navigating new friendships, falling in love for the first time, learning to live with her splintering family. And, finally, about the abuse she suffered while May was supposed to be looking out for her. Only then, once Laurel has written down the truth about what happened to herself, can she truly begin to accept what happened to May. And only when Laurel has begun to see her sister as the person she was — lovely and amazing and deeply flawed — can she begin to discover her own path in this stunning debut from Ava Dellaira, Love Letters to the Dead.

Review: I had seen this novel a lot of times when it came out but I do not know why with this cover, I was convinced that it was a paranormal novel. Serious mistake! One day a friend gave me the novel and I tidied it while waiting to read it. It’s finally what I did and I admit that I’m not disappointed. I loved this novel, it was intense.

As the title seems to suggest, the author offers us letters, letters that Laurel writes to known and deceased people, telling us their stories as well as her own. Through her writings it is quickly understood that the girl lost her sister not long ago and that she must manage the consequences of this tragedy. Changing school and trying to manage her absent mother and her a little off father, she will try to make friends, to live, even if she does not really know how to do it.

It was an intense novel that mixes fiction and reality. I quickly became involved with Laurel and we understand that it is difficult for her to move forward, to exist. She feels guilty for the death of her sister, whom she always took as an example. We know that something happened but it is only towards the end of the novel that we discover the truth, and I was sad for the girl. When you see the horrors she suffered and she had to endure alone, it’s pretty bad. I felt a lump forming in my throat throughout the story and tears flowed in the end.

It’s not an easy story, but I found that the author did a pretty amazing job!

Love Letters to the Dead d’Ava Dellaira

Résumé : Au commencement, c’était un simple devoir. Ecrire une lettre à un mort. Laurel a choisi Kurt Cobain, parce que sa grande soeur May l’adorait. Et qu’il est mort jeune, comme May. Très vite, le carnet de Laurel se remplit de lettres où elle dresse son propre portrait de lycéenne, celui de ses nouveaux amis, de son premier amour… Mais pour faire son deuil, Laurel devra se confronter au secret qui la tourmente, et faire face à ce qui s’est réellement passé, la nuit où May est décédée. Love letters to the dead est une lettre d’amour à la vie.

Avis : J’avais vu passer ce roman énormément de fois quand il est sorti mais je ne sais pas pourquoi avec cette couverture, j’étais persuadée que c’était un roman fantastique. Grave erreur ! Un jour une amie m’a donné le roman et je l’ai rangé en attendant de le lire. C’est finalement ce que j’ai fait et j’avoue que je ne suis pas déçue. J’ai adoré ce roman, il m’a bouleversée.

Comme le titre semble le proposer, l’auteure nous propose des lettres, des lettres qu’écrit Laurel à des personnes connues et décédés, nous racontant leurs histoires ainsi que la sienne. A travers ses écrits on comprend rapidement que la jeune fille a perdu sa sœur il y a peu et qu’elle doit gérer les conséquences de cette tragédie. Changeant d’école et essayant de gérer sa mère absente et son père un peu off, elle va essayer de se faire des amis, de vivre, même si elle ne sait pas vraiment comment faire.

C’était un roman intense qui mélange fiction et réalité. Je me suis très vite liée à Laurel et on comprend que c’est difficile pour elle d’avancer, d’exister. Elle se sent coupable de la mort de sa sœur qu’elle prenait toujours en exemple. On sait qu’il s’est passé quelque chose mais ce n’est que vers la fin du roman que l’on découvre la vérité, et j’étais d’autant plus triste pour la jeune fille. Quand on voit les horreurs qu’elle a subies et qu’elle a dû supporter seule, c’est assez terrible. J’ai senti une boule se former dans ma gorge tout au long de l’histoire et les larmes ont coulé à la fin.

Ce n’est pas une histoire facile, mais j’ai trouvé que l’auteur avait un travail assez incroyable !

The Rook by Daniel O’Malley

The Checquy Files, Book 1

Synopsis: “The body you are wearing used to be mine.” So begins the letter Myfanwy Thomas is holding when she awakes in a London park surrounded by bodies all wearing latex gloves. With no recollection of who she is, Myfanwy must follow the instructions her former self left behind to discover her identity and track down the agents who want to destroy her.

She soon learns that she is a Rook, a high-ranking member of a secret organization called the Chequy that battles the many supernatural forces at work in Britain. She also discovers that she possesses a rare, potentially deadly supernatural ability of her own.

In her quest to uncover which member of the Chequy betrayed her and why, Myfanwy encounters a person with four bodies, an aristocratic woman who can enter her dreams, a secret training facility where children are transformed into deadly fighters, and a conspiracy more vast than she ever could have imagined.

Filled with characters both fascinating and fantastical, The Rook is a richly inventive, suspenseful, and often wry thriller that marks an ambitious debut from a promising young writer.

Review: I heard a lot about this novel when it was released, and I discovered it with nominations on goodreads. So I was very curious to immerse myself in the story even if it is true that it took me some time to do it. But I had it, so I was sure I would read it. I must say now that I have finished it, I am charmed! This novel is a great discovery and I can not wait to read more!

Myfanwy opens her eyes one day without remembering anything of her life. It’s a very stressful and intense moment. Yet letters from the person she was in her pocket left her two choices, two diametrically opposed possibilities. She can go to a bank and choose a locker that will give her the opportunity to remake her life in another country and to be the one she wants or to return to her place in society, knowing that someone is after her and that she must discover her/his identity. Yet when she is attacked and that she finds herself using a power she did not even know she possesses, she knows she can not run away and needs answers.

So we follow our heroine who tries to take a place in her life even if it’s really far from simple. Fortunately for her, her old self left her many letters explaining the functioning of the organization of which she is a very important member. We alternate the chapters between letters and story, while observing how our heroine tries to adapt in this world whose decisions can have global consequences.

I really had a great time with this novel, the author offers us an amazing mix of humor, investigation, discovery and I was very eager to discover the purpose of the story. I was carried away by this first volume and I am waiting to read the second to see after such an end how things will evolve.

Au service surnaturel de sa majesté de Daniel O’Malley

The Checquy Files, Tome 1

Résumé : Lorsqu’elle reprend conscience dans un parc de Londres, entourée de cadavres d’hommes en costume portant des gants de latex, Myfanwy Thomas ne se souvient de rien. D’après la lettre qu’elle a trouvée dans sa poche, elle savait qu’elle allait perdre la mémoire et s’est laissé tous les indices nécessaires pour découvrir qui veut l’éliminer.
Elle rejoint ainsi la Checquy, une organisation secrète chargée de combattre les forces surnaturelles qui menacent la Couronne britannique. Au sein de cette version paranormale du MI5 anglais, la jeune femme, entourée de surdoués aux pouvoirs plus que spéciaux, devra se frayer un chemin dans un univers semé d’embûches et lever le voile sur une conspiration aux proportions inimaginables…

Avis : J’avais beaucoup entendu parler de ce roman à sa sortie et j’en avais notamment fait la découverte dans les nominations pour les livres de l’année sur Goodreads. J’étais donc très curieuse de me plonger dans l’histoire même si c’est vrai que j’ai mis du temps à le faire. Mais je l’avais, donc j’étais sûre que je le lirai. Je dois dire maintenant que je l’ai terminé que je suis charmée ! Ce roman est une très belle découverte et je suis vraiment impatiente de pouvoir en lire plus !

Myfanwy ouvre les yeux un jour sans se rappeler quoi que ce soit de sa vie. C’est un moment très stressant et intense. Pourtant, des lettres de la personne qu’elle était dans sa poche lui laissent deux choix, deux possibilités diamétralement opposées. Elle peut se rendre dans une banque et choisir un casier qui lui donnera la possibilité de refaire sa vie dans un autre pays et d’être celle qu’elle veut ou bien reprendre sa place dans la société, tout en sachant que quelqu’un l’a rendu amnésique que quelqu’un en a après elle et qu’elle doit découvrir son identité. Pourtant, quand elle est attaquée et qu’elle se retrouve à utiliser un pouvoir qu’elle ne savait pas même pas posséder, elle sait qu’elle ne peut pas fuir et qu’elle a besoin de réponses.

Nous suivons donc notre héroïne qui essaie de reprendre place dans sa vie même si c’est vraiment loin d’être simple. Heureusement pour elle, son ancienne elle lui a laissé de nombreuses lettres lui expliquant le fonctionnement de l’organisation dont elle est un membre très important. On alterne donc les chapitres entre lettre et récit, tout en observant comment notre héroïne essaie de s’adapter dans ce monde dont les décisions peuvent avoir des conséquences mondiales.

J’ai vraiment passé un très bon moment avec ce roman, l’auteur nous propose un mélange étonnant d’humour, d’enquête, de découverte et j’étais très impatiente de découvrir la finalité de l’histoire. J’ai été emportée par ce premier tome et j’attends de lire le second pour voir après une telle fin comment les choses vont évoluer.

Appel aux blogueurs – Blog Tour – Cuba Libre de Céline Jeanne

Aujourd’hui je suis ravie de vous annoncer un tout nouveau blog tour pour le premier tome d’une romance se déroulant à Cuba d’une auteure que j’aime beaucoup : Céline Jeanne ! Cuba Libre sort fin juin aux éditions de l’Opportun dans la collection Nisha et Caetera  !

Qu’est-ce qu’un blog tour ?

Oui parce que c’est la grande question n’est-ce pas ? Cela en accord avec l’auteure et la maison d’édition de l’Opportun, je propose sur deux semaines prédéfinies, ici du 24 juin au 6 juillet (vous pourrez choisir la date qui vous convient le mieux), différentes catégories de posts que vous pourrez présenter sur votre blog.

* Promo/extrait du roman : vous recevrez par email un extrait du roman 
* Interview de l’auteur
* Guest post de l’auteur (post écrit par l’auteur selon un sujet choisi par le blog)
* Une chronique : vous recevrez un service de presse numérique (limité à 15 exemplaires)
* Concours (concours général permettant de faire gagner des exemplaires numériques du roman ainsi qu’un exemplaire papier offerts par la maison d’édition)

Vous recevrez ainsi les détails du post demandé en avance pour que vous puissiez poster sur votre blog. Les services de presse seront envoyés dès qu’ils seront disponibles. Merci de ne remplir qu’une seule demande par blog.

Pour participer, merci de remplir le google form suivant : https://forms.gle/PY4A1QavVcuH7rDf6

 

Résumé : Cristina est Cubaine, Ethan est Américain…

Leur rencontre improbable va-t-elle faire naître une belle histoire d’amour ?

Un roman aux multiples rebondissements…

Une rencontre peut tout changer.

À cause d’une rupture des ligaments, les rêves d’Ethan, espoir du football américain, ont été brisés à tout jamais. Son monde a explosé, ses repères se sont envolés, il a perdu pied et a abusé des antidouleurs jusqu’à l’overdose. Après une cure de désintoxication, il est contraint de rejoindre sa mère partie se ressourcer à Cuba.
Ethan n’espère rien de ce voyage, mais ce qu’il découvre sur cette île pourrait bien changer sa vie. Parce que là-bas, il rencontre Cristina, une beauté cubaine qui l’attire irrésistiblement et le met à l’épreuve.

Cristina se bat au quotidien pour survivre dans une société en pleine évolution. La jeune femme porte sur ses épaules le poids des dettes de son frère, ancien toxicomane, et semble hantée par ses propres démons. Elle est belle, sportive, convoitée, notamment par El Faro, un puissant dealer qui, dans l’ombre, fait sa loi à La Havane. Il veut la posséder à tout prix. Elle, elle veut juste survivre et garder sa liberté.
Et puis, elle croise Ethan : il est arrogant, séduisant et tourmenté, mais aussi loyal, courageux et obstiné. Il l’exaspère, la défie, mais l’apaise aussi.

Ils viennent de deux univers différents et n’auraient jamais dû se rencontrer. Mais le destin en a décidé autrement… La puissance du lien qui les attire l’un vers l’autre sera-t-elle suffisante pour leur permettre d’échapper à leur passé ? Ethan saura-t-il se construire un avenir avant de se briser définitivement ? Cristina pourra-t-elle sortir indemne de ce monde qui veut la dévorer ?

