Le Requiem d’un Soupir de Tiffany Schneuwly

Résumé : Une inspiration…une expiration…un soupir… La vie de Mercedes se résume à cela. A 19 ans, elle souffre d’un asthme sévère et ne peut profiter de sa vie comme elle le souhaite. Voyant qu’elle passe à côté de toutes les expériences qu’elle devrait vivre durant son adolescence, une étrange petite fille va à sa rencontre afin de lui apprendre à profiter de sa vie. L’asthme est une maladie commune, mais pas moins grave pour autant. Découvrez l’histoire d’une jeune fille qui se bat pour survivre, pour soupirer son requiem… Une partie des gains relatifs à la vente de cet ouvrage sera reversée à la Ligue Pulmonaire Fribourgeoise.

Avis : Ce roman est sans nul doute l’un de ceux qui m’ont le plus bouleversée au cours de ces derniers mois. J’avais beau savoir de quoi il était question, je ne m’attendais pas du tout à ressortir de ma lecture aussi émue.
A 19 ans, Mercedes devrait vivre comme les autres jeunes filles de son âge : sortir s’amuser avec ses amis, connaître les premiers émois en matière de relation amoureuse, etc. Hélas le sort en a voulu autrement : tout cela lui a été retiré avec l’arrivée de la maladie. Car en effet, Mercedes souffre depuis cinq ans d’un asthme sévère qui l’empêche de mener une vie normale. C’est alors qu’un matin, une petite fille sonne à sa porte afin de lui vendre du mimosa. Progressivement, grâce à cette enfant au comportement si étrange, Mercedes finira par dépasser sa condition d’asthmatique afin de mieux profiter de sa vie.
J’ai tout de suite été touchée par l’histoire de Mercedes. Tout le long du récit, le lecteur suit son combat face à la maladie, ses souffrances et ses craintes. L’asthme fait du quotidien de Mercedes un véritable calvaire. La maladie lui laisse très peu de moments de répit. Chaque jour qui passe, elle perd un peu plus ce combat. Sujette à des crises très violentes qui peuvent survenir n’importe quand, n’importe où, Mercedes est bien souvent obligée de rester cloitrée chez elle. Les rares fois où elle s’autorise à sortir avec ses deux meilleures amies Coralie et Alice, elle finit aux urgences. Tout cela a un impact sur son moral. Ne voulant pas trop infliger aux autres sa maladie, Mercedes a tendance à se replier sur elle-même et à repousser tous ceux qui voudraient bien lui venir en aide, de peur d’être considérée comme un fardeau. Elle se sent coupable de la peine qu’elle cause à sa famille, notamment sa mère qui s’inquiète constamment pour elle au point de n’en plus dormir. S’ensuit alors la dépression et les sautes d’humeur. Son entourage doit faire face à tout cela, ce qui n’est vraiment pas évident mais personne ne lui en tient rigueur. Heureusement, l’arrivée de la fillette l’amènera à reconsidérer les choses. J’ai d’ailleurs beaucoup aimé cette mystérieuse petite fille que j’ai trouvée très amusante.
Petit à petit, Mercedes regagne espoir. Cependant cet espoir est très fragile car son état de santé est constamment ponctué de hauts et de bas. A chaque nouvelle crise, à chaque nouvelle hospitalisation, elle retombe à nouveau dans la dépression. Mais Mercedes, n’est pas seule dans cette épreuve : en plus de sa famille, elle peut compter sur Coralie et Alice, qui sont toujours là pour elle. J’ai été très touchée par le lien qui unit les trois jeunes filles. C’est une très belle histoire d’amitié. Un jeune homme fait également son apparition et lui aussi il ne demande qu’à faire partie de sa vie et à l’aider.
Le style est fluide et les émotions de Mercedes sont très bien décrites. Il y a quelques tournures ainsi que certains mots qui m’ont parus un peu étranges mais par la suite j’ai découvert que l’auteure est de nationalité suisse, ce qui explique sûrement tout cela.
En conclusion, Tiffany Schneuwly a réussi à aborder un sujet délicat tout en ajoutant une toute petite touche de fantasy à son récit. Mais le but ici est avant tout de sensibiliser les gens sur les terribles souffrances que peut infliger cette maladie chronique à tous ceux qui en sont atteints. C’est une très belle lecture que je recommande fortement à tous !

7 thoughts on “Le Requiem d’un Soupir de Tiffany Schneuwly

  1. J’entends beaucoup parlé de ce livre et il me tente bien 🙂
    en plus ton avis est aussi bon donc je me tatouille ^^ mais pas dans l’immédiat mais je le note pour plus tard 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.