Stacking the Shelves #321

Stacking the Shelves is a meme hosted by Tynga’s Reviews
 

Kiss Me Not – Emma Hart

What do you do when you’re the reigning kissing booth champion but the only person you want to kiss is your best friend’s brother?

Let me make this clear right here, right now: I, Halley Dawson, do not care that Preston Wright is kissing other women.
Not a lick. Not at all. Nuh-uh-freakin’-uh.
I do care that he’s doing it six feet away from me behind a gaudy velvet curtain—making him my competition in this year’s kissing contest.
Why do I care, you ask? Because I’ve had an unfortunate crush on the insufferable idiot since I was sixteen years old, but I also know it’s never going to happen.
He’s the Creek Falls bachelor to die for, and I’m the Creek Falls racoon lady who puts peanut butter sandwiches out for them every night.
I’m not going to let him break my four-year-long reign—no matter how many times he breaks the rules and slides the curtain across to do the one thing he’s not allowed to:

Kiss me.

Shadow of Doubt (The Potentate of Atlanta, 1) – Hailey Edwards

Hadley Whitaker is a liar, a killer, and a chocoholic, but she’s getting better about the first two. Or maybe she’s just getting better at them.

Some days it’s hard for her to tell fact from fiction, but only one truth matters. Goddess willing, she’s going to be the next Potentate of Atlanta. Even if it means playing nice with Midas Kinase, a shifter whose mysterious past might just be grimmer than her own.

When a bloodthirsty rogue begins hunting the city’s paranormals, Hadley ropes Midas into letting her work the case. But that rope starts to feel more like a noose as they come closer to discovering not only the rogue’s identity, but each other’s darkest secrets.

 

 

L’insolente de Stannage Park (The Splendid Trilogy, 3) – Julia Quinn

Henriette Barrett se moque des diktats de la bonne société. Elle administre les terres de son vieux tuteur, porte des pantalons et adore son diminutif : Henry. À la mort de son père adoptif, son domaine bien-aimé devient la propriété d’un lointain cousin, William Dunford, et elle est prête à tout pour s’en débarrasser. Le jeune homme est quant à lui fermement décidé à transformer cette sauvageonne en jeune fille comme il faut. Au risque qu’elle devienne la coqueluche du Tout-Londres et une redoutable séductrice…

Benedict (Les Chroniques de Bridgerton, 3) – Julia Quinn

Comme le rapporte la mystérieuse lady Whistledown dans sa chronique mondaine, on a vu, lors du fameux bal masqué des Bridgerton, le cadet de la famille, Benedict, en compagnie d’une ravissante inconnue vêtue d’une robe argentée. Mais à minuit, la belle s’est enfuie. Depuis, la haute société se perd en conjectures sur son identité. Benedict a beau la chercher dans tout Londres, elle semble s’être évaporée à jamais. Qui pourrait savoir que sous le masque de soie noire se cachait Sophie Beckett, la fille illégitime du comte de Penwood, haïe par sa marâtre qui la cantonne à l’office ? Quand Benedict croisera de nouveau Sophie, saura-t-il la reconnaître sous ses vilaines nippes de domestique ?

Colin (Les Chroniques de Bridgerton, 4) – Julia Quinn

Depuis l’âge de quinze ans, Pénélope Featherington aime secrètement Colin Bridgerton, sans nourrir la moindre illusion. Néanmoins, un pari va les rapprocher : c’est décidé, ils uniront leurs efforts pour démasquer la mystérieuse lady Whistledown, la plume anonyme qui épingle le beau monde dans ses billets malicieux. Et, dans cette aventure, d’autres surprises pourraient être au rendez-vous.ding?

 

 

Le Mystérieux Duc de Bewcastle (La Saga des Bedwin, 6) – Mary Balogh

L’arrogant duc de Bewcastle ne côtoie que la société la plus raffinée. Aussi prend-il pour une domestique maladroite la brunette mal fagotée qui vient de l’asperger de citronnade. En réalité, il s’agit de Christine Derrick, une jeune veuve aussi gaffeuse qu’impertinente. D’abord agacé, Wulfric est vite séduit par sa joie de vivre. Sans détours, il lui propose de devenir son protecteur. À sa grande stupeur, Christine refuse. En proie à des tourments qu’il n’imaginait pas, le duc en vient à demander sa main. Aucune femme sensée ne déclinerait une proposition si mirifique. Mais Christine n’est pas comme les autres : elle veut un mari qui ait un cœur…

La Rédemption de Campbell (La Fierté des Highlanders, 3) – Mary Balogh

Veuve, Cait Campbell habite un cottage perdu au milieu de la forêt où elle exerce ses talents de guérisseuse et où elle héberge en secret des fugitifs jacobites recherchés par les Tuniques Rouges. Lorsque Iain, le laird du clan, s’inquiète de son isolement et l’invite au château, elle refuse tout net. Elle n’a que mépris pour ce félon inféodé aux Anglais. Mais Iain entend la protéger. Il est aussi têtu qu’elle et, peu à peu, Cait cède face à cet homme déterminé dont le charisme réveille malgré elle sa sensualité de femme…

 

 

Un petit mensonge (Les Rokesby, 2) – Julia Quinn

Cecilia est partie aux Etats-Unis pour se porter au secours de son frère Thomas, blessé à la guerre. Thomas reste introuvable mais elle découvre qu’Edward Rokesby, le meilleur ami de ce dernier, est plongé dans le coma. Elle décide de rester à ses côtés.

Blog Tour – Liées par un sortilège de Cecy Robson + Concours

La Malédiction de Célina, Tome 1

Résumé : En apparence, Celia Wird et ses trois sœurs ressemblent à n’importe quelles autres femmes de la vingtaine, à un détail près : elles sont le fruit d’un sortilège qui a mal tourné et qui les a dotées de pouvoirs uniques qui les rendent… comment dire ? Un peu étranges.

Les sœurs Wird se portent très bien sans croiser la route des créatures du coin : vampires, loups-garous, sorcières de la région du lac Tahoe… jusqu’à ce que l’une d’entre elles fasse exploser un vampire, pour se défendre. Tout le monde sait que les vampires ne représentent pas une menace, et qu’en tuer un est passible de la peine de mort.

Mais bientôt, il y a de nouvelles attaques de vampires, liées à la soif du sang, et la population commence à se demander si une épidémie ne serait pas en train de décimer les vampires de Tahoe.

Celia accepte à contrecœur d’aider Misha, le séduisant chef d’une famille de vampires contaminée. Mais Aric, à la tête d’une meute de loups-garous déterminée à anéantir la famille de Misha pour protéger les environs, conseille à Celia de ne pas prendre part au combat. Tiraillée entre deux alpha sexy, Celia doit trouver un moyen de satisfaire tout le monde et – ah oui ! – de ne pas offrir son cœur à la mauvaise personne ni succomber à une mort atroce. Car à présent que la créature maléfique à l’origine de l’épidémie connaît l’existence de Celia, il est sur sa trace, ainsi que sur celle de ses sœurs.

Les choses n’ont jamais été aussi compliquées pour Celia Wird.

 

• Pourquoi avoir décidé d’écrire de la fantasy ?

La fantasy est un de mes genres préférés. J’adore l’idée de la magie et des créatures surnaturelles, c’est à la fois magnifique et dangereux dans tous les sens possibles.

• D’où vous vient votre inspiration première pour l’idée d’un livre ? Un film, une musique, une scène dans la rue … ?!

L’idée des Soeurs Wird m’est venue dans un rêve. J’ai rêvé de quatre amies avec des dons particuliers, vivant dans un loft à New York et sortant avec des loups-garous. Quand j’ai décidé d’écrire l’histoire, je n’aimais pas l’idée que ces jeunes femmes ne soient qu’amies. J’avais besoin qu’elles aient un lien spécial. J’avais besoin qu’elles soient sœurs. Et New York… Il n’y avait pas assez d’espace pour que des loups puissent courir en ville, alors j’ai changé de lieux à plusieurs reprises, jusqu’à choisir Le Lac Tahoe.

