Flashfire de Deborah Cooke (VO)

Dragonfire, Tome 7

Résumé (traduction personnelle) : La nature de dragon du maître illusionniste, Lorenzo, est son plus gros secret. C’est aussi un autre détail avec lequel il doit jongler, tout comme assurer ses spectacles de magie à Las Vegas. Tout cela jusqu’à ce qu’il sente la brûlure d’une tempête  intérieure et que son monde se transforme.
Lorenzo veut satisfaire cette tempête et la laisser derrière lui. Mais la photographe Cassie Redmond est difficile à oublier. Et quand les chasseurs choisissent cette femme qui lui est prédestinée, Lorenzo réalise qu’il fera tout pour la garder saine et sauve…

Avis : Je ne connaissais pas du tout cette série, ça a donc été un plaisir pour moi que de découvrir un des livres de Deborah Cooke. Je suis souvent assez difficile en romance paranormale et il est toujours compliqué pour moi d’en trouver de très bonnes. Mais que dire de celle-ci ? J’ai été complètement surprise par ce tome. Quand je me dis que je ne connaissais pas cette auteure ! Maintenant j’ai vraiment envie d’en découvrir plus et de lire les tomes précédents, de même que les suivants d’ailleurs.
Ce roman est un joli coup de cœur et c’est vrai que je ne pensais pas le finir aussi vite. Mais dès qu’on commence l’histoire, on se retrouve totalement emporté par le rythme et il devient donc très difficile de le reposer avant de l’avoir terminé. Ceci est aussi dû au fait que le roman met en scène deux personnages que l’on ne peut qu’aimer. Lorenzo est un magicien assez connu, tout en étant à la fois un dragon. Cependant il n’aime pas vraiment cet aspect de lui-même et le prend plutôt plus comme un inconvénient qu’autre chose. Aussi, quand tout le monde essaie de le forcer à choisir un des deux clans pour les dragons : les slayers ou les Pyr, il refuse catégoriquement de s’embarquer dans quelque chose de ce genre. Mais non n’est jamais une réponse que l’on accepte facilement et Lorenzo pourra bien le voir à travers le livre. C’est un homme obstiné, déterminé dans ses choix qu’ils soient bons ou mauvais mais aussi loyal une fois qu’on apprend à le connaître. C’était un plaisir d’apprendre à le voir changer tout au long de l’histoire, de passer de cet homme imbu de lui-même à quelqu’un de plus doux et compréhensif.
Cassie elle est, une paparazzi en vacances à las Vegas. Elle rencontrera pour la première fois Lorenzo lors d’un spectacle de magie où bien sûr, elle assiste au départ assez désintéressée. Elle posera d’ailleurs une question piège à notre jeune magicien qui troublera grandement notre photographe. Cassie et Lorenzo se complètent parfaitement, elle est tout aussi déterminée que lui et une fois qu’elle décide de partir en quête de quelque chose, rien ne l’arrête. Les dragons sont un sujet qui la fascine et elle fera tout pour découvrir le secret de notre cher héros. J’ai adoré la suivre tout au long de l’histoire, c’est une jeune femme forte qui ne se laisse pas faire. Elle osera se dresser devant notre dragon et lui faire face comme personne. Elle sait exactement ce qu’elle veut et personne ne peut lui dicter ses choix. Cassie se retrouve assez vite dans un nouveau monde dont elle ne connait rien mais où finalement elle s’adapte assez vite.
Bien sûr il y aura aussi quelques surprises au niveau de l’histoire. On essaie de comprendre dès le début ce que tout le monde veut à Lorenzo, car il faut dire qu’il y a un vrai afflux de toutes parts et tous ont une idée derrière la tête.
Enfin je crois que vous l’aurez compris j’ai été totalement emportée par ce septième volume et par ses personnages si hauts en couleur. L’écriture est fluide et l’histoire très intéressante. Un très bon tome à découvrir ! 
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *