Artères Souterraines de Warren Ellis

Résumé : Michael McGill, un détective privé à la dérive, est embauché pour retrouver une version de la Constitution des États-Unis comportant des amendements écrits à l’encre invisible. Depuis les années 50, le précieux document est passé de main en main en échange de services douteux. Pour un demi-million de dollars, McGill va entrer dans ce que l’Amérique a de plus fou, grotesque et déviant. Le premier roman de Warren Ellis, scénariste ayant travaillé sur les comics Fantastic Four et Iron Man, est mené tambour battant par la logique du pire. Il nous entraîne dans l’exploration transgressive d’un pays décadent, à l’aube de découvrir ce qui pourrait modifier son histoire…

La critique férocement drôle d’une Amérique pudibonde et hypocrite, dans un road trip hallucinogène. Les InRocks.

Avis : Wow, je crois pouvoir dire franchement que je n’ai jamais lu un livre tel que celui-ci. J’avoue que je suis encore sur le cul après l’avoir fini, ne sachant  pas vraiment comment me positionner par rapport à tout ce qu’il se passe dedans. Je m’attendais à un livre noir, dépeignant une sorte de satyre des Etats-Unis et c’est vrai que c’est ce qu’on a ici, mais il y a aussi tellement plus. Ce n’est définitivement pas le genre de livre auquel je suis habituée mais je pense que ça m’a fait du bien d’être secouée par quelque chose de si différent.

Mais reprenons l’histoire au début. On découvre McGill, un détective privé raté qui quoi qu’il fasse se retrouve toujours dans des situations complètement catastrophiques. Un exemple ? Alors qu’il s’occupait d’une affaire banale de tromperie, il s’est avéré que l’homme avait créé un club avec quelques-uns de ses amis et le soir, il allait faire des choses assez bizarres avec des autruches. Oui !!!!! Des autruches !!!! Bon j’avoue qu’à partir de ce moment-là, je me suis demandée dans quel genre de bouquin j’étais tombée, parce que c’est loin d’être terminé et on en voit de toutes les couleurs tout au long de la lecture. Mais je crois que je vais vous laisser découvrir cela par vous-même car le tout est vraiment très tordu parfois. Voilà que je m’égare encore, revenons à notre héros… Alors qu’il vivait une vie assez morose et on peut le dire assez misérable, voilà que se pointe chez lui une personne de la maison blanche accompagné de ses sbires afin de l’engager lui pour retrouver la seconde constitution des Etats-Unis perdue voilà de nombreuses années. Pourquoi lui ? Cet homme qui n’a jamais de chance ? Parce que justement il se retrouve toujours dans des situations des plus étranges et qu’il n’a pas peur de se salir les mains. Mais alors que McGill accepte le travail, il ne s’attend sûrement pas à ce que cette mission l’entraine dans une course à travers les Etats-Unis, l’obligeant à faire face aux travers les plus pervers des gens (oui, oui, vraiment !). Pourtant c’est aussi cette quête qui lui permettra de faire la rencontre de Trix, cette jeune femme atypique qui semble vivre sa vie de manière assez peu conventionnelle et qui deviendra sa compagne de voyage. J’avoue que les deux forment un duo des plus étranges. Ils sont très différents l’un de l’autre et il est difficile de les imaginer ensemble et pourtant ça fonctionne. McGill est un homme peu sûr de lui, qui est toujours « flippé » en toutes circonstances et pourtant cette fille va l’ouvrir à des horizons nouveaux. Je dois dire que j’ai bien aimé Trix mais elle est un peu trop ouverte pour moi je dirais. Sa façon de vivre est intrigante et j’avoue qu’elle a souvent une idée sur tout. Mais je vous laisserai découvrir ça aussi par vous-même.

C’était un bon roman, mais c’est vrai qu’il n’est pas fait pour les âmes sensibles. Très noir, pervers et tordu, je crois que ce sont les mots parfaits pour décrire toute l’histoire. Je ne connaissais pas l’auteur mais j’ai été très étonnée par son univers. Il présente les travers addictifs et sexuels des gens avec aiance. L’enquête d’ailleurs en elle-même est vraiment intéressante et j’étais curieuse de savoir où ce livre avait pu atterrir. Bien sûr, je ne m’attendais pas non plus du tout à la fin et j’ai beaucoup aimé voir comment le tout se concluait. Une très bonne idée.

C’est donc une lecture originale mais sachez dans quoi vous vous embarquez car le tout est vraiment très spécial.

3-5

mellianefini

4 thoughts on “Artères Souterraines de Warren Ellis

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.