• Est-ce que vous pensez venire en France pour rencontrer vos fans français ?

J’ai une nouvelle géniale à partager. Mon fantastique éditeur, MxM Bookmark, Collection Infinity, m’acceuillera pour Le Festival de Romance de Dunkerque du 30 Novembre au 1er Décembre. Je suis tellement contente de rencontrer mes fans français et de me faire de nouveaux amis lors de mes visites de ce magnifique pays.

• Que pouvez-vous nous dire de la série des Sœurs Wird ?

La meilleure chose que je puisse vous dire au sujet de la série des Soeurs Wird c’est qu’elle a commencé la nuit où je suis née. Cette nuit-là, une chauve-souris s’est jetée devant mon père alors qu’il courait le long d’une route pavée. Mon père a ignoré la chauve-souris dans sa hâte d’arriver au Central American hospital où ma mère était en travail. La chauve-souris a disparu dans l’ombre. A sa place émergea un homme, la peau noire nue, la voix menaçante, une forme imposante qui bloquait le chemin de mon père. “Méfie-toi de celle-là”, le prévint-il en espagnol.
« Elle n’est pas comme les autres ».
OK, je vais vous avouer un truc. Ça n’est pas arrivé. Mais ça semblait vraiment plus cool que de dire que mon père avait l’habitude de me faire un bisou le soir avec des dents de vampires et il était la première personne à promouvoir mon imagination débordante.
J’ai toujours adoré raconter des histoires, et faire rire. J’ai toujours aimé écouter des histoires, surtout celles paranormales. Étant d’origine latine, j’ai entendu beaucoup d’histoires d’esprits qui hantent la nuit, de morts rôdant dans les ténèbres attendant de réclamer ses victimes, et de circonstances qui ne pouvaient être expliquées que par la magie et par des créatures qui ne sont pas de cette terre.
Ces histoires m’ont fait peur. Je dormais souvent en tenant un crucifix, tandis que ma Vierge Marie, en plastique, brillant dans l’obscurité, montait la garde sur ma table de nuit. Et, quand même, j’en redemandais.
Parfois, les bêtes de la nuit frappaient trop fort et je jure que je pouvais voir des fantômes flotter au-dessus de moi. J’ai continué à marcher, malgré ma peur, survivant chaque nuit avec mon protecteur en plastique sous les yeux.
Le 1er mai 2009, j’ai décidé d’écrire une histoire sur quatre femmes uniques, qui doivent marcher dans leur propre obscurité où les super-méchants mordent fort et encore plus fort. La série Les Mésaventures des Soeurs Wird est le voyage de Celia, Taran, Shayna et Emme Wird, des sœurs qui ont obtenu leurs pouvoirs à la suite d’une malédiction qui s’est retournée contre leur mère Latina pour s’être mariée en dehors de sa race. Leur histoire commence lorsque la communauté surnaturelle de Lake Tahoe prend conscience de qui elles sont et de ce qu’elles peuvent faire.
“Bizarre” n’est pas le bienvenu chez les humains, pas plus que chez ceux qui chassent avec des crocs et des griffes, qui lancent des coups mortels de magie, et qui se régalent des autres pour survivre. Je voulais montrer que le “bizarre” pouvait être fort, courageux, drôle et beau.
Mes filles “bizarres” sont souvent confrontées à une grande terreur tout comme moi quand j’avais peur à 7ans sans mon icone icône qui brillait dans l’obscurité pour me garder en sécurité. Malgré leurs craintes, elles se battent comme si leur vie en dépendait et qu’elles ne pouvaient compter que l’une sur l’autre.
Parfois, l’obscurité dévorera les sœurs. Et, parfois, le bien ne réussira pas à botter le cul du mal. Mais tout comme avec ma Marie phosphorescente, il y a de l’espoir. Et il y a de l’humour – souvent tordu, un peu inapproprié et toujours hilarant – un peu comme un père qui dit bonne nuit à ses enfants en portant un masque de goule en caoutchouc et qui possède une collection de faux crocs qu’aucun homme adulte ne devrait posséder.
Lisez et jetez un coup d’œil à ma série. Peut-être que vous verrez que je ne suis pas comme les autres.