Calvin de Maloria Cassis

Cooper Training, Tome 2

Résumé : Les galères semblent s’enchaîner pour Erin, jeune maman célibataire. Malgré toute sa bonne volonté, c’est grâce au soutien de sa sœur et à son poste de vendeuse dans une boutique de prêt-à-porter qu’elle parvient tout juste à joindre les deux bouts.
De son côté, Calvin, l’aîné de la fratrie Cooper, semble très bien mener sa barque. Directeur d’une salle de sport, papa d’une adorable petite fille et séducteur né, il est immédiatement sensible aux charmes d’Erin.
Ils sont d’accord sur un point : du fait de leur emploi du temps respectif chargé, leur relation ne peut être que charnelle. Elle leur servira donc d’exutoire et apportera à Erin l’équilibre qui semblait lui manquer.
Celui-ci se fragilise néanmoins quand l’ex petit-Ali d’Erin refait surface. Tout aussi déstabilisé qu’elle, Calvin dévoile une nouvelle facette de sa personnalité, bien plus sombre, qu’Erin ignorait jusqu’alors. Est-il réellement l’homme qu’il prétend être ?

Avis : J’avais passé un bon moment avec le premier tome et j’étais curieuse de découvrir l’histoire de Calvin et d’Erin. Il faut dire que nous avions beaucoup vu les deux personnages et j’étais vraiment contente de les découvrir.

Erin a enfin réussi à reprendre sa vie en main et à se dégoter un appartement, comme on l’a découvert précédemment, mais rien n’est simple. Alors quand Calvin lui propose des plans cul sans attaches, elle se dit que c’est la solution parfaite. Mais le « sans attaches » évolue rapidement quand ils apprennent à se connaitre. Et si en plus on rajoute l’ex de notre héroïne et le père de Leon, eh bien, ça fait des étincelles !

C’était une lecture sympa, même si je dois bien dire qu’Erin était différente de la personne que je pensais dans le premier tome. Elle semblait un peu renfermée et alors qu’en réalité, elle s’assume plutôt. J’ai passé un bon moment en suivant la relation de notre héroïne, en voyant comment elle gère son fils et son ex. Pourtant, c’est vrai aussi que j’ai tout même eu du mal à accrocher à cette histoire.

Il reste l’histoire de Harry et Maddie et j’avoue que je suis curieuse de la découvrir !

The Trouble with Love by Claire Contreras

Synopsis: Things on my wishlist:

1. Start a new, awesome job
2. Create the perfect dating app
3. Stop dating douchebags

Things that actually happen:

1. Got a job in my dream tech company
2. Created a workplace dating app for said company
3. Was matched with Bennett, who happens to own the company and is also my brother’s best friend

They say when it rains, it pours, but this is some serious BS. It doesn’t help that Bennett was the man I had my last one night stand with. It definitely doesn’t help that he seems to want me just as much as I want him. The issue is, he won’t do anything about it, but then we’re forced to attend a tech conference in Vegas and I think it may just be what I need to turn this thing around.

New goal: get my brother’s best friend out of my system by all means necessary.

Review: I’ve only read one of the author’s novels so far, but I really loved it, so I was curious to get into another one of her stories. And then… how can you resist such a synopsis?

Morgan didn’t expect her one-night stand to be one of her bosses when she went to work at the agency of her dreams. Worse, he’s still as sexy as ever and he seems to want her as much as she wants him. Problem, it’s never good to mix pleasure with work. Even worse? He doesn’t believe in relationships. However, she can’t get him out of her head so when they go to a conference, she knows that it’s the only time she can make him bend.

I had a good time with this novel, although I must say I’m quite surprised that Morgan has never met her brother’s best friend before. Apart from that, I found the characters very touching and they both hide a difficult past that they are trying to overcome. A past that they will both have to accept, because it will catch up with them very quickly.

As I was saying, we find two characters we appreciate quite quickly, even though I found that Bennett may have changed his mind a little too easily about relationships. I was happy to discover their story and found the whole thing very nice and enjoyable to read.