Neuf Tombes et des Poussières de Darynda Jones

Charley Davidson, Tome 9

Résumé (traduction personnelle) : Dans un petit village à New York vit Jane Doe, une jeune fille sans aucun souvenir de qui elle est, ni d’où elle vient. Alors quand elle travaille dans un restaurant, et réalise doucement qu’elle peut voir des gens morts, elle est plus qu’un peu surprise. Ce qui semble le plus étrange reste les personnes qui entrent dans sa vie. Ils semblent connaître des choses sur elle. Choses qu’ils cachent par des mensonges et des demi-vérités. Bientôt, elle ressent quelque chose de beaucoup plus sombre. Une force qui veut lui causer un préjudice, elle est sûre d’elle. Sa grâce salvatrice arrive sous la forme d’une nouvelle amie envers qui elle sent qu’elle peut se confier et le cuistot, un homme terriblement beau dont le sourire est à couper le souffle et dont le toucher met en émoi. Il reste proche, et elle se sent presque en sécurité avec lui.

Mais personne ne peut fuir son passé, et plus les mensonges tourbillonnent autour d’elle – même ceux de ses nouveaux amis – plus elle devient désorientée, jusqu’à ce qu’elle soit confrontée à un homme qui prétend avoir été envoyé pour la tuer. Envoyé par la force la plus sombre dans l’univers. Une force qui n’arrêtera qu’à condition qu’elle soit morte. Heureusement, elle a un Rottweiler. Mais cela ne l’aide pas dans sa quête pour retrouver son identité et récupérer ce qu’elle a perdu. Elle va devoir prendre tout son courage en main et la touche de pouvoir qu’elle détient. Elle se sent presque désolée pour lui. Le diable en jeans. Le cuistot désarmant qui ment à chaque souffle qu’il prend. Elle va aller au fond de ce qu’il sait même si cela la tue. Ou lui. D’une manière ou d’une autre.

Avis : Comment ne pas attendre avec impatience le nouveau Charley Davidson quand on a déjà lu et dévorés les 8 premiers tomes de la saga. L’auteure parvient à chaque fois à nous propulser dans son monde et nous tenir en haleine du début à la fin. Bien sûr, cette fois ci, l’histoire est quelque peu différente de ce que nous lisons habituellement, mais cela ne change pas le plaisir que l’on a à retrouver les personnages de l’histoire.

Comment nous le savions à la fin du tome précédent, Charley est à présent amnésique et se retrouve ici sous le nom de Janey. Janey travaille donc dans un restaurant en tant que serveuse et essaie tant bien que mal de découvrir qui elle est vraiment et comprendre ce qui lui est arrivé (chose très difficile par ailleurs). Malgré son état, elle est toujours entourée de sa famille présente ou de ses amis qui évoluent autour d’elle sans jamais lui dire la vérité, espérant qu’elle comprendra seule tout ce qui lui a été dérobé. On comprend facilement que c’est une situation très frustrante pour notre héroïne, notamment quand elle a la capacité de déterminer si une personne lui ment ou non. Donc bien sûr, comme nouvelle arrivée, on suit Janey et sa découverte de l’existence des fantômes (ce qui est assez drôle), mais ce que j’ai préféré ce sont les hypothèses de notre héroïne face à toutes les capacités qu’elle a à présent (savante, voyageuse dans le temps…). Et puis, il y a Reyes… comment ne pas le mentionner ? Comment a-t-elle pu l’oublier ? On sent l’intérêt qu’il y a chez les deux parties et j’avoue que j’ai été impressionnée par la patience de notre homme face à la situation. Oui, il va laisser à Charley son livre arbitre, pour savoir si elle le choisira une fois de plus. Ce n’est pas facile mais il tient bon et attend qu’elle fasse un premier pas vers lui. C’est aussi assez impressionnant de voir que malgré son manque de souvenirs, Charley reste Charley. Sans en connaitre plus sur les fantômes, sur ses aptitudes ou plus, elle n’hésite pas à aider ceux qui ne l’apprécient pas comme elle le ferait habituellement. C’est d’ailleurs ainsi que l’on va suivre une histoire de fantômes et de bébés qui meurent étrangement avant leur un an ou encore un kidnapping assez terrible dans lequel la jeune femme va s’impliquer bien plus que prévu.

C’était un roman agréable et je pense parfait pour les fans de la série. D’ailleurs je pense que l’on peut parler ici de tome transition et je suis curieuse à présent de pouvoir me lancer dans le volume suivant. En effet, l’intrigue en elle-même n’avance pas énormément mais on prend plaisir à retrouver tout le monde et à les voir évoluer ensemble en espérant que la jeune femme se rappellera d’eux. La fin prend un détour assez inattendu et c’est vrai que je suis curieuse de voir comment une décision pareille va impacter la vie de notre petit couple.

Vous l’aurez donc compris, un roman que l’on suit avec plaisir et qui nous fait patienter pour le prochain !

4

mellianefini

 

17 thoughts on “Neuf Tombes et des Poussières de Darynda Jones

  1. Pingback: Darynda Jones - NY Times Bestselling Author » Kicking off NINTH GRAVE blog tour!!!

  2. Charley Davidson, ou ma série de bit-lit préférée. J’attends le tome 8 en VF avec impatience (je l’ai déjà précommandé haha), et tu me donnes encore plus envie, du coup. Je pense que j’essayerai de lire celui-là en VO.

  3. Bon je vais essayer de le faire passer la semaine à venir celui là. J’ai tellement hâte de retrouver Charley & Reyes, t’as pas idée. Et même si j’ai pesté à la fin du T8, je me dis que cette idée d’amnésie ça peut vraiment être sympa, de voir comment Charley redécouvre tout.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.