• Une nouvelle série est sur le point de sortir en anglais, pouvez-vous nous en dire plus à ce sujet ?

UNEARTHED m’est venue m’achetant un collier. Il était unique et je me suis demandée si… Et si ce collier était quelque chose de plus ? Et si ce collier avait le pouvoir de nous cacher du mal ? Et si, ce mal était une version différente de la Mort ? Vous DEVEZ lire UNEARTHED. Vous serez incapable de vous cacher.

a Rafflecopter giveaway

Corrado by Bethany-Kris

The Guzzi Legacy, Book 1

Synopsis:The son of a prominent Cosa Nostra Don, Corrado Guzzi’s life should have been all mapped out. He would be what every other Guzzi man was, too—made, mafia. It’s their way. But when given another choice, the chance to be something more, he takes it. Even if it comes with strings.

It’s there that he might find where he belongs, and Alessio Sorrento. The man who could change his whole life.

This love thing? It should have been easy, but they made it hard. Nothing about a relationship like theirs is simple. Dictated by rules, weighed down with things left unsaid, and already hanging by a frayed thread.

This is what love looks like before, and after.
Before she came along.
And after she was there.

It takes one woman to change everything.

Ginevra Calabrese wasn’t ready for this—for them.

So, what happens now?

*

NOTE: Corrado (book one) and Alessio (book two) are a duet within The Guzzi Legacy series, and should be read in order. All other titles in the series are standalone. This is NOT a love triangle.

Review: I wasn’t sure what to expect with this novel, but when I saw that it featured Ginevra and after I discovered her in Vow, I was really curious to find out what was going to happen to her. If we have some points of view on her side and scenes already seen in Vow, there is much more than that! (and a little bonus: we also see Andino!).

But here it is, if she is very important to the story, she is not the key element. No, Alessio and Corrado are. Their story is, and their evolution within the League. It was really interesting to see Corrado do everything to be part of this organization, to try to understand how he would be able to accept his bisexuality in an environment like the one of the mafia. But Alessio happened, and things were done naturally and yet always complicated, because of this refusal to accept what he feels. So yes, he hurts Alessio, more than once, and it’s really difficult and touching to see what they’re doing with the other even though Corrado has a bigger part in it.

I’m not a great reader of M/M, I usually can’t connect much with the love relationship but Bethany-Kris wrote it with a masterful hand and I let myself be completely carried away by the characters’ feelings. It’s rough, it’s difficult and yet so well done.

Then things will change, Ginevra’s arrival will upset everything and they will no longer be as they were before. Choices will have to be made. It will not be easy. Corrado could destroy everything.

A great first novel and I look forward to reading more!

 

Corrado de Bethany-Kris (VO)

The Guzzi Legacy, Tome 1

Résumé (traduction personnelle) : Fils d’un éminent Don de Cosa Nostra, la vie de Corrado Guzzi aurait dû être cartographiée. Il serait ce que tous les autres Guzzi sont, un homme de main, la mafia. C’est leur façon de faire. Mais quand on lui donne un autre choix, la chance d’être quelque chose de plus, il le saisit. Même s’il y a des règles.

C’est là qu’il pourrait trouver sa place, et Alessio Sorrento. L’homme qui pourrait changer toute sa vie.

Cette histoire d’amour ? Ça aurait dû être facile, mais ils ont rendu les choses difficiles. Rien n’est simple dans une relation comme la leur. Dictée par des règles, alourdie par des non-dits, et déjà suspendu par un fil qui s’effiloche.

C’est à ça que ressemble l’amour avant et après.

Avant qu’elle n’arrive.

Et après qu’elle y soit.

Il faut une femme pour tout changer.

Ginevra Calabrese n’était pas prête pour ça – pour eux.

