Famille et Cie & La Guerre des familles de Charles Stross

Les Princes Marchands, Tome 3 & 4

Résumé :

Myriam est dans le troisième monde proche du XIXe siècle industriel, où les Princes-marchands s’enrichissent en développant un commerce mafieux. Myriam tente de moderniser ce monde, mais ses manoeuvres gênent la famille.

Sur son monde, le Clan est en proie à l’hostilité du roi Egon qui veut éliminer les « sorciers » et s’emparer de leurs richesses. Il subit aussi l’assaut de services américains : le transfuge Matthias a révélé qu’il avait caché aux États-Unis une bombe nucléaire à retardement. À NewYork, à Boston ? Matthias a emporté son secret dans la tombe. Miriam s’est réfugiée dans le troisième monde, qui évoque notre époque victorienne. Mais elle y est poursuivie pour menées révolutionnaires. Tandis qu’un membre du Clan a découvert un quatrième monde, et peut-être une infinité d’autres… Paul Krugman, prix Nobel, a salué ce cycle qui comprend Un secret de famille, Une affaire de famille et Famille et Cie, dont le véritable thème est la confrontation entre sociétés de niveaux de développement différents.

Avis : J’avais passé un bon moment avec le premier roman qui compilait les deux premiers tomes et j’étais curieuse de voir ce que l’auteur nous présenterait pour la suite. Il faut dire qu’il a fait un travail assez incroyable. Oh oui parce qu’il n’a pas seulement créé un monde, mais trois très différents et que les personnages visitent continuellement. D’ailleurs il en va de soi, mais nous avons un grand nombre de protagonistes différents au vu de toute cette organisation et c’est toujours fascinant de voir la façon dont ils interagissaient ensemble.

Depuis que Miriam s’est retrouvée propulsée dans ce nouveau monde, les ennuis ne font que s’accumuler. Alors qu’elle pensait avoir trouvé une porte de sortie en présentant un nouveau plan business aux clans tout en étant la source, rien ne s’arrange comme prévu. Les attentats à son encontre ne sont pas finis, personne dans les familles ne lui fait confiance et Miriam se retrouve bien seule, obligée à rester où l’on veut qu’elle soit. Et quand les choses s’arrangent ne serait-ce qu’un petit peu, sa curiosité dégrade l’avancée qu’elle avait gagné. Mais voilà, les clans veulent avoir un moyen de pression sur elle, surtout depuis qu’ils ont compris qu’elle avait beaucoup plus de ressources qu’ils ne le pensaient. La solution pour la garder sous contrôle ? La marier bien sûr ! Et quel meilleure moyen que de choisir le fils « idiot » du roi, dont elle devra prendre la charge et bien sûr sera obligée de porter les enfants.

Vous vous doutez que Miriam avec toutes ses idées progressistes n’aime pas être confinée, et encore moins forcée à faire quelque chose contre sa volonté. Et ce mariage ? C’est quelque chose qu’elle dont elle déteste l’idée au plus au point et on peut la comprendre. Pourtant, les clans là aussi savent comment la faire pencher en leur faveur en la menaçant avec sa mère… Non, notre chère héroïne n’a pas d’échappatoires, mais cela ne veut pas dire qu’elle rendra les choses faciles non plus.

J’ai beaucoup aimé voir notre jeune dame évoluer, découvrir ses prochaines actions face à autant d’obstacles et bien sûr essayer de gérer le tout sans savoir vraiment comment le faire. Elle doit traverser énormément de choses il faut dire et j’étais vraiment surprise qu’elle arrive à tenir le coup avec tout ça. De nouveaux personnages entrent en scène et nous les suivons alternativement au cours des chapitres. Mike et Lee sont les deux qui m’ont le plus intrigué je dois dire et je suis curieuse de voir ce qu’il adviendra d’eux par la suite. J’avoue quand même que personnellement j’attendais toujours de retrouver Miriam qui m’intéressait toujours plus que les autres, mais le tout était très bien fait. Beaucoup d’évènements évoluent dans l’ombre et ont de plus en plus d’impact sur l’histoire principale.

C’était donc encore une fois une très bonne surprise et je suis très curieuse de pouvoir lire les deux derniers tomes de la série à présent pour voir comment l’histoire se conclue.

4

mellianefini

12 thoughts on “Famille et Cie & La Guerre des familles de Charles Stross

  1. Les fameux! C’était surtout l’aspect worldbuilding et le clash avec ce que l’héroïne connais qui m’intéressait, je suis ravie de voir que ça cartonne de ce côté là !

  2. Cette saga me tente vraiment bien ! Les couv’ sont sympathiques et donnent envie. Je compte parmi les nombreux titres de ma PAL « Palimpseste » de cet auteur d’ailleurs… Merci d’avoir suscité une tentation de plus 😉

  3. Je viens de finir le tome IV. Tout laisse à penser qu’il y aura un tome V.
    Mais je n’en vois aucune mention sur quelque forum que ce soit. Peut-être n’est-il pas encore sorti?
    Si quelqu’un a une information à ce sujet, je suis preneur.
    Merci par avance

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *