Damn him to Hell de Jamie Quaid (VO)

Saturn’s Daughter, Tome 2

Résumé (traduction personnelle) : La justice est aveugle. Justine ne l’est pas. Deuxième tome de la série Saturn’s Daughter, dans lequel Tina Clancy est douée du pouvoir de rendre la justice… pour le bien ou le mal.

Tina Clancy s’adapte à sa nouvelle vie en tant que l’une des filles de Saturne tout en vivant dans la partie toxique de Baltimore connue sous le nom de Zone, et agissant parfois comme une championne des opprimés, du bizarre, de l’innocent… et parfois pas si -innocent.

Juste au moment où elle parvient à avoir un véritable travail en tant qu’avocate, la zone est balayée par un gaz toxique et son parfois petit ami commence à recevoir des visiteurs de l’enfer. Il n’est pas très content de tout cela, pas content non plus que Tina ait envoyé sa grand-mère en enfer à sa place. Et d’ailleurs, mamie non plus…

Avis : J’attendais vraiment avec impatience de découvrir ce deuxième tome après avoir vraiment été subjuguée par les idées du premier. J’avoue que j’ai été assez surprise de voir comment se déroulait le roman, je ne m’attendais pas du tout à ça. Non pas que ce ne soit pas bien, non, non, mais c’est juste un peu différent et l’histoire se concentre sur un seul gros événement. Cependant, cela nous permet aussi de mieux comprendre certains aspects de ce monde et de tous les habitants.

La zone est balayée par un fléau terrible, en effet, un gaz venu d’on ne sait où, se propage dans la ville. Ceux touchés tombent dans un état de coma des plus étranges, semblant dormir sans que rien ne puisse les réveiller. Mais Justine est bien décidée à comprendre ce qu’il se passe et à sauver ses amis qui se trouvent dans une mauvaise posture. Bien sûr, elle ne pourrait rien faire sans l’aide indispensable de Max/Dane ou encore d’Andre. Mais plus encore, ce roman nous permet d’en apprendre plus sur Acme et ses ramifications. Chose très intrigante et je suis curieuse de voir où tout cela va nous mener.

Justine n’a pas vraiment l’habitude de prendre les choses en charge, mais depuis qu’elle vit dans la zone et qu’elle essaie d’accepter son destin, elle semble plus encline à faire ce qui doit être fait. Et s’il faut donner des ordres, rentrer par effraction dans un labo, devenir invisible ou encore envoyer des gens en enfer, alors elle est prête à faire son possible ! C’était vraiment intéressant de retrouver notre chère héroïne. Il faut dire que sa condition de fille de Saturne est vraiment intrigante et j’étais curieuse de voir l’évolution et les limites de ce qu’elle était capable de faire. On en apprend un peu plus à son sujet bien qu’il nous reste encore de nombreuses questions et j’aimerais beaucoup savoir si elle parviendra à percer les mystères qui l’entourent. Justy est devenue une jeune femme vraiment très courageuse et prête à de nombreuses choses pour ses amis bien que la peur la tenaille toujours. Bien sûr, elle sera toujours aidée par Andre et Dane/Max. Que dire de ces deux hommes ? Il est très difficile de statuer sur leur sort et j’avoue que j’ai un peu de mal à choisir entre les deux. Ils ont chacun un petit quelque chose qui nous donne envie de voir notre héroïne essayer de concrétiser quelque chose. Andre et elle jouent beaucoup au chat et à la souris, mais on se demande ce qu’il se passerait si chacun se laissait aller. Mais je comprends la méfiance de notre héroïne envers ce personnage si mystérieux. C’était cependant vraiment agréable d’en apprendre plus à son sujet ici et j’espère que cela continuera dans le troisième tome. Et qu’en est-il de Max/Dane ? Le sénateur est toujours là pour Justine quand elle en a besoin et l’aide du mieux qu’il peut, même si cela peut le mettre dans une situation compromettante. On sent qu’il a besoin d’elle et Justine le sent bien, mais le changement de corps rend difficile toute chose. Cependant je suis assez curieuse de voir si elle finira par capituler. Bon je dois avouer que j’ai quand même un petit faible pour Andre, si mystérieux, si énervant et si charmant quand il le veut et je suis curieuse de voir ce qu’il adviendra entre nos trois personnages.

C’était un nouveau très bon tome nous permettant d’approfondir de nombreux points abordés dans le premier. Le monde de Jamie Quaid est vraiment des plus fascinants et on espère toujours pouvoir découvrir les secrets qui y résident. En effet, on retrouve des personnages complètement uniques dans une Zone possédant ses propres règles.

4

mellianefini

One thought on “Damn him to Hell de Jamie Quaid (VO)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.