Alors, que se passe-t-il maintenant ?

*

NOTE : Corrado (tome 1) et Alessio (tome 2) est une duologie de la série The Guzzi Legacy, et doivent être lus dans l’ordre. Tous les autres titres de la série sont autonomes. Ce n’est PAS un triangle amoureux.

Avis : Je ne savais pas trop à quoi m’attendre avec ce roman, mais quand j’ai vu qu’il mettait Ginevra en scène et après l’avoir découverte dans Vow, j’étais vraiment curieuse de découvrir ce qui allait se passer pour elle. Si on a quelques points de vue de son côté et des scènes déjà vues dans Vow, il y a aussi bien plus que ça ! (et petit bonus : on voit aussi Andino !).

Mais voilà, si elle est très importante à l’histoire, elle n’est pas l’élément clé. Non, Alessio et Corrado le sont. Leur histoire l’est, et leur évolution au sein de la League. C’était vraiment intéressant de voir Corrado tout faire pour faire partie de cette organisation, pour essayer de comprendre comment il allait pouvoir accepter sa bisexualité dans un milieu comme celui de la mafia. Mais Alessio est arrivé, et les choses se sont faites naturellement et pourtant toujours autant compliquées, toujours à cause de ce refus d’accepter ce qu’il ressent. Alors oui, il blesse Alessio, plus d’une fois d’ailleurs et c’est vraiment difficile et touchant de voir ce qu’ils se font endurer l’un à l’autre même si Corrado a une part plus importante là-dedans.

Je ne suis pas une grande lecture de M/M, je n’arrive généralement pas beaucoup à connecter avec la relation amoureuse mais Bethany-Kris l’a écrite avec une main de maître et je me suis laissée complètement emportée par les sentiments des personnages. C’est brut, c’est rude et pourtant tellement bien fait.

Puis les choses vont changer, l’arrivée de Ginevra va tout bouleverser et ils ne seront plus comme avant. Il faudra faire des choix. Ce ne sera pas simple. Corrado pourrait bien tout détruire.

Un super premier roman et je suis impatiente de lire la suite !

Never Never by James Patterson & Candice Fox

Detective Harriet Blue, Book 1

Synopsis: When Sydney police department sex crimes detective Harriet Blue is called into her boss’s office, she never imagined it would be to tell her that her brother is the prime suspect in the brutal murders of three women.

Shocked and in denial, Harry is transferred to Perth to avoid the media exposure this case will attract. Harry is sent into the outback – the never never – to investigate the disappearance of mine worker Danny Carter. The mining town is a seedy place, full of money and immoral ways to spend it. As Harry delves deeper into the murky lives of these miners, she finds that Danny isn’t the first to go missing.

Review: I really like James Patterson’s novels: exciting thrillers, very short chapters, and intriguing stories! So I was delighted to start a new series!

We find ourselves in a new book featuring Harriet Blue, sister of a man who has just been arrested as a serial killer. To put her out of the spotlight, her boss decides to send her far away to a uranium mine to investigate the disappearance of one of the employees. But here’s one problem: it really won’t be easy for her to put aside what’s going on with her brother, and this new investigation could also be much more difficult than expected.

I had a really good time with this novel and I was curious to see how it was going to play out. One thing is certain, I never want to work in a uranium mine because of the descriptions, but well I already knew about that. In any case, I really enjoyed discovering Harriet but also her new coworker who also has his own story.

I’m very curious to see what the outcome will be anyway!

 

Plus Jamais de James Patterson & Candice Fox

Detective Harriet Blue, Tome 1

Résumé : Il est si facile de disparaître au milieu de nulle part…
« James Patterson est indéniablement The Boss. » Ian Rankin

Trois étudiantes australiennes, toutes de jolies brunes, découvertes sans vie le long des rives boueuses de la Georges River. Des meurtres perpétrés à trente jours d’intervalle précisément, avec une violence inouïe.

Le soulagement est général quand leur meurtrier est enfin arrêté. Sauf pour Harriet Blue, de la brigade des délits sexuels de Sydney. Le monstre n’est autre que son frère !

Pour éviter tout déchaînement médiatique, son chef décide d’éloigner Harriet pendant quelque temps. Aussi l’envoie- t-il enquêter sur une mort inexpliquée en plein désert, dans la région minière de Kalgoorlie.

Au cœur de ce territoire hostile, ou il est si facile de disparaître sans laisser de traces, la jeune inspectrice n’imagine pas à quel point le danger est proche…

Avis : J’aime beaucoup les romans de James Patterson. Des thrillers haletant, des chapitres très courts, et des histoires intrigantes ! J’étais donc ravie de me lancer dans une nouvelle série !

Nous nous retrouvons dans de nouveaux livres mettant en scène Harriet Blue, sœur d’un homme qui vient d’être arrêté en tant que sérial killer. Pour la mettre sur la sellette, son boss décide de l’envoyer très loin dans une mine d’uranium pour enquêter que la disparition d’un des employés. Mais voilà, ce ne sera vraiment pas simple de mettre de côté ce qu’il se passe au sujet de son frère, et cette nouvelle enquête pourrait aussi être bien plus ardue que prévue.

J’ai vraiment passé un bon moment avec ce roman et j’étais curieuse de voir comment tout allait se jouer. Une chose est sûre, je ne veux jamais travailler dans une mine d’uranium au vue des descriptions mais bon on se doute que ce n’est pas très agréable rien qu’à la mention de la mine. Dans tous les cas j’ai beaucoup aimé découvrir Harriet mais aussi son nouveau coéquipier qui lui aussi à une histoire propre.

Je suis très curieuse de voir ce que la suite donnera en tout cas !

Carrots by Colleen Helme

Shelby Nichols, Book 1

Synopsis: Shelby Nichols is an average woman who is married to the only guy she ever fell for. Her life is organized and predictable, revolving around her husband and two children. All that changes the day she stops at the grocery store for some carrots. As the cashier rings up her purchases, a gunman is busy robbing the bank inside the store. When a customer grabs the robber’s mask, he is shot and everyone runs for cover. Everyone except Shelby, who finds herself face to face with the killer. The next thing she knows, she’s lying on the floor with a bullet wound to her head. Luckily, the bullet only grazes her scalp, and she doesn’t suspect any lasting affects until later, when she suddenly ‘hears’ what people are thinking. With this uncanny ability, her life takes on a whole new dimension. Her kids think she’s bossy and too old to understand them, but that’s nothing compared to her husband. He says he loves her, but what is it about the redhead at work that he doesn’t want her to know? As if that isn’t enough, the gunman knows she can identify him, and he’s out to silence her forever. In her fight to stay alive, she is saved from certain death by a handsome hit-man with ties to organized crime. This pulls Shelby even deeper into danger, where knowing someone’s thoughts can not only hurt her feelings, but get her killed.

Review: I had seen this novel on several blogs and when I saw it free on amazon, I took it quickly. I was really curious to see what the author was going to offer us, especially since the series is pretty well rated on goodreads. So I started it!

Shelby is a housewife and manages the entire house for her husband and children. However, all this changes the day she goes to the grocery store and a ball touches her during an armed robbery. It is at this moment that she discovers that she hears the thoughts of others. While that could be a very interesting talent, Shelby realizes that it’s tiring and wearying. In addition, she does not necessarily appreciate hearing what others think about her. But here, with this gift, she wants to try to help the police to find the person who would like to make her disappear but she ends up under the cut of the mafia. The only thing that saves her is her gift, except that now the boss is convinced that he can use her, especially in his environment.

I found the story very nice and I really liked following the heroine. Shelby is easy to connect to and it must be said that she finds herself in incredible situations without even wanting to. She’s going to find out that she’s not the boring mom that she thought she was and that this gift will open up many doors for her, even if she does not really know how. But in the end this gift will only bring her trouble!

I confess that I am now very curious to be able to discover the following volume to see what our heroine reserves us and especially to see what she will do with in respect to her loved ones after